Collapsologie

  • Ce sujet contient 42 réponses, 22 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Florian, le il y a 57 minutes.
  • Thomas
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 1
    @tomlechat

    Bonjour à tous !

    J’aimerais connecter ici les Atypiques qui sont sensibles à la thématique des effondrements de notre société Thermo-Industrielle.

    Restons en contact, rencontrons nous à l’occasion et développons du lien pour renforcer notre résilience.

    au plaisir !!

    avataravataravataravataravatar
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 3
    • Réponses : 146
    @

    Bonjour, et pour lancer le sujet, de ce que j’ai compris on est bien dans la merde.

    Maintenant, sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres sujets importants, c’est compliqué de trouver les informations, de discerner le vrai du faux…
    Est-ce que vous (je parle à tout le monde) connaissez des sources fiables sur ce sujet en particulier ?

    Ce qui est complexe aussi sur ce sujet, c’est qu’il en mélange plein d’autres pour arriver à un constat un peu général.
    Ainsi je pense qu’il serait pertinent de tenter de définir ce qu’est la collapsologie, déterminer ses caractéristiques, ses limites aussi.

    remi
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 68
    @emerach2

    L’avis des adeptes de la collapsologie m’interesse. Je suis un grand pragmatique donc tout ce qui est complotisme ou collapsologie j’ai du mal à comprendre.

    Es ce que votre approche est plutôt une fin du monde comme la Série « Révolution » de 2012 : un monde sans électricité et un retour au bois, et un retour dans la fin du 19ème siècle dans les grandes lignes.

    Es ce que c’est la disparition des ressources métaux (indium, iridium, ruthénium, platine, osmium…) et énergie fossile ?

    Es ce que vous voyer un effondrement économique : le système de consommation, et de croissance continuelle qui explose ? (PS avec le coronavirus on a repoussé la vraie crise qui se profilait à l’horizon. Dans tout les cas, tout les pays du monde paye la covid avec la dette donc la croissance de la dette pour 2020 sera relativement au commerce mondiale négligeable). Es ce que cet effondrement se ferai par de la spéculation, des technologie de type bitcoin ?

    Es ce que ce sera un effondrement sociétal du type prise de conscience majeur et effondrement du monde actuelle par la volonté altruiste de la société ?

    Es ce que ce serai un effondrement climatique à la manière de 2012 ? Le monde qui devient « incontrollable »

    Pour moi dans un monde mondialisé il ne peut pas y avoir d’effondrement, il y a toujours eu des crise financière et il y en aura encore, des bulles spéculatives qui explose puis tout redémarre. Le réchauffement climatique détruit notre monde mais même avec une faune ou flore moins diverse on s’en sortira avec des plantes disponibles, des ogms … S’il y a des guerre est des millions de réfugié ou de mort, La société sera meurtrie mais sans nécessairement un nouveau départ de zéro avec des zones intouchés comme les USA pendant la deuxième guerre mondiale. Les épidémies c’est pareil, on vit une épidémie centennale mais le monde ne va pas s’effondrer pour autant. D’ailleur même des dirigeant excentrique et impulsive ne sont pas forcément si pire. La politique de Trump a fait un mini miracle économique au USA en 2018-2019, son mandat est donc avec des conséquences mondiales moins importante que prévu même ( crainte de guerre, de catastrophe écologique majeure …) même si socialement cela a été parfois compliqué..
    Le monde a encore beaucoup de plaie à pensé que ce soit sur le thème de l’égalité,des enfants … Mais même ces problèmes ne risque pas de créer un effondrement de la société.

    avataravataravataravatar
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 3
    • Réponses : 146
    @

    @emerach2
    Coucou, je passe juste rapidement parce que je pressens qu’on va vouloir te faire dire que tu compares collapsologie et complotisme, alors que je ne pense pas que c’était ton intention.
    Je coupe donc l’herbe sous le pied à quiconque voudrait te reprocher ça.

    Bien sûr si c’est ce que tu as voulu faire alors je passe pour un con, mais j’ai plutôt confiance.

    Voilà c’est tout.

    avataravatar
    remi
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 68
    @emerach2

    @elidef oui en effet je distingue bien les deux ; la comparaison était juste que tout les deux sont des concepts abstrait qui tienne plus de l’intuition.

    Collapsologie : présentiment d’un effondrement de la société ou du monde actuel
    Complotisme : présentiment que la vérité est dissimulé ou que certains évènements ont une intentionalité dissimulé

    Adèle
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 20
    @adele75

    Bonjour à tous et merci Thomas pour ce sujet passionnant.. mais angoissant !

    Pour ma part j’ai repris des études en développement durable (pour concilier les valeurs dans le travail), du coup j’ai pas mal potassé et cogité sur ce sujet (enfin encore plus qu’avant !)

    Je suis assez d’accord sur la notion de relativité.
    Je ne crois pas non plus à un arrêt définitif, à une page blanche qui s’ouvre et qui démarre quelque chose de nouveau.
    La nature et l’homme le prouve, il y a cette notion d adaptabilité constante.

