Contrat de relation amoureuse de 365 jours avec un inconnu

Atypikoo : le réseau social des neuroatypiques Forums Discussions générales Contrat de relation amoureuse de 365 jours avec un inconnu

  • Karl
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 272
    @karl

    .

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par Karl.
    avatar
    emmanuelle
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 15
    @lost

    Je ne suis pas sure d’avoir compris la taquinerie… au delà du premier degré, tu me parles dans une langue étrangère 😓😭
    Mais je peux te répondre dans l’absurde et te confirmer que si je rencontrais cette personne tous les jours pour la première fois, je n’aurais pas ce problème de communication puisqu’il n’apparait que quand je commence à m’attacher 😋
    Mais je m’éloigne un peu trop du sujet initial là….

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par emmanuelle.
    Karl
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 272
    @karl

    .

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par Karl.
    avataravataravatar
    Kevin
    Participant
    • Sujets : 5
    • Réponses : 69
    @kevindu69

    Moi personnellement je signe directement le contrat vu que j’ai toujours été célibataire !

    emmanuelle
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 15
    @lost

    @niconame
    Bonjour Nicolas,
    En fait, je me demandais pourquoi tu avais posté ce sujet? J’imagine que pour une raison ou pour une autre, le sujet doit t’intéresser, mais tu transmets une expérience, tu demandes ce que d’autres en pensent, sans jamais donner ton point de vue, ni ta propre expérience.
    En fait, quand j’ai posté ma réponse, je n’avais pas encore remarqué que tu ne rebondissais pas sur les commentaires des autres. Tu n’animes pas du tout la conversation. Je suis un peu perplexe. J’ai envie d’effacer ce que j’ai écrit, parce que c’était très difficile et que finalement j’ai un peu le sentiment de m’être dévoilée pour rien.
    N’y vois pas d’agressivité, j’essaie juste de comprendre tes intentions.
    Emmanuelle

    Michaël
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 4
    @mika26

    @lost
    Bonsoir Emmanuelle,
    Pour abonder dans le sens de Nico @Karl, ce petit bijou est peut-être la clé : https://youtu.be/KP5ag0Js9G4
    Belle soirée à vous,
    Michaël.

    avatar
    emmanuelle
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 15
    @lost

    @mika26
    Bonsoir Michaël,
    J’ai le sentiment que mon « soucis » est plus basique que vous ne l’imaginez et qu’il relève plus d’une prise en charge psychothérapeutique mal aboutie que d’une quête philosophique.
    Mais dans tous les cas, merci beaucoup de m’avoir partagé ce très joli lien et d’avoir eu la gentillesse de palier mon cruel sentiment de solitude devant ma tentative ratée de participer à un débat presque inexistant ; )
    Bonne soirée également,
    Emmanuelle

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par emmanuelle. Raison: J'ai rajouté presque à inexistant parce que d'autres personnes que moi ont témoigné et j'ai beaucoup aimé les lire
    Michaël
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 4
    @mika26

    @lost
    Rebonsoir Emmanuelle,
    Merci pour votre délicat retour. Il me vient pourtant beaucoup de questions à lire votre réponse.

    D’abord, est-il besoin d’un débat pour qu’un sujet prête à discussion ?

    Puis, qu’est-ce qui vous fait dire que votre participation était ratée ? Autrement dit, qu’auriez-vous manqué de dire ?

    Si votre intention est de poser une appréciation dévalorisante sur votre apport, eh bien, je ne suis pas de cet avis. En une phrase vous avez donné corps au paradoxe qui habite cette performance (cerveau vs. libido) et, en une autre, laissé à voir ce à quoi, en filigrane, pareil contrat pourrait être une réponse, tel un phénomène social : de la souffrance à exister en solitude.

    Quant aux basiques, psychanalyste ou philosophe (?) , vous savez, tout dépend des points de vue. Et même si le second ne court pas les rues, le dialogue philosophique (y compris intérieur) remonte à plus de 2.500 ans. Alors, qu’appelez-vous « quête philosophique » ?

    Je m’interroge enfin sur les effets attendus d’une « prise en charge » réussie (par opposition à la prise en charge psychanalytique « mal aboutie » que vous évoquez). Quelles seraient, d’après vous, les conditions à réunir pour qu’une prise en charge, de quelque nature qu’elle soit, puisse être une réponse efficace, s’agissant par exemple, d’affronter ses peurs ?

