Et l’Amour, vous y croyez encore ?

Atypikoo : le réseau social des neuroatypiques Forums Discussions générales Et l’Amour, vous y croyez encore ?

  • Anne
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 7
    @anner

    Beaucoup de zèbres ont comme « renoncé » à l’amour. Certains même à leur sexualité. Ou alors ils passent d’une histoire à l’autre, d’une passion à une déception. Je crois qu’ils ne savent même pas s’il y croient, en l’Amour.
    Si sensibles, si émotionnels, si idéalistes… vous le rêvez encore ?

    Je crée ce sujet dans l’idée de nous poser – enfin – les bonnes question au sujet de l’amour, de l’attachement et des « décalages » que vous constatez dans vos relations par rapport à vos attentes, vos rêves, vos idéaux.

    Posez vos questions, imaginez vos réponses… nous sommes toute ouïe 🙂

    ps. oui l’amour zèbre est différent des autres amours, car ses perceptions et ses lectures du monde et des autres EST différente. merci de ne pas entrer dans ce débat, c’est sympa !

    avataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravatar
    Olie
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 208
    @olie

    Bonjour @anner,

    Bien que je ne sois pas vraiment fermé à l’amour, quand j’imagine ce que cela m’évoque ça reste assez décevant. Je ne l’explique pas, je pense simplement que certains sont plus doués que d’autres pour ces choses là.

    Bises 🙂

    avataravataravataravatar
    I-MA
    Participant
    • Sujets : 6
    • Réponses : 452
    @ter

    Alors non.
    Je ne crois que ce que je vois ou ce que je peux toucher
    Signé : St Thomas

    avataravataravatar
    Anne
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 238
    @hemera-82

    pfftttt…. « d’une passion à une déception » : tout à fait ca ! et les deux en un tant qu’à faire, c’est plus drôle …

    avataravataravataravatar
    Marina C
    Participant
    • Sujets : 22
    • Réponses : 681
    @marinac

    J’avais fait une méditation guidée zoom le 31 décembre qui nous invitait à penser qu’au choses positives de l’année 2020 et j’ai remarqué qu’on ne perçoit pas tout l’amour qu’on reçoit.

    L’amour est partout !

    Il y a 3000 ans dans la première Bible il y avait un seul mot pour designer : amour, amitié, loyauté et relation sexuelle. Pas bête, non ?

    https://www.facebook.com/112486503633036/videos/154964312972516

    avataravataravatar
    Géraldine
    Participant
    • Sujets : 6
    • Réponses : 451
    @gee

    Je crois que le plus gros problème est que l’on pense que l’amour est éternel et c’est là où on se fourvoie.
    Je crois en l’amour, mais pas forcément sur la durée. On peut vivre de belles relations emplies d’amour mais, malheureusement, pas pour toujours.
    J’ai accepté l’idée, j’ai vécu de très belles histoires, en ai profité un maximum, je ne regrette rien.
    J’ai même vécu des histoires impossibles, mais tellement intenses qu’elles valaient la peine d’être vécues.
    Je préfère vivre plusieurs belles histoires qui finissent un jour, qu’attendre toute ma vie celle qui serait éventuellement pour toujours…

    D’ailleurs, je suis restée en bons termes avec la majorité des personnes avec lesquelles j’ai partagé ma vie. Il reste un sentiment entre nous, ce n’est pas parce que nous ne sommes plus ensemble que nous ne nous aimons plus, mais plutôt parce que la vie nous a séparés.

    Peut-être n’avons-nous pas tous la même définition de l’amour…

    avataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravatar
    Laurent
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 74
    @loloduhezo

    Bonjour,

    Je vais encore attirer le mécontentement de certains, mais je me lance.

    Je vais faire part de mon expérience de l’amour qui fut souvent malheureuse.

    Entre masque et syndrome de l’infirmière, je n’ai fait que des rencontres à sens unique plus jeune. Je donnais mais je n’avais pas besoin de recevoir. Cela me convenait au début puis je me lassais, une fois que j’avais fait le tour de ma partenaire.

    Puis, la rencontre de la mère de mes filles. Elle me convenait parfaitement: belle et très sociable donc je pouvais me cacher derrière elle, incapable de donner mais je n’avais besoin de rien et surtout n’attendais rien, bref une relation de m…. qui nous comblait tous les 2. Puis un jour, le destin a voulu que le masque tombe et là, le monde s’écroule. Une introspection et qq années m’ont permis de me découvrir vraiment et de me comprendre. Et là, mon couple a explosé en vol.

    Et c’est à ce moment là que j’ai découvert l’amour inconditionnel et j’étais capable de recevoir. Qq aventures très sympa et un jour « le coup de foudre » est arrivé. Il est arrivé car j’étais capable de le recevoir. Depuis, je crois en l’amour et c’est merveilleux.

    En conclusion, nous n’avons que les relations que nous méritons d’avoir et il faut être clair dans sa tête pour pouvoir rencontrer la bonne personne. Etre moi même et arrêter de me créer un personnage est la chose la plus épanouissante que j’ai pu faire dans ma vie. A partir de là, je n’ai fait que de belles rencontres.

    avataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravatar
    Bruno
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 64
    @fenrir41

    Je suis entièrement d’accord avec toi Laurent.

    Je ne pourrais rien y ajouter.

    avataravataravatar
    Olivier
    Participant
    • Sujets : 16
    • Réponses : 201
    @olivierleprof

    J’ai passé 15 ans avec une femme qui est une super maman mais qui ne me convenait pas.
    Ca a échoué du fait de son comportement, mais sans aucun doute du mien aussi qui n’ai pas su affirmer mes besoins, mes envies.
    Je n’avais probablement fait que reproduire un fonctionnement familial.

    Depuis ma rupture, j’ai décidé d’être encore plus heureux.
    Chaque histoire a été super.
    Chaque histoire m’a permis de mieux me connaître, de savoir un peu plus ce que j’attendais d’une relation, ce qui était super et ce qui ne me convenait pas.

    Je ne regrette aucune des histoires que j’ai vécu.
    Et chaque nouvelle histoire est encore plus exceptionnelle que la précédente, alors que je me dis régulièrement à la fin d’une relation que ça va être difficile de trouver encore mieux.

    Alors je suis enthousiaste à chaque nouvelle relation, enthousiaste quand elle prend fin car je ne suis pas prêt à rester dans une relation dans laquelle je n’aime pas et/ou je ne suis pas aimé, même si ce serait une relation « raisonnable ». Les périodes de célibat, ce sont aussi de belles périodes pleines d’amitiés, de rencontres.
    Et enthousiaste de me dire que la prochaine relation va être encore plus magnifique !

    Alors pour moi la réponse est claire : L’amour, j’y crois encore !

    avataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravatar
    Timothée
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 157
    @timothee

    Ca faisait longtemps qu’on avait pas eu un topic ouvert avec en préambule une prémisse discutable et la mention « ceci n’est pas ouvert à la discussion », ça m’avait manqué.
    C’est d’autant plus savoureux que pour un sujet dont le but est de nous faire nous poser « les bonnes questions », questionner les prémisses pour vérifier qu’on ne réfléchit pas dans le vide semble sain et pertinent.

    On a tous son propre rapport à la question de l’amour, zèbre ou pas… Pour certains c’est central dans une vie, pour d’autre pas, y’a pas d’obligations et ça peut évoluer et réévoluer avec le temps, les rencontres et les changements de vie.


    @loloduhezo
    « nous n’avons que les relations que nous méritons d’avoir » ==> Alors non, non, non et re-non. J’ai entendu assez de témoignages de filles qui se sont faites violées par leur copain pour pouvoir t’affirmer que tu peux jeter cette idée très très loin de toi.
    Tu peux éventuellement dire que bien se connaître aide à créer des relations saines et durables et à rencontrer des gens qui nous correspondent, mais c’est pas exactement la même idée.

    avataravataravataravataravataravataravataravataravataravataravatar
    Laurent
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 74
    @loloduhezo

    Bonjour @timotee, depuis quand on peut apparenter le viol à de l’amour ?

    Si cette femme avait cet homme comme copain, c’est qu elle l’a aimé à un moment, non?
    Si elle l’a aimé c’est que qq chose lui a plu chez lui, non?
    Ce qq chose qui lui a plu, c’est qq chose qu elle recherchait au début de leur relation, non?

    Et bien ce qq chose c’est nous qui le définissons en fonction de nos besoins à un instant T.

    Le viol, est une horreur comme les coups ou la manipulation mais je ne crois que c’est 3 choses attirent qui que ce soit et ne viennent que qq temps après la rencontre.

    Les raccourcis sont parfois facile, attention

    avataravatar
    Jo
    Participant
    • Sujets : 52
    • Réponses : 888
    @bluemoon

    L’Amour, vaste sujet qui monopolise pas mal de monde d’après moi, ouvertement, ou pas, je ne pense pas que l’on puisse consciemment s’en désintéresser, mais je me trompe peut être ?

