Et l’Amour, vous y croyez encore ?

Atypikoo : le réseau social des neuroatypiques Forums Discussions générales Et l’Amour, vous y croyez encore ?

  • Rodolphe
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 48
    @wolverine

    @sacha-touille Je préfère cette version :

    🤣🤣🤣🤣🤣🤣

    avatar
    Joëlle
    Participant
    • Sujets : 50
    • Réponses : 855
    @lionkairos

    Vincent @chakana Peut-on se « déhsumaniser » ? Je ne le pense pas. J’ai même envie d’avancer un impossible/incompatible. Parce qu’il faudrait déjà savoir ce que veut dire être un humain « humanisé ». On peut être doux, sensible et affectueux… sans connaître le concept de l’Amour. Crois-tu que tu ne sauras pas « aimer » quand ça te tombera dessus ?

    Alors oui avancer de belles théories sur ce qu’est ou n’est pas l’amour, c’est bien sympa, mais ça ne fait pas la rencontre qui changera le cours des choses.

    Comment expliquer la rupture amoureuse alors, lors d’une parfait début amoureux sans petits nuages gris à l’horizon ? On ne s’aimait pas soi-même dans ce couple idyllique ? On a peut-être trop partagé l’amour qu’il n’y a eu très vite plus que des miettes ? Je sais pas, je cherche des raisons… mais faut croire qu’il n’y en a pas… à moins que ça ne soit l’Amour lui-même qui a été super mal défini à son origine 🧐

    Rodolphe
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 48
    @wolverine

    @lionkairos C’est hautement philosophique tout ça !😉 J’ajouterai ma petite théorie perso : Et si L’Amour se trouvait dans ce qu’il nous manque ?🤔

    avataravatar
    Nicolas
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 327
    @nicorazon

    Moi l’amour c’est simple : j’en parle pas, je le fais!

    (merde, je viens d’en parler. oups. 😐 😉)

    avatar
    Rodolphe
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 48
    @wolverine

    Une bonne définition de l’Amour…

    avataravatar
    Antoine
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 9
    @akharawaka

    C’est toujours rassurant de voir que cette question est compliquée pour tout le monde (ou du moins tout le monde ici) !

    Bien sûr que je crois à l’amour, on m’a prouvé qu’il existait. Mais la question est : est-ce que je crois que je pourrais vivre l’amour ? J’en suis capable, et même capable à l’extrême (toujours tout à l’extrême !). Par contre, est-ce que je trouverai la bonne partenaire ? Statistiquement, elle existe sans doute quelque part. Ou alors ce sont mes propres critères qu’il faudrait réévaluer ?

    Tiens donc, ta question en a généré une dizaine d’autres, c’est surprenant, ça. Mais en résumé, croire ou pas en l’amour, ou en la possibilité d’un grand amour, ne doit pas nous empêcher de nous aventurer dans le domaine des relations sentimentales. Chaque rencontre nous apportera quelque chose (même si ce sera parfois simplement apprendre de nos erreurs), mais aussi protégés que nous pensions être derrière nos masques et nos carapaces, il y aura toujours quelque chose qui nous touche et nous émeut, et on aurait tort de se priver de ce plaisir !

    avataravataravatar
    Baptiste
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 27
    @baptiste-37

    L’amour est très souvent rapproché à l’amour amoureux, à l’union de deux être dans une intense relation. Je ne pense pas que l’amour ne soit que cela. Il y a tant de choses que nous pouvons aimer, que nous aimons, que nous aimerons. Avec une intensité variable, mais ce sont des sentiments qui nous font du bien, qui nous bercent dans un état d’esprit “amoureux“. N’est-ce pas important de croire en l’amour de la vie ? Un amour qui englobe l’amour de l’environnement, l’amour de soi, l’amour des autres. Je suis peut-être “con“vaincu que l’amour soit la réponse à tous nos maux…

    avataravataravataravataravataravatar
    Kévin
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 37
    @albus

    Bonjour,

    Joëlle, je comprends un peu ce que tu veux dire lorsque tu parles de l’Amour qui a été super mal défini.

    L’Amour est un fleuve qui évolue au fil du temps pour ma part comme certains le pensent, il faut définir ce qui nous manque.

    Par exemple pour ma part c’était la stabilité car je n’ai pas vécu jusqu’à très tard la stabilité. Mon mari sait que je ne m’offre pas totalement à lui. Cela me préserve car mon hyper rationalité est ce qui défini à la fois mon métier autant que ma vie.

    Je pense que se déshumaniser c’est devenir une machine ou ne plus être capable peu à peu d’éprouver des sentiments. A contrario s’humaniser serait un robot qui redevient peu à peu humain et retrouve peu à peu les sentiments.

    J’ai eu aussi du mal à faire des rencontres car je parle peu aux personnes sur les sites de rencontres.