    Cette fin de soirée s’annonce définitivement hors-sujet ! Mais bien heureusement, les questions n’appellent pas toujours des réponses !

    Au plaisir de vous lire,

    Michaël.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Michaël.
    avatar
    hervé
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 16
    @gusdenantes

    qu’est ce que l’amour ?

    J’ai passé 15 année à me poser cette question, la réponse que j’ai cueillie je m’y tiens encore aujourd’hui .

    Elle est simple, être amoureux c’est l’histoire de deux psychisme qui se rencontrent et se reconnaissent, c’est l’histoire de deux âmes qui se parlent sans paroles.

    Il faut que les personnes soient libre et disponibles pour que la magie opère, magie c’est à dire que l’action advient sans que personne ne fasse de mouvement conscient.

    Il n’est pas d’acte en dehors de l’amour, ou alors ce sont des crimes qui poussent sur nos souvenirs nos manques nos cauchemars, car on peut aimer le monde entier,
    il suffit de ne plus avoir de cauchemars alors l’amour pour tout survient, car chaque chose est aimable.

    Alors qu’est ce que c’est que cet histoire de contrat ? Une forme de prostitution de son coeur ? Donne moi trois billets et pour une heure je ferai semblant de t’aimer …

    Comment peut on dire « je t’aime à conditions « , quelle est cette retenue, aimer n’a pas de limites, ma mère m’aimait sans limites, sans conditions, l’amour n’as pas de pays
    ni de contrat d’assurance, il n’y a pas de remboursements, ni de jugements, l’amour est sans Loi, il ne s’explique pas.

    J’ai bien conscience que ma définition ne parle que de moi, je n’oserai jamais imposer à personne mes lunettes, ni ma voie, ni ma voix.

    Quand je dis « je t’aime » c’est pour dire « soit » il n’y a pas de contrat pas de limites pas de promesses , soit telle que tu es , vis , danse , avance , marche et cours , joue , fait moi des tours , et pars , ou reviens , je t’aime je te donne la liberté de n’être que toi , ne cherche pas à me plaire , je n’ai pas de besoin de toi , je sais que tu existes et cela suffit à mon coeur , je t’aime cela n’est pas quelque chose que je fabrique que je reve et que j’impose , je t’aime parce que et cela me suffit , je me rends à cet amour qui me traverse , il vient du fond de moi cet amour , de mon coeur qui bat , je ne fabrique rien , je me rends , je suis témoin , je danse , je ne suis pas musicien.

    avataravatar
    emmanuelle
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 15
    @lost

    @mika26

    Bonsoir Michaël,

    Merci pour votre retour!

    Je ne pense pas, en effet, qu’il y ait besoin de débat pour qu’une discussion soit enrichissante. Je faisais référence au manque d’intervention de l’auteur initial du post qui, sans relancer la discussion par ses réflexions ou ses questionnements personnels, n’aidait pas la discussion à véritablement décoller. J’ai résumé cet observation par les mots « débat presque inexistant ». C’était plutôt maladroit.

    Et oui, je pratique un peu trop l’auto-dévaluation, mais d’après ce que je lis des autres sur le forum, il semblerait que nous soyons nombreux dans ce cas. Mais c’est agréable de lire que mon « apport » dans la discussion n’est pas si inconsistant. Merci : )

    Je trouvais ma participation « ratée » parce que j’espérais qu’elle « déclenche » d’autres témoignages de personnes pour qui les relations amoureuses sont problématiques. Ceux pour qui le concept même d’amour est plutôt abstrait et pour qui les relations humaines ne se comprennent pas de façon intuitive, mais demandent un apprentissage plus explicite, assez loin du naturel des relations humaines « classiques ».

    Je n’ai aucune idée des conditions à réunir pour qu’une prise en charge apporte une réponse efficace pour affronter ses peurs, en particulier quand elles ne sont pas aussi ciblées que la peur du vide ou des araignées. J’aimerais beaucoup le découvrir et ce sera surement le travail de toute une vie ; )

    Passez une bonne soirée,

    Emmanuelle

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par emmanuelle.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par emmanuelle. Raison: Trop long et pas interessant
    Nicolas
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 17
    @niconame

    @radieuse L’amour au début d’une relation est de la chimie dans le corps. Il y a plein de choses inexplicables car un couple qui s’attire mutuellement est fondé sur l’inconscient.


    @gee
    Je suis d’accord avec toi, cela m’est arrivé aussi, on peut aimer quelqu’un mais on ne peut pas vivre ensemble à cause de trop d’incompatibilités.