    Pour ma Part, j’y crois à du (pas de chiffre assez grand)/100 , je ne saurais m’en passez même si ma dernière compagne et moi nous sommes séparés il y a 9 ou 10 ans, je ne sais plus trop , qui plus est sur des incompréhensions qui auraient été résolues avec le livre de Gary Chapman , « Les langages de l’Amour » .

    Nous ne sommes clairement pas fait pour vivre seuls, pour l’évolution du monde, le couple est une nécessité pour moi .

    J’ai eu une première relation il y bien longtemps avec mon ex-femme qui a duré 25 ans, dont 18 marié, j’ai eu 3 « mecs » géniaux, hypersensibles comme leur papa, elle est partie avec un petit jeune …

    Je crois que l’amour, la façon de le voir à changé et je suis bien obligé de m’adapter je pense, de mon temps (oui, ça fait vieux ?) on cherchait du durable, sans fin, jusqu’à ce que la mort nous sépare, j’ai l’impression que maintenant, on prend ce qu’on trouve, on le savoure à fond, et puis … on jette ? Mais on a été heureux, quelques semaines, mois, années , … ?

    Je suis un HPI, HPE, Hypersensible, ex dépendant affectif, ce n’est pas évident, ça fait parfois peur, mais avec un peu de communication tout redeviens possible,

    Moi, J’y CROIS !

    avataravataravataravataravataravataravataravatar
    Lucie
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 2
    @luciebourbon

    Après 35 ans de vie commune et 4 enfants, j’ai quitté leur père parce qu’il n’y avait plus d’amour mais je ne regrette pas toutes ces années, le bon et le moins bon. Depuis, plus je vis seule, plus je me sens prête à partager à nouveau ma vie, sans espérer trouver mon double, ou remplir un manque, je n’en ai pas. Ce n’est donc pas un besoin mais un désir de partage qui ne me laisse pas dans la frustration quand il ne trouve pas de compagnon.
    Alors oui j’y crois encore.

    avataravataravataravataravatar
    Alexandre
    Participant
    • Sujets : 12
    • Réponses : 291
    @sacha-touille

    @timothee

    « … @loloduhezo « nous n’avons que les relations que nous méritons d’avoir » ==> Alors non, non, non et re-non. J’ai entendu assez de témoignages de filles qui se sont faites violées par leur copain pour pouvoir t’affirmer que tu peux jeter cette idée très très loin de toi. … »

    Tu penses « Alors non, non, non et re-non.  » … et bien moi au contraire (et au risque dans un premier temps de choquer par rapport à ton exemple extrême en relation avec le viol, qui n’est pas une forme d’amour) , …

    …. alors au « nous n’avons que les relations que nous méritons d’avoir » de @loloduhezo …. je répond « Alors oui, oui, oui et re-oui. « 

    avataravataravataravataravatar
    Timothée
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 157
    @timothee

    @loloduhezo : je réagissais à ce que tu as affirmé : « nous n’avons que les relations que nous méritons d’avoir ».
    J’en connais qui ont souffert horriblement de mauvais traitements de différents types lors de leurs relations, et affirmer que l’on a les relations que l’on mérite me semble faux et extrêmement malsain dans leur cas.

    C’est quoi le rapport avec le fait qu’elles aient aimé leur copain à un moment où à un autre ? De quels raccourcis est-ce que tu parles ?

    avatar
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 181)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Atypikoo Haut Potentiel Drole Zebre

Les Hauts Potentiels : ces drôles de Zèbres

Une intelligence hors normes devrait être un cadeau du ciel, un don qui permettrait une vie épanouie, une vie professionnelle remarquable. Comment est-il possible qu’un individu « Haut Potentiel » ou à « Haut Quotient Intellectuel », puisse vivre si mal sa singularité ?

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

 

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux neuroatypiques : Hypersensibles • Haut Potentiels Intellectuels (HPI) • Aspies.

Que ce soit pour des rencontres amicales, des rencontres amoureuses ou des rencontres professionnelles, Atypikoo vous permet d'échanger avec d'autres adultes atypiques dans toute la France et les pays francophones (Suisse, Belgique, Canada).
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

« Un nouveau réseau social qui émerge, avec la volonté de réellement lier les gens entre eux, et de faire savoir aux atypiques qu’ils ne sont pas les seuls à l’être. »

 
Rejoignez la communauté
close-link