Comment se fabrique une vision politique

Atypikoo : le réseau social des neuroatypiques Forums Discussions générales Comment se fabrique une vision politique

  • Alain
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 548
    @momosixtrois

    Bonjour,
    J’espère ne pas lancer un sujet politique.
    Mais j’aimerai savoir si quelqu’un à connaissance de bouquins qui traiteraient sous l’angle de la psychologie, comment naissent, s’entretiennent et évoluent (quand elles évoluent !) les opinions politiques, pour un individu surtout.
    Merci d’avance.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 semaine et 5 jours par Alain.
    avatar
    Matthieu
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 1329
    @mattgordon67

    @momosixtrois Aucune idée, mais le sujet m’intéresse ! Hâte de vous lire ! ^^

    avatar
    Alexandre
    Participant
    • Sujets : 16
    • Réponses : 1062
    @sacha-touille

    Pour commencer, comme livre je propose un … dictionnaire … afin d’avoir l’étymologie, et les différents sens de ce mot « Politique » …
    .
    .
    Nom formé à partir de deux termes grecs :

     » polis « , qui signifie  » cité  » (au sens politique du terme) ;
    « -ikos », suffixe d’adjectif qui donne « -ique » en français .

    Ce mot est donc à l’origine un adjectif et, d’après son étymologie, il signifie  » qui concerne le citoyen « .
    .
    .
    .
    Concernant les différents « sens » et « aspects » relatif à ce mot, que l’on souhaite découvrir :

    Ci-joint un lien, présentant un certain nombre de ces sens et des référence d’auteurs et lectures afin de creuser le sujet :

    https://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/politique/81119

    avatar
    Raphaël
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 16
    @raphaelanon

    Propaganda de Bernays
    La fabrication du consentement de Chomsky

    avatar
    Alain
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 548
    @momosixtrois

    Merci pour les conseils @raphaelanon , je met sur ma liste.

    Matthieu
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 1329
    @mattgordon67

    @momosixtrois Après je pense que dans notre évolution/construction politique il y a beaucoup de nos valeurs intrinsèques qui jouent non ? Moi par exemple je suis plus sensible aux sujets dit « de gauche » mais je ne suis ni de gauche, ni de droite. Je suis juste moi-même et je défend mes propres valeurs en fait. ^^

    C’est une première piste que je vous propose de fouiller un peu : celle de vos « valeurs morales ». 😉

    Alain
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 548
    @momosixtrois

    Ce qui m’intéresse vraiment, personnellement, ce n’est pas le cheminement philosophique de chacun, mais de pouvoir lire des ouvrages sérieux sur la mécanique psychologique qui fait qu’on hérite ou choisi une opinion, qu’on arrive ou non à la remettre en question, qu’on milite au sein d’un groupe, ou seul, ou on se contente de voter, ou pas etc… ce qui fait qu’on est ou pas tolérant ou plutôt va-t-en guerre…etc.
    Mon but est de savoir relativiser la passion qu’on met souvent dans les opinions politiques et l’intolérance, souvent ridicule, qui accompagne cette passion.

    avatar
    Matthieu
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 1329
    @mattgordon67

    @momosixtrois Peut-on faire de la politique sans être passionné ? Franchement je me le demande. Faire de la politique exempte de toute forme de « passion » ne me semble pas évident. Du coup on ne fonctionne pas avec son coeur et on est coupé de toute forme d’émotions. Je trouve cela triste. ^^

    Après vous trouverez probablement beaucoup d’ouvrages plus techniques concernant la politique oui…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Matthieu.
    Alain
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 548
    @momosixtrois

    Moi je trouve que c’est de faire la guerre qui est triste.