    Cordialement

    Géraldine
    Participant
    • Sujets : 6
    • Réponses : 457
    @gee

    Joëlle @lionkairos , quel est l’intérêt de définir l’amour? Ne serait-il pas plus cohérent de simplement vivre les choses, sans se demander s’il s’agit d’amour, de passion, d’attachement ou autre?
    De cette façon, on évite d’avoir des attentes qui peuvent être déçues. On vit son histoire au quotidien sans penser qu’elle va durer toute la vie, mais juste en l’appréciant chaque jour comme elle vient.
    C’est ainsi que l’on vit les plus belles histoires, que l’on fait les plus belles rencontres, quand on n’attend rien, quand on ne se pose plus de question parce qu’enfin, on commence à VIVRE et à aimer ce que l’on vit…

    avataravatar
    Joëlle
    Participant
    • Sujets : 50
    • Réponses : 855
    @lionkairos

    Géraldine @gee,
    Quand tu laisses l’Amour faire, tu t’apperçois que l’autre n’est pas dans la même définition de l’Amour. Quand tu constates que ton corps et devenu son objet et que tu ne peux plus rien faire que subir les dégâts qu’il lui inflige… bah … tout à fait logiquement après tu revois la copie de l’Amour avec une sorte de définition de viabilité, tout simplement.
    Mais on peut aussi prendre le même risque à chaque rencontre en croisant les doigts que ça ne recommence pas. Je crois que pour des coeurs blessés, la prudence en Amour est obligatoire.

    Kévin
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 37
    @albus

    Si je puis me permettre, Joëlle, c’est triste mais peut être et je dis bien peut être que cela sera différent. Tu sais de nombreux hommes et femmes on subi ce genre de comportement.

    Je pense qu’avec du temps et une personne qui t’aime pas forcément un amoureux mais une personne affectueuse peut t’aider à guérir.

    Je comprends ta situation et par expérience on ne tombe pas toujours sur des personnes comme ça .

    Je ne sais pas si mes mots t’aideront mais il faut y croire. J’y ai cru, cela fait deux ans et son amour m’aide mais je lui ai dit qu’à la moindre violence je le laisse. Après pour un homme c’est peut être différent, je ne sais pas.

    Cordialement

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 jours et 22 heures par Kévin.
    Géraldine
    Participant
    • Sujets : 6
    • Réponses : 457
    @gee

    Joëlle @lionkairos au contraire, si on n’attend rien, on se détache plus facilement et on limite les risques de subir la moindre violence.
    C’est plutôt cette définition de l’amour comme quelque chose de beau et d’éternel qui fait que l’on peut accepter l’inacceptable. Si on ne se dit pas qu’il s’agit d’amour, on reste dans le factuel et on ne tente plus de se voiler la face.
    Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais c’est la seule solution pour passer au-delà des blessures et vivre de belles histoires.

    Louise
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 44
    @louiseferrer

    Ben, ce n’est pas que j’y crois ou pas, à l’amour, c’est que j’en ai besoin, j’ai besoin de me sentir aimée et j’ai besoin d’aimer, j’en ai envie, en fait… C’est la Vie, sûrement, qui dit ça en moi.

    avataravataravataravataravataravatar
    Flore
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 21
    @cflore

    Joli topic 🙂
    Pour moi l’amour vient de l’intérieur. Dans les moments où je ne suis pas sereine avec moi même, je doute de tout et je ne suis pas réceptive à l’amour que l’on peut me porter. Mais dans les moments où je me sens bien, je ressens l’amour partout, dans chaque interaction et dans tout ce que j’observe, et j’en distribue tout autant. Le tout est de cultiver ces moments de paix !
    En ce qui concerne les relations amoureuses au sens classique, je ne crois pas avoir bien saisi tous les tenants et aboutissants de l’affaire, ça se révèle toujours beaucoup plus compliqué qu’espéré, mais je crois profondément que cela peut être aussi beau et intense que d’observer un oiseau voler, ou une araignée tisser sa toile…

    avataravatar
    Laurent
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 17
    @laurent07

    C’est vraiment un problème pour moi.
    J’ai été marié et plus qu’heureux durant 11 ans, de 22 à 33 ans.
    Ma femme est décédée dans un accident, nous avions un fils âgé de 8 ans à l’époque.
    Depuis, j’ai eu de nombreuses relations, dont une de 8 ans, mais je n’ai jamais vibré comme avec ma femme.
    Aujourd’hui, je ne veux pas me remettre en couple juste pour combler la solitude.
    Je veux de nouveau vibrer, revivre cette alchimie que j’ai tant aimé vivre.
    Je crois que je dois accepter que les choses soient différentes ou peut-être que nous avons qu’un véritable amour dans la vie.
    L’avenir me le dira, mais bon, d’un autre coté les années passent vite.

15 sujets de 166 à 180 (sur un total de 181)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Atypikoo Asexualité

Asexualité : s’aimer sans sexe ?

L’asexualité est un terme utilisé par les personnes qui ne ressentent aucune attirance ou désir sexuel. Dénommés également « Ace », les « asexuels » considèrent que les relations sexuelles sont dépourvues d’intérêt et même indésirables.

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

 

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux neuroatypiques : Hypersensibles • Haut Potentiels Intellectuels (HPI) • Aspies.

Que ce soit pour des rencontres amicales, des rencontres amoureuses ou des rencontres professionnelles, Atypikoo vous permet d'échanger avec d'autres adultes atypiques dans toute la France et les pays francophones (Suisse, Belgique, Canada).
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

« Un nouveau réseau social qui émerge, avec la volonté de réellement lier les gens entre eux, et de faire savoir aux atypiques qu’ils ne sont pas les seuls à l’être. »

 
Rejoignez la communauté
close-link