Intelligence ;hypersensibilité ;Addictions…des hauts et débats.

Atypikoo : le réseau social des neuroatypiques Forums Discussions générales Intelligence ;hypersensibilité ;Addictions…des hauts et débats.

  • éric
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 645
    @ericsingulier

    @pierrecolin

    Bonjour, monsieur caillou,

    Connais tu l’expression : Pierre qui roule n’amasse pas mousse.

    Voici mon expérience dans le domaine, j’ai pas d’amis sous la main, donc ma première et seule cuite à 16 ans, pour faire comme les copains, j’ai vomi dans les toilettes et j’ai donc jamais recommencé, voyant que le bénéfice escompté était nul et non avenu. Même âge pour la clope, j’ai toussé comme un fou et j’ai eu la gorge en feux, tout mon corps m’a indiqué que ce produit était nocif, pour la drogue jamais essayé j’aime trop la vie et la quête de vérité pour aller tenter de la brouiller par la prise de produits chimiques ou naturels non prévus à cet effet et reconnus par mes sens, j’ai donc succombé au gout du sucre uniquement parce que les produits transformés ont trompé mon corps et ce sont joué de mes sens, il aura fallu la conscience pour remettre de l’ordre dans tout cela pour ingurgiter que du sucre naturel dans les fruits et succomber à des petits plaisirs sur les gâteaux et glaces modérément.

    Donc le propos est faussé dés le départ quand on consent à se laisser aliéner volontairement par la clope ou l’alcool et la drogue, dans le but de compenser un état intérieur non naturel, c’est à dire dépressif ou angoissé, c’est une forme de double peine et de double erreur.

    Quand on est hp et sensible il est alors préférable de renouer avec son corps et d’expérimenter tout ce qui est en bagage à notre disposition pour se faire plaisir, sachant que la nature récompense par le plaisir ce qui est bon pour nous. C’est par méconnaissance de soi que l’on passe à coté de tout cet arsenal que nous avons en potentiel pour déjouer toutes les constructions culturelles artificielles qu’on nous propose pour aller mieux ou pour compenser, alors que la nature nous offre tout gratuitement et dispo à volonté et de manière intégré.

    Il est donc fort conseillé et fort souhaitable d’ouvrir les portes de son intériorité pour aller voir ce qui nous est proposé naturellement pour nous permettre de jouir mieux de notre corps et de notre esprit. Cela impose travail sur soi et du temps à y consacrer.

    Toute aliénation volontaire est une anti thèse de la liberté, et la loi ne fait que statuer sur les incapacités humaines à s’auto aimer ou à s’auto alimenter, donc forcément la loi par défaut et pour éviter le pire tolère le tabac l’alcool et ne sait que faire des drogues, tout comme il ne sait quelle position tenir sur la prostitution et qui condamner ou plaindre les prostituées, les consommateurs. Quoi qu’il en soit y a rien à attendre de bon à toute composition artificielle addictive et qui nous brule ou nous tue à petit feux, surtout sous prétexte qu’il nous soulage un peu sur le moment.

    Force de constater que les drogues de toutes sortes ne se légitiment que par défaut, pas pour un mieux.

    avataravatar
    Anne
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 256
    @hemera-82

    Petite joueuse à côté de certains potes dont vous partagez les expériences…
    Fumeuse à 12 ans, de tabac… Il m’a fallu quelques jours pour être accro, mon tabagisme aura duré quasi 30 ans… Les tentatives d arrêt m’ont amené ou vers l’alcool ou vers le placard de sucre, donc je reprenais la cigarette pour ne pas cumuler.. Je suis finalement arrivée à arrêter sans échanger une addiction contre une autre…
    Aujourd hui encore, je sais qu il ne me faudra qu’un pas pour plonger au cœur d’une addiction quelqu’elle soit…

    Autres expériences, de conscience modifiée celles la, allant du rebirth aux transes, voyage chamanique etc….. Bien obligée de constater que je peux aller vite et loin, sans substances (contexte, préparation meditative, musique particulière, respiration…), que la déconnexion du réel m’est facile pour plonger intensément, reconnecter avec un ailleurs…
    Du coup je n’ose pas imaginer avec substances..

    Nous ne sommes donc pas tous égaux face aux addictions, ni à l’attrait d’un autre monde (un monde meilleur ?)… Mais cela peut il aussi être une particularité liées à un cerveau hp ou hypersensibles ? Curiosité, quête d’essentielle, échappatoire existentiel…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par Anne.
    avatar
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 4
    • Réponses : 644
    @

    !