    Il y a quand même des faits que je trouve angoissants
    – la surpopulation.. c’est un vrai pb avec toutes les conséquences qu’il y a derrière (en consommation notamment d’eau, de viande, agricole, en déchets, en GES… Etc)
    – l’empoisonnement chimique des sols, de l’eau, de l’air avec les pesticides, les particules fines et le plastique entre autre (le plastique est un vrai pb.. je vous laisse potasser le sujet pour ceux qui ne connaissent pas et qui se y intéressent)
    – la spéculation financière. Avec un système qui commence à toucher à sa fin. Le système va pour moi exploser et notre économie va forcément évoluer.. gros pressenti là dessus pour plein de raisons que je ne peux pas expliquer

    Je pense que les faits peu visibles comme la déforestation, le possible épuisement du phosphore, la fin de nombreuses espèces animales, le réchauffement climatique et autres trucs du genre, ne marquent pas les esprits mais sont réels. Ce qui fait que oui, petit à petit on va glisser vers de nouveaux conflits mondiaux sur des accès à l’eau, sur la faim et donc sur des mouvements de population..
    Donc ça j’imagine des choses pas très jolies..

    Depuis longtemps j’ai une théorie assez alarmiste, j’imagine une bonne épidémie meurtrière (dame nature qui se défend quoi) pour éteindre une bonne partie de la population mondiale..
    Avec finalement un rééquilibre naturel du monde tel qu’on l a connu gamin (enfin même avant ma naissance) mais avec un ordre différent.

    Ou alors un glissement doux et prévisible vers des guerres, des catastrophes naturelles, des mouvements de foules et par finir une dimension politique et un nouvel ordre mondial.. mais dans longtemps genre dans 70/100 ans.

    Voilà voilà mon avis est très positif 😀
    Mais pour moi, même si j’aime les êtres humains nous sommes un virus qui pollue la terre et l’équilibre naturel depuis trop longtemps (on est la SEULE espèce animale à produire des déchets) et ça va finir par nous retomber dessus :/

    D’ici là perso je tâche de faire au mieux, de consommer différemment et de lutter pour un monde un peu meilleur avec ma possibilité (j’ai arrêté les crises d’angoisse à cause de toutes les horreurs que je lisais)

    avataravataravataravataravatar
    Joëlle
    Participant
    • Sujets : 50
    • Réponses : 854
    @lionkairos

    Pistes de réflexion :

    Les îles et leurs problèmes de gestion de ressources et de consanguinité de leur population.

    Les pays sous boycott avec des enjeux économiques et d’habitudes alimentaires et dépendance de ressources diverses.

    Les états qui se reconstruisent après une période de guerre et destruction de leur territoire.

    Les pays ayant régulièrement des catastrophes naturelles importantes.

    L’humain s’adapte mais la grande question réside peut-être dans les délais de cette mise en application face à la nécessité de changement.

    Voici ma vision des choses :

    J’imagine que si demain polluer devenait un crime contre l’humanité, chacun économiserait son impact environnemental avec plus de précaution pour se déculpabiliser de la possible mort d’autrui.

    Et si l’économie s’effondre, les solidarités (qui se mettent déjà en place) se développeraient bien plus que l’individualisme afin de créer des transitions pour la survit de tout à chacun.

    Pour ce qui est de catastrophes naturelles/dérèglements climatiques en lien avec des problèmes de surpopulation, il y a fort à parier que les mouvements de population et donc une vie plus nomade sera privilégiée dans les zones à risques. Les habitations seront alors repensées et construitent avec de nouveaux paramètres/paradigmes.

    Les ressources qui manqueraient, créeront de nouveaux choix, expériences, innovations… et beaucoup de loupés aussi qui vont faire courir à leur perte les moins prudents tandis que les réussites compenseront l’avenir du restant de la population.

    Bref, la vie quoi ! Rien de nouveau sous le soleil. 😉

    avatar
    uria
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 9
    @oriane

    la collapsologie est un courant de pensée basée sur des sciences, des études. Il peut donc être écarté du « pressentiment » je pense.

    avataravataravatar
    uria
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 9
    @oriane

    la collapsologie est un courant de pensée basé sur des recherches, des études. En ce sens, je pense qu’ il doit être distingué d’un « pressentiment ».

    avatar
    uria
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 9
    @oriane

    je souhaite juste ajouter que les mouvements de populations anticipés de façon scientifique représentent en majeure partie « les réfugiés climatiques ». Ceux-ci témoignent de leur déracinement forcé car leur territoire a été submergé par les eaux .

    avataravatar
    uria
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 9
    @oriane

    Je souhaite juste ajouter ceci. La question des mouvements de population sera très probablement liée aux « réfugiés climatiques » dans un futur proche ( voir les études scientifiques et intervenants au CLIMAX DARWIN 2018, bordeaux rive droite). A l’heure actuelle, ces réfugiés climatiques existent et pleurent leur terre qu’ils ont dû quitter à cause de la submersion.

    avatar
    Thomas
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 1
    @tomlechat

    Bonjour à tous !

    Merci pour ces retours et ces débuts d’échanges.

