Comment t’aimer ?

1. Cesse toute critique. La critique ne change jamais rien. Refuse de te critiquer. Accepte-toi exactement comme tu es. Tout le monde change. Quand tu te critiques, tes changements sont négatifs. Quand tu t’approuves, tes changements sont positifs.

2. Ne te fais pas peur. Cesse de te terroriser par tes pensées. C’est une façon de vivre effroyable. Trouve une image mentale qui te donne du plaisir. Déconnecte tes pensées de peur pour laisser place aux pensées te donnant du plaisir.

3. Sois doux, bienveillant et patient. Sois doux avec toi-même. Sois bienveillant avec toi-même, tandis que tu apprends les nouvelles façons de penser. Traite-toi comme quelqu’un que tu aimes profondément.

4. Sois bienveillant envers ton mental. T’auto-détester n’est que détester tes propres pensées. Ne te hais pas d’avoir ces pensées. Change doucement tes pensées.

5. Fais l’éloge de toi-même. Les critiques ébranlent ton esprit. Les louanges le fortifient. Fais l’éloge de toi-même autant qu’il t’est possible. Dis-toi à quel point tu fais bien chaque petite chose de la vie.

6. Crée tes propres moyens de soutien. Trouve des moyens de te soutenir. Ouvre-toi à tes amis et permets-leur de t’apporter leur aide. C’est une force de pouvoir demander de l’aide quand tu en as besoin.

7. Aime tes côtés négatifs. Reconnais que tu les as créés pour remplir un besoin. Maintenant, tu es en train de trouver des moyens nouveaux et positifs pour remplir ces besoins. Avec amour, laisse partir ces anciennes tendances négatives.

8. Prends soin de ton corps. Etudie l’alimentation saine. De quel genre d’alimentation ton corps a-t-il besoin pour avoir de la vitalité et une énergie optimale ? Etudie le mouvement. Quel genre d’exercice te donne du plaisir ? Chéris et vénère le temple dans lequel tu vis.

9.Travaille devant le miroir. Regarde-toi dans les yeux, souvent. Exprime le sens croissant de l’amour que tu te dédies. Pardonne-toi en te regardant dans le miroir. Parle avec tes parents en regardant dans le miroir. Pardonne-leur aussi. Et, au moins une fois par jour, dis-toi « Je t’aime, je t’aime réellement ».

10. Fais le maintenant. N’attends pas d’être guéri, d’avoir perdu du poids, d’avoir trouvé un nouveau travail ou des nouvelles relations. Commence maintenant. Fais de ton mieux.

❤️ Louise Hay ❤️

apprendre à s'aimer
Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux rencontres amicales / amoureuses / professionnelles entre adultes (sur)doués, Hauts Potentiels, Hypersensibles, Zèbres, Aspies, Hyper-fonctionnants...
Inscription gratuite
avataravataravataravataravataravataravatar

By David • Admin

David a créé le réseau social Atypikoo pour favoriser les rencontres et les échanges entre atypiques en tous genres : surdoués, hypersensibles, aspies... Passionné de psychologie, de développement personnel et de spiritualité, il partage ses trouvailles sur le blog Atypikoo.

4 thoughts on “Comment t’aimer ?

  • Han

    Merci pour tous…. chacun y trouvera ce dont il a besoin dans ce doux message.

    avataravataravatar
  • Sandrine

    J y travaille…Ça fait du bien de le lire…

    avatar
  • Paule

    Merci pour ce magnifique message d’encouragement à accepter d’être « moi »; lentement et sûrement je vais le mettre en application.

  • roald

    j’etais sceptique sur le 1 a propos du mot critique, le prenant par erreru pour enoncé une caracteristique positive ou negative.
    Une rapide lecture de sa definition ( Larousse: Porter sur quelqu’un, quelque chose un jugement défavorable en en faisant ressortir les défauts, les erreurs, etc. ; blâmer, désapprouver, censurer, condamner ) me convaincs du bien fondé de cepoint 1 sur 2 elements:
    1) le coté négativiste de l’action
    2) le coté jugement et non presentation « d’element » qui est tellement influencé par une morale/ethique relative a son ancrage.

    Il y a des moments ou j’envie presque les croyances beates qui ne souffre pas de questionnement mais je ne changerais pour rien au monde les plaisirs de la vie qu’ils apportent (pour le bonheur, je dois maturé encore un peu)

    avatar

Laisser un commentaire

Couple mixte surdoué non surdoué

Surdoué, non surdoué : un couple hors-norme

On entend souvent les surdoués déplorer leurs difficultés de communication avec le reste du monde. Pour eux, impossible de trouver l’amour, une relation stable et intéressante avec cette personne au fonctionnement si singulier, qui ne les comprend pas. Beaucoup d’angoisses accumulées ainsi que sa tendance à faire des suppositions lui donnent l’impression qu’une telle histoire est vouée à l’échec avant même d’avoir démarré

Trop intelligent pour être heureux ?!

En vous inscrivant sur Atypikoo, vous pourrez rejoindre une communauté bienveillante afin d'échanger avec d'autres atypiques qui vous ressemblent et vous comprennent. Alors ne soyez pas trop intelligent pour être heureux et rejoignez la communauté !

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux rencontres amicales / amoureuses / professionnelles entre adultes (sur)doués, Hauts Potentiels, Hypersensibles, Zèbres, Aspies, Hyper-fonctionnants...
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

 
Voir + de témoignages
close-link