    Laure
    Participant
    • Sujets : 16
    • Réponses : 956
    @titenightrebirth

    @karl ito le renardeau,

    « Et ça me parle ton histoire de rebirth, j’aimerais bien tester un jour. »
    Faudra demander mon consentement d’abord 😎

    Sinon l’histoire de l’ami de l’ami de ton pote du tonton de Jean-Claude m’a fait repensé à un truc:
    https://www.atypikoo.com/forums/topic/les-femmes-alphas-font-elles-peur-aux-hommes/page/8/
    post #42393
    la vengeance taquine est un plat qui se mange avarié 😉 :p

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 4
    • Réponses : 644
    @

    !

    avatar
    éric
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 645
    @ericsingulier

    @karl

    Salut karl,

    Je ne fais pas de distinction je mets tout dans le même sac, ayant juste gouté une fois à l’alcool et une fois à la clope, et le sucre j’en consomme encore, donc je mets tout dans la case addiction ou consommation trop importante en trompant son propre corps. Il y a ce qui est toléré et ce qui ne l’est pas, mais cela ne fait aucune différence, juste la loi et les moeurs qui tolèrent les uns et moins les autres pour l’instant. Etant fils d’une lignée de viticulteur, j’ai vu des générations se bourrer au vin rouge, et des générations de fumeurs se consumer sans avoir conscience de la gravité de leur usage festif et social. J’ai vu arriver les premières drogues dans mon village, puis un jour par la fenêtre les voisins tirer un rail dans la cuisine. J’ai par les hasards de la vie du me résigner à vendre de l’alcool et des cigarettes pendant des années, constatant le décalage ou le conflit moral que nous impose les circonstances de vie. J’ai tenu un bar pendant longtemps, mon frère tient une boite de nuit, je connais bien le milieu et de prés. Je ne pose pas de jugement, combien de fois des clients venaient se confier et me parler de leur mal être de leur solitude etc… Je pense que les personnes se dirigent vers ces produits par défaut d’autre alternatives, par culture de leur usage festif et considéré comme partage social, en gros je préfère me positionner en mode préventif et proposer en amont aux personnes d’autres alternatives à leur mal être ou à une quête de plaisir.

    Je prends toujours l’usage de la cigarette pour tenter de démontrer que son utilisation est un non sens : Les femmes dans leur mouvement de libération de leur condition, ont de suite succombé à ce piège tendu par l’industrie du tabac, et elles ont revendiqué l’usage de leur liberté par le fait de fumer, c’est une double trahison de leur droit à être libre, car en cela elle s’aliènent volontairement et choisissent une dépendance mortifère qui va devenir culturelle, et conditionner les nouvelles générations de filles, dans cette mouvance, alors quelles désirent se sortir d’une prison qu’on nomme le patriarcat. Que font les scientifiques pour tenter de limiter l’usage de la clope ils sont allé jusqu’a montrer les effets nocifs sur les paquets, on peut plus dire qu’on sait pas, qu’on est pas informé, qu’on est pas libre, même l’augmentation du tarif n y fait rien il ne fait qu’entrainer la contrebande etc…

    Ben je sais bien que chacun fait comme il peut et avec les moyens du bord, je sais bien qu’on est trompé ou abusé par la culture et la société de consommation, mais on est aussi trompé parfois avec l’attrait de la provocation ou de la contre culture ou de l’esprit rebelle. C’est pourquoi je tente de prévenir plus que guérir et tenter de proposer d’autres alternatives si possible, sans autre prétention, donc bien loin de moi l’idée de juger ou de prétendre que les individus sont faibles ou fragiles, mais faut bien avancer et tenter de dépasser notre condition pour un mieux semble t’il et moins souffrir et aller vers plus d’autonomie et d’équilibre.

    avataravatar
    Laure
    Participant
    • Sujets : 16
    • Réponses : 956
    @titenightrebirth

    @karl: moi j’ai rien promis ^^.

    Non pas de rancune, je me permets de le faire avec toi parce que je sais que ça ne déclenchera pas une guerre thermonucléaire 😉 du coup c’est fun :p
    Belle évolution du renard en phénix, probablement à cause d’un truc qui fait pousser des ailes. 🤔

    A bientôt au tribunal :p

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 4
    • Réponses : 644
    @

    !

    avatar
    Alexandre
    Participant
    • Sujets : 12
    • Réponses : 363
    @sacha-touille

    Les propos de @karl

    me font penser à cette vidéo

    🙂 🙂 🙂 🙂

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 4
    • Réponses : 644
    @

    !

    Alexandre
    Participant
    • Sujets : 12
    • Réponses : 363
    @sacha-touille

    @karl

    cette vidéo qui n’est pas la mienne, n’a aucune prétention particulière en terme de quoi que ce soit … c’est juste que ton récit du pote d’un pote du cousin etc … de la forêt la nuit, de la yourte, etc …

    … m’ont fait penser à cette vidéo de « Kriss Papillon » … qui est loin d’être dans le « cliché » dans nombre de ses vidéos bien au contraire …

    en ce qui concerne le fait de rire ou pas de cette vidéo … chacun est libre de faire ce qu’il veut, moi elle me bidonne.

    Bruno
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 45
    @justincoudeuil

    Salut à tous.

    Pour un sujet dont je pensai qu’il ne serai pas fructueux finalement…….