    @lobelia
    Dans le passé de nombreux de couples était formés par les parents, ces couples étaient donc formés sur la raison / les intérêts familiaux.


    @lost
    Je suis comme toi, j’aime les choses claires.
    Aux Etats-unis, les modalités de séparations détaillé sont évoquées lors du mariage.
    Je serais pas contre l’établissement d’un contrat pour clarifier les modalités de séparations dans un couple.
    Quid d’un mode d’emploi destiné au partenaire plutôt qu’un contrat:
    – le vécu, les bonnes expériences et mauvaises expériences
    – les blessures (un bon départ: les 5 blessures de l’âme), les points douloureux
    – les besoins d’aide pour s’améliorer
    – ce qui est prêt à être fait pour s’améliorer
    – ce qui peut être offert au partenaire
    – ce qui est attendu du partenaire / les besoins
    – les valeurs, les principes
    – ce qui est détesté, ce qui irrite
    – la sexualité
    – comment est vu le vivre en couple


    @lost
    Pour la phase de séduction, je suis comme toi, je n’y comprends pas grand chose. Dans tous mes couples jusqu’à présent, c’est la femme qui a fait le closing. Certaines m’ont fait des feedbacks comme quoi elle m’avait envoyé plein de signaux alors que j’en ai perçu aucun.


    @lost
    Qu’est-ce qui rend difficile le dialogue avec la personne ?


    @lost
    J’avais posté le sujet afin de voir les réactions des personnes atypiques.


    @lost
    Ne penses-tu pas qu’à la base les relations amoureuses sont « problématiques » pour tout le monde ?

    avataravatar
    Julie
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 13
    @julie23

    Salut ! Je m’invite dans la discussion.

    Je suis allée voir le compte Instagram et j’aime bien l’idée du bilan mensuel. C’est intéressant et j’avoue que je le faisais de façon strictement intellectuelle (je ne faisais pas de PowerPoint non plus…) histoire de voir où j’en étais avec mon compagnon de l’époque.

    C’est intéressant de voir à quel point ça fait réagir !

    avatar
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 0
    • Réponses : 37
    @

    J’en pense rien de moins que c’est la pure continuation de la société marchande… 🤮😪
    A quand le QCM pour draguer vu que le « tu fais un pet de travers et je te jette » par sms ou mail prérédigé existe déjà…
    A quand laisser une IA « gérer » pour accoquiner les gens ou rédiger les contrats de mariage ?
    Nan mais c’est sérieux tout ça là ??? Et ça ne gêne pas grand monde apparemment.

    Fous… Tous des fous….
    Astéroïde, REVIENS !!!

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 2
    • Réponses : 107
    @

    gerald69 Ouais pareil. Et encore t’es calme.

    hervé
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 16
    @gusdenantes

    attention quand on approche le sujet , faut voir qui est la personne et sur quel réseaux elle expose son « travail » , c’est le marché de l’art, faire du beuzze , du click et vendre n’importe quoi c’est son métier , sa principale occupation , la chose qu’elle pose n’a aucune espèce d’importance , inutile de se fatiguer à analyser son « truc » l’important c’est de le vendre et de bien le vendre /

    il se trouve que les relations amoureuses sont un sujet qui a toujours capté l’attention des gens donc elle fait son « happening » en vendant cet absurdité , tant pis pour les simples qui s’amusent à s’intéresser à cette négation totale de l’humanité , c’est pas grave tant que cela rapporte .

    c’est pas l’amour le sujet , c’est le pognon , la captation de l’attention et « l’influence » des « nouvelles » « idées » …..

    est ce que c’est triste ? je suis pas sur , dans le domaine de la tristesse il existe des absurderies mortelles graves et persistantes dont les conséquences sont bien pire que ce escroc et son contrat stupide.

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 48)

Mots-clés : 

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

 

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux neuroatypiques : Hypersensibles • Haut Potentiels Intellectuels (HPI) • Aspies.

Que ce soit pour des rencontres amicales, des rencontres amoureuses ou des rencontres professionnelles, Atypikoo vous permet d'échanger avec d'autres adultes atypiques dans toute la France et les pays francophones (Suisse, Belgique, Canada).
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

« Un nouveau réseau social qui émerge, avec la volonté de réellement lier les gens entre eux, et de faire savoir aux atypiques qu’ils ne sont pas les seuls à l’être. »

 
Rejoignez la communauté
close-link