    Matthieu
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 1329
    @mattgordon67

    @momosixtrois On peut être passionné sans faire la guerre aussi. ^^

    Alexandre
    Participant
    • Sujets : 16
    • Réponses : 1062
    @sacha-touille

    @momosixtrois

    Alain,

    je pense que ce que tu recherches à comprendre va au-delà de la simple (pas si simple) et seule « politique » …

    L’étymologie du mot « Politique » … signifie : …………… « Qui concerne le citoyen » ………..
    .
    .
    .
    Dans une société, TOUT concerne potentiellement les citoyens que nous sommes, …
    … donc si ta recherche est de connaître les mécanismes d’un « engagement politique » … alors cela revient directement à vouloir comprendre les mécanismes … des ………….. citoyens eux mêmes ………… donc des humains (sauf si on est ermite retiré au loin de toute société humaine) .
    .
    .
    Tu trouveras certainement beaucoup plus de livres et ouvrages sur les mécanismes cognitifs des humains, … en tant qu’individu, au sein d’un groupe, d’une société, …
    .
    Les mécanismes psychologiques d’apprentissages, d’identification, du besoin d’appartenir à un groupe, … le rôle familial, sociétal, …
    Sur les émotions humaines, … les passions,

    Le besoin pour certains d’être dans le consensus, dans la norme, dans le compromis, dans la non affirmation de soi, de plaire et d’être accepté par ses semblables, … ainsi que sur l’exact contraire de tout cela …
    .
    .
    Voilà, à mon avis Aliain, ton questionnement va bien au-delà de la « seule » « Politique » … mot qui en plus est « Polysémique » à plusieurs sens/notions (Politikos, Politikè, Politeia …) ,

    Alain
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 548
    @momosixtrois

    @mattgordon67

    Oui, mais j’ai l’impression que tu mets comme un aspect esthétique dans faire de la politique « avec son coeur », ses émotions etc… alors que ça ne sert à rien, à part se rendre incapable de considérer correctement son prochain, puisque, dans des postures chevaleresques, la raison est mise de côté.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Alain.
    avatar
    Alain
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 548
    @momosixtrois

    «  »Voilà, à mon avis Aliain, ton questionnement va bien au-delà de la « seule » « Politique » … mot qui en plus est « Polysémique » à plusieurs sens/notions » »

    Merci Alexandre, mais comme j’ai 56 ans et que je n’ai pas encore inventé l’eau chaude, si je pouvais trouver un bouquin qui s’intéresse surtout au sujet des opinions politiques, ça me ferai gagner du temps, si je peux éviter d’écrire le bouquin moi-même à partir du sujet plus général des « mécanismes cognitifs » des humains en général.

    Matthieu
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 1329
    @mattgordon67

    @momosixtrois Pas forcément. On peut allier raison et sentiments. Si vous ne mettez pas d’émotionnel dans quelque chose, il me semble que vous laissez un peu mourir une partie de vous au final. Après tout le monde n’est pas obligé de faire de la politique non plus.

    Que définissez vous par « politique » ? Tout est politique selon moi, même le féminisme l’est. ^^

    avatar
    Kim
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 49
    @savonhelice

    @momosixtrois : Sur l’élaboration d’allégeances philosophiques, politiques ou religieuses, tu peux consulter les travaux de Leon Festinger, celui qui a élaboré le concept de « dissonance cognitive », par exemple « l’échec d’une prophétie », écrit avec Riecken et Schachter.

    Si tu souhaites un point de vue plus philosophique, tu peux lire le bouquin de Frédéric Lordon « Imperium ». Pas le plus facile d’accès, mais c’est brillant.

    Maintenant, tu sais, la politique ou le fait politique, ça ne se résume pas à une question de seule psychologie ou de seuls mécanismes cognitifs ; le fait social est primordial, et à mes yeux l’emporte largement sur les mécanismes cognitifs. Bon, ça, c’est ouvert à discussion.

    avatar
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 28)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

 

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux neuroatypiques : Hypersensibles • Haut Potentiels Intellectuels (HPI) • Aspies.

Que ce soit pour des rencontres amicales, des rencontres amoureuses ou des rencontres professionnelles, Atypikoo vous permet d'échanger avec d'autres adultes atypiques dans toute la France et les pays francophones (Suisse, Belgique, Canada).
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

« Un nouveau réseau social qui émerge, avec la volonté de réellement lier les gens entre eux, et de faire savoir aux atypiques qu’ils ne sont pas les seuls à l’être. »

 
Rejoignez la communauté
close-link