    Karl,

    Merci pour ton témoignage……et désolé pour ma réinvention tardive.
    Pas de froid à mon niveau….juste bien occupé ces derniers jours.Et ouais je suis addict au boulot….et celle la c’est pas la moindre!

    Eric,

    Fait gaffe avec le sucre…..t’es un grand malade, les bonbon Harribo c’est du lourd.
    Y en a qui sont jamais redescendus….🤣😋
    Non plus sérieusement tu est dans un bon système celui de l’équilibre.
    Ne serai tu ,toutefois,légèrement addict au contrôle?

    Le sujet,tel que je l’ai lancé s’adresse plus au rapport entre intelligence;sensibilité ;fêlures et besoin de sortirdu réel.
    Ou plutôt de l’envisager au travers d’autres prismes.
    Il évident que cela traduit certaines faiblesses,mais peut en contrepartie élargir le spectre et permettre d’appréhender,via certaines molécules,beaucoup d’éléments qui restent généralement tapis dans l’ombre,en abattant les limites de l’inconscient.
    D’autres d’entre elles, au contraire,génèrent un état de suréfficience ,et décuplent temporairement l’energie et la créativité.

    Tour à tour le chamane et le guerrier.

    Quant à un usage raisonné à microdoses……
    C’est possible………ça dépend qui, ça dépend quoi, ça dépend quand!
    Mais c’est un pari dangereux dans tous les cas,c’est un jeu de funambule par temps de vents changeants.

    In fine, je pense que c’est toujours une démarche auto destructrice du type de celle de l’adolescence….cap ou pas cap??!!

    Il y a à apprendre,à ressentir facteur 1000…et à jouir aussi.
    Mais aussi beaucoup à y perdre,tant en argent ,en estime de soi,en relations sociales,et en santé aussi bien mentale que générale …….

    Tout ne se vaut pas,tous les contextes ne se valent pas non plus……..

    La question est que recherche tu?…ou plutôt que fuis tu?

    À vous lire……

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par Bruno. Raison: Développement du raisonnement et corrections orthographiques
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par Bruno.
    avatar
    Pierre
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 11
    @pierrotlepoulpe

    Coucou,
    Je pense qu’il y a un lien entre effience mentale et conso de psychoactif… plusieurs raisons
    1/ le bourdonnement de questions que lon a en tete peut fatiguer l’esprit… on peut etre tenté de consommer des choses pour oublier, se detentre…
    2/ Généralement si un ordre ,une conduite a tenir n’est claire et justifiée pour un surefficient mental, il va le contredire et adopté, braver l’interdit… la loi sur les drogues en france date du 31/12/1970 soit 50 ans , un peu poussiéreux.non?
    3/ lenvie de tester, surtout a l’adolescence et l’adulescence.
    Là l’environnement dans lequel on evolue joue énormément sur la suite de son rapport aux psychotropes…
    Je viens de Bretagne, terre de fete par excellence notamment de teuf tek… la vague chimique comme je l’appelle a laissé une trace dans la jeunesse des années 2000… pour certain comme moi , ce n’etait qu’un passage, une expérience… d’autre y ont laissé la vie, leurs santé mentale ou physique…. je comprends que lon ait envie de tester des etats altérés de conscience mais sans cadre ,ca peut vite devenir une addiction… pour ma part , jai eu cette « education », ce cadre… savoir ce que ca fait, combien de temps… attendre le bon moment et le bon endroit pour cela. Tout simplement ces actes etaient ritualisés…

    Descendre dans notre inconscient, notre moi profond, est une epreuve pour notre conscience…. de ce voyage debouche 2 finalités… soit on élève notre conscience et on voit différemment, soit on ne comprend pas le message et on recommence le voyage….

    avatar
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 4
    • Réponses : 644
    @

    !

    Alexandre
    Participant
    • Sujets : 12
    • Réponses : 363
    @sacha-touille

    @karl

    Salut « frère » ,

    Le Krokodil sort de la rivière, ….

    oui je sais comment on fait le Krokodil

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 32)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
A la recherche de l'idéal amoureux

À la recherche de l’idéal amoureux

L’idéal est une création de la pensée. Au plus profond de notre esprit, nous produisons un espace qui s’alimente de souvenirs, de rêves, de sentiments, d’images de publicité, de sensations. En s’unissant, ces éléments peuvent former une pensée idéale qui s’ancre et devient un moteur puissant dans notre vie.

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

 

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux neuroatypiques : Hypersensibles • Haut Potentiels Intellectuels (HPI) • Aspies.

Que ce soit pour des rencontres amicales, des rencontres amoureuses ou des rencontres professionnelles, Atypikoo vous permet d'échanger avec d'autres adultes atypiques dans toute la France et les pays francophones (Suisse, Belgique, Canada).
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

« Un nouveau réseau social qui émerge, avec la volonté de réellement lier les gens entre eux, et de faire savoir aux atypiques qu’ils ne sont pas les seuls à l’être. »

 
Rejoignez la communauté
close-link