    Pour ma part je suis convaincu des effondrements en cours et à venir.
    La biodiversité a deja commencé à s’effondrer, notre système hospitalier aussi par exemple.
    Pour ce qui est à venir j’aurais envie de renvoyer ceux qui ne sont pas encore convaincus vers les travaux de l’équipe de Denis Meadows et de leur rapport au club de Rome,, sur les ouvrages de Pablo Servigne, sur les conférences de Jean-Marc Jancovici ou d’Arthur Keller. (ces 2 derniers ont nombre de conférences dispo sur Youtube) et aussi à tout ce que produit l’association Adrastia.

    Je suis convaincu de l’inéluctabilité de ces processus à court terme et à moins de changements drastiques dans les comportements humains, des conséquences aussi sombres à plus long terme.
    Cela n’enlève toutefois pas la possibilité de réduire les impacts possibles de ces effondrements en travaillant individuellement à la résilience, individuelle, locale et territoriale.

    Donc si je devais me projeter dans ce qui arrive, je dirais que nous commençons à assister à des effondrements divers, dans différents secteurs, que d’autres vont venir, certaines ressources vont commencer à manquer (pétrole, terres rares) , l’environnement va devenir moins accueillant voir carrément hostile dans certains coins du globe. Ces changements vont projeter des millions de personnes dans des migrations longues d’ici la moitié du siècle. Nos gouvernements vont prendre des directions martiales, pour anticiper les soulèvements sociaux à venir. La crise des gilets jaunes étaient un signe précurseur, le futur sera bien pire.
    La situation économique va péricliter, le taux de chômage exploser, les demandes d’aide alimentaire atteindre des niveaux jamais vus.

    Bref … ca va être la merde…

    🙂

    Donc de mon coté je travaille à faire du lien local, on a lancé une épicerie locale (je suis à la campagne) pour aider les producteurs locaux.
    Et puis je fait ce que je peux pour réduire mon impact et ma dépendance au système.

    Voilà.

    A nouveau je vous encourage à regarder les travaux de Keller et Jancovici 🙂 et à rejoindre Adrastia !!

    Thomas

    avataravataravataravatar
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 1
    @mauka

    Bonjour ! Que penser au sujet du prochain forum de Davos et du grand reset dont on entend de plus en plus parler ? Avez-vous des données à partager ? Je pense que c’est lié au sujet « collapsologie » en un sens, j’espère ne pas me tromper.

    avatar
    remi
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 68
    @emerach2

    @oriane

    A la place de pressentiment j’aurais pu utilisé projection ou intuition mais tous avenir qui n’est pas arrivé reste à la fois vrai et faux tant qu’il ne s’est pas réalisé. Les modèles scientifiques représentent une compréhension du problème mais bizarrement même sur le taux de CO2 les scientifiques ont fait 3 scénarios (optimiste, pessimiste et intermédiaire). Depuis ces modèles, deux bizarreries ont été observé : les océans captent sensiblement plus de CO2 que prévu mais par conséquent s’acidifient aussi plus vite, et un confinement permet de baisser sensiblement les émissions avec des conséquences sur la nature très rapide donc les mesures « pourraient » avoir une efficacité casi instantanée.

    Donc je ne rejette pas les faits, le réchauffement climatique et leurs conséquences sur l’environnement. J’ai juste l’intuition que l’homme va juste trouver un moyen de contourner le problème : digue à l’image des pays bas, énergie de fusion nucléaire, augmentation du nombre de rétention d’eau, recyclage des terres rares… Il y aura des gens qui vont tout perdre mais quel sera les conséquences sur le monde entier? Es ce que la société Française a eu une réaction suite aux millions de syrien qui ont fuit leur pays? Pour moi c’est plus les attaques sur le territoire national qui ont créer un changement mais entre 2012 et 2015 la société n’a pas évolué. Bref c’est un exemple d’éxode récent sans conséquence direct sur toutes les sociétés du globe.
    La relative disparition de la biodiversité est dommageable pour la nature (l’équilibre, stabilité, résilience …) mais c’est juste une sélection naturelle sur « la compatibilité à vivre avec l’homme » et de moins en moins sur des prédateurs « classiques ». J’ai de l’émotion pour ces causes mais je suis optimiste sur le long terme.

    Pour autant je trouve qu’il est intéressant de comprendre la vision du monde des autres points de vue et c’est pour ça que j’ai manifesté mon intérêt pour le sujet, même si j’ai des préjugés sur le thème que j’espère confronter à votre perception.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois par remi.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois par remi.
    Florian
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 5
    @axolotl

    … bref, ça va faire mal

    avatar
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 43)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

 

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux neuroatypiques : Hypersensibles • Haut Potentiels Intellectuels (HPI) • Aspies.

Que ce soit pour des rencontres amicales, des rencontres amoureuses ou des rencontres professionnelles, Atypikoo vous permet d'échanger avec d'autres adultes atypiques dans toute la France et les pays francophones (Suisse, Belgique, Canada).
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

« Un nouveau réseau social qui émerge, avec la volonté de réellement lier les gens entre eux, et de faire savoir aux atypiques qu’ils ne sont pas les seuls à l’être. »

 
Rejoignez la communauté
close-link