j’ai pas de volant j’ai pas de freins !

Atypikoo Forums Discussions générales j’ai pas de volant j’ai pas de freins !

  • Vincent
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 54
    @kowalsky

    Bonjour,

    Je suis vraiment surpris qu’il reste autant de pixels à colorer au sujet de cet argument.

    Pour une communauté spécifiquement dédiée aux personnes atypiques, il ne devrait pas être conflictuel de demander à chacun de faire beaucoup de place pour la différence, le non-conformisme, voire l’irrévérence et l’effronterie. Souhaiter la censure (et l’autocensure) est assez incompatible avec notre expérience du monde dans la société au sens le plus large, alors que différents à des degrés divers, nous sommes déjà contraints – si nous voulons participer – par certaines normes assez étroites de la société. Se rendre sur un site pour personnes atypiques et exiger trop de conformité est une telle contradiction.

    Pour les contrariens: Je ne fais certainement pas l’apologie de comportements immoraux ou illégaux. Il y a de la marge.

    Cela dit, il est aussi acceptable d’arrêter cordialement de s’engager les uns les autres dans le drame. Certains ne changeront pas d’avis, on peut donc arrêter d’essayer. Je m’en vais donc de ce pas suivre mon propre conseil…

    Bien à vous,

    Vincent

    avataravataravatar
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 1
    • Réponses : 35
    @

    @kowalsky t’as raison je me fatigue pour rien, d’autant plus que mon cerveau d’autiste ne me permet pas de comprendre ce besoin d’argumentation et de compétition alors que c’est précisément ce qui plombe déjà l’humanité.

    Moi j’ai la sensation d’une chasse aux sorcière ici avec en plus les bourreaux qui se font passer pour les hérétiques.

    et les spectateurs qui applaudissent les bourreaux quand on leur offre une promotion.

    et puis tous ces beaux mots « pardon », « bienveillance », « colère », plutôt que d’offrir des remèdes essayer d’abord de ne pas avoir à les utiliser.

    Kevin
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 8
    @kevink

    @syrenia Les émotions suivent une logique. Il est logique de chercher à comprendre l’état émotionnel de son interlocuteur pour comprendre la raison et l’intention derrière sa prise de parole. Ce sont des facteurs qui nuancent le poids des mots.

    Si, comme vous le dites, vous êtes bien conscients du poids des émotions et des biais cognitifs sur la réflexion, alors vous devriez être plus tolérants face aux débordements émotionnels. C’est ce qui me rends plus exigeant vis-à-vis des personnes qui s’arment d’un raisonnement logique (dont j’en fais partie).

    Maintenant, si vous lisez Caroline correctement, et donc que vous fesiez l’impasse sur l’émotion (qui traduit autre chose), vous vous diriez peut-être qu’elle ne s’indigne pas de faire face à du factuel mais du mépris et de la condescendance de Thibaud, dont on ne sait toujours pas l’intérêt. Qui sait, peut-être que sans ça elle aurait été tenté d’être convaincu (même si Thibaud a explicitement avoué que ce n’était pas son but de convaincre).


    @karl
    Si la bienveillance est devenu un terme péjoratif pour toi, c’est peut-être à cause de tes détracteurs qui aurait dévoyé son usage : lorsqu’on connait sa définition, il est difficile de la voir comme un obstacle, ça serait même un moteur à liberté d’expression. Aussi je passerais sur ton sarcasme vu que tu ne connais pas la définition de bassesse, [ou] que tu me prêtes une intention perverse ou malveillante sans fondement (et si c’était pour des raisons louables ?).

    @ankou Non, nos travers on peut apprendre à les contrôler, ce n’est pas hors de contrôle comme tu le laisses sous-entendre. Ensuite, je n’ai pas dis le contraire : effectivement je ne peux m’en vouloir qu’à moi-même d’avoir eu des attentes irréalistes et je ne l’ai reproché à personne d’autres. Toutefois, ce paragraphe était destiné à David pour qu’il ait un témoignage supplémentaire de ce que peut faire le manque de contrôle de certains.

    D’ailleurs le sarcasme dont tu fais preuve illustre bien mes propos : à quoi sert-il ? Ce qui me permet de corriger ton comparatif : il ne s’agit pas de « tu dis de la merde, voilà pourquoi » contre « tu es une grosse merde, etc », il s’agit de « tu dis de la merde, ça m’autorise à t’écraser gratuitement et à me moquer publiquement de toi », c’est plus que de la vulgarité, c’est ad personam, et à ce titre c’est au moins équivalent aux insultes en terme d’orientation.

    Concernant J.K., K.C. j’en reviens aux paragraphes destinés à Syrenia.

    Concernant la loi et la liberté d’expression : oui je suis d’accord, ça ferait un bon débat (peut-être que c’était de l’ironie, mais on va faire comme si c’était sincère). Et oui, lorsqu’on contextualise les faits, il est probable qu’une insulte ne soit que la réponse à une agression plus insidieuse : « je te trompe, tu me tues » il y aura des circonstances atténuantes. Ca fait aussi partie de la loi.

    Concernant le fameux dîner de famille : et c’est ce qui fait que l’âge de la majorité est différente dans chaque pays, que l’homosexualité n’est pas reçu de la même manière selon les régions ou qu’il est de bon ton d’asperger sa fille d’acide au Pakistan lorsqu’elle nous déshonore.


    @kowalsky
    il ne s’agit plus de minimiser les agressions verbales ad personam à de simples effronteries.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Kevin. Raison: [ou] à la place de [et]
    Karl
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 542
    @karl

    @kevink
    « vu que tu ne connais pas la définition de bassesse »

    Hein?

    « et que tu me prêtes une intention perverse ou malveillante »

    Hein? Quoi?

    Aller je sors du sujet, te fatigue par pour moi.

    Karl

    edit : »Les émotions suivent une logique.  » Non.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Karl. Raison: rajout d'un edit
    avatar
    Kevin
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 8
    @kevink

    @karl Aha, tu as répondu avant que je modifie mon message, remplace le « et » par « ou », la phrase aura plus de sens.

    Edit vis-à-vis de ton edit (XD) : Pas de logique derrière l’émotion, pourquoi ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Kevin.
    Karl
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 542
    @karl

    @kevink
    Ouais je suis sur la brèche. :p
    Bon sérieux, je sais pas de quoi tu parles. T’embêtes pas avec moi, t’inquiète.

    Belle journée,
    Karl

    Kevin
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 8
    @kevink

    Dommage, j’aurais bien aimé débattre sur l’illogisme ou pas de l’émotion. Bonne journée à toi aussi.

    Vincent
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 54
    @kowalsky

    @arduina
    Je pense en effet que le besoin de certains de répondre, d’avoir « le dernier mot » nourrit beaucoup le drame. Je ne vois pas pratiquement comment on peut avoir le dernier mot, même 20 pages plus tard, sauf en poussant l’autre à l’erreur. Par contre, en 20 pages, on peut fournir à l’opposition des munitions pour 200 pages additionnelles.


    @kevink

    Je ne pense n’avoir rien minimisé. Je ne défend pas tout ce qu’écrivent les autres utilisateurs. Je pense qu’il y a des limites et que certains comportements nuisent à la communauté. Cela dit, je pense aussi qu’il est nécessaire de faire de la place pour le désaccord, pour la différence, pour l’effronterie. Et il n’est pas, non plus, nécessaire de relever toutes les attaques personnelles.

    Bien cordialement,

    Vincent

    Syrenia
    Participant
    • Sujets : 11
    • Réponses : 587
    @syrenia

    Merci @kevink Kevin de m’avoir rappelée à l’ordre concernant la vision de Caroline basée sur l’émotionnel, je ne l’avais pas suffisamment prise en compte. Après je suis loin d’être une experte, je parle toujours en mon nom (il me semble que je le précise assez régulièrement dans mes phrases) ou en citant quelqu’un. Je ne suis donc pas forcément consciente de tout ce que peut impliquer une chose ou une autre, je ne suis pas parfaite, seulement humaine 😉

    Après j’essayais d’expliquer simplement la situation à Caroline, mais à ce que je vois elle continue à n’en faire qu’à sa tête. Ce que je peux comprendre, je suis également passée par ce mode de pensée où je ne voulais pas me remettre en question, ni remettre en question mes croyances. Ce n’est pas pour rien que j’ai posté les vidéos, elles m’ont moi-même bien aidée à plusieurs reprises.
    @arduina Caroline je te recommande donc de ne pas t’arrêter au titre et d’au moins essayer de voir ce qu’il en est pour te faire un avis un peu plus complet 😉 Et non, il n’y a pas d’entourloupe, si ces vidéos étaient sujettes à être malveillantes, il me semble que l’administrateur serait intervenu.
    Tu dis qu’on devrait ne pas avoir à utiliser ces mots : pourquoi ? Parce que selon toi on est en tort en t’exprimant notre point de vue, mais toi tu ne peux pas l’être en nous exprimant le tien ? Navrée ma chère, mais que cela te plaise ou non, tu n’es pas une déesse, ni détentrice d’une vérité absolue, tout comme pour nous. Si tu veux te complaire dans tes croyances sans jamais les remettre en question, ne nous demande alors pas de le faire, ce serait une bien belle manière de se moquer du monde (mais c’est, je crois, un peu déjà le cas).
    Je me moque aussi de certaines choses, je te le concède, mais jamais d’une personne, seulement de son potentiel comportement. Or de ton côté tu accuses les uns et les autres d’être telle ou telle sorte de personne, en ne te basant que sur tes impressions. Je peux comprendre que ces impressions te soient insupportables, seulement tes émotions t’envahissent tellement que tu ne peux plus être objective, ce qui est bien malheureux je trouve. Une accusation ne peut se baser que sur des impressions ou ressentis, ce n’est pas assez solide. Tu en demandes trop en partant de là.

    Autrement, Thibaud (pour en revenir au sujet de base) peut effectivement paraître blessant, seulement il n’a à cœur que de rétablir les données scientifiques établies, donc de s’attaquer aux propos d’une personne si ceux-ci sont faux ou biaisés par rapport aux dites données. En aucun cas il ne s’attaque à la personne en tant que telle (les propos, les actes et la personne sont des choses différentes, il faut arriver à les différencier, surtout pour soi-même -j’y suis aussi passée, ce fut assez douloureux) ni ne fait cela pour blesser qui que ce soit. Le côté émotionnel lui « passe au-dessus », mais ce n’est pas pour autant qu’il n’a pas à cœur de respecter les règles établies, et donc de respecter autrui, ce qu’il fait donc… à sa manière, ce qui ne plaît pas à certains qui prennent alors ses propos trop à cœur, car ils confondent leurs paroles/actes avec leur propre personne (c’est un biais assez connu et répandu, n’y voyez aucune offense).
    Bref, il serait bien d’intégrer une bonne fois pour toutes le fonctionnement atypique de Thibaud qui, même s’il ne plaît pas à certains, reste dans son bon droit (tant qu’il y reste). Puis enfin passer à autre chose.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Syrenia.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Syrenia.
    Kevin
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 8
    @kevink

    @kowalsky Oui, ça me semble être le plus sage.


    @syrenia
    J’ai dû réécrire mon texte suite à une déconnexion, je ne souhaitais pas prétendre savoir mais de proposer une autre éventualité. Excuse-moi d’avoir parlé en ton nom Caroline.

    Au final, nous sommes en désaccord sur la portée du sarcasme de Thibaud ; Pour moi, tourner en dérision les propos d’autrui est équivalent à ne pas considérer son interlocuteur, sa bonne volonté, sa capacité à contre argumenter ou à faire une erreur : il s’agit bien là d’une provocation à la personne (et donc d’une attaque).

    Mais je suppose que nous n’avons pas tous le même ressenti sur les faits, et que seul Thibaud connait la fin de son sarcasme (dont je n’arrive toujours pas à comprendre l’intérêt qu’il en tire).

    Bon, maintenant je vais suivre le conseil avisé de Vincent et m’arrêter sur ce désaccord ; Puisque je tourne en rond, que j’ai plus contribué au drame que d’y avoir mis un terme x).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Kevin.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Kevin.
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 1
    • Réponses : 35
    @

    @syrenia les enfants répondent très simplement aux genres de propos que tu tiens : « c’est celui qui le dit qui l’est »

    Sinon ne t’inquiète pas pour moi je vais bien, j’ai arrêté de me culpabiliser pour les écarts des autres. Donc tes vidéos que je n’ai pas demandées , regarde-les en boucle et tires-en sagesse,


    @kevink
    je t’ai bien compris, mais évitons de parler afin qu’on ne tourne pas nos propos en dérisions.

    comme dirait @kowalsky 20 pages en alimentent 200 autres. et je crois bien que ces passionnés de l’argumentation veulent mettre certains d’entre nous à bout de souffle.

    Et puis aussi je ne voudrais pas perdre des amis par les traits apparents qu’on essaye de me coller au visage sur les forums publics. Quoique ceux qui aveuglent et ceux qui suivent, ne sont pas mes amis.

    Amen

    avatar
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 1
    • Réponses : 50
    @

    Bonjour à tous!

    Vos ergotages stériles n’incluent pas le fait que l’atypisme relève autant du psychologique, que du physiologique et du social. En gros, cela relève d’un art médical et non d’un science exacte. Si la science peut apporter quelque chose : tant mieux! Mais quand il s’agit de la vie des gens, je préfère une bonne vielle pratique de terrain teintée de bon sens empirique.
    Avez-vous entendu parler du striatum ventral et de son rôle dans la satisfaction des besoins primaires (nourriture, reproduction, attachement social, domination)? Les troubles du spectre de l’autisme ont en commun un déficit hormonal en ocytocine court-circuitant le mécanisme de la gratification sociale. Moi, je pense intimement que l’inverse existe également, et que le neurotypisme ou la normo-pensée n’est qu’une surexpression de l’ocytocine sélectionnée par notre hypersocialité. Là où ça se gâte, c’est que comme tout mécanisme de récompense, ce circuit peut s’emballer et que certain deviennent « addict » à la gratification sociale qui passe alors par la domination de l’autre et la reconnaissance sociale. Quand j’ai lu « Trop intelligent pour être heureux », je m’étais déjà reconnu dans cette relation biaisée entre un PN et un HP. Mais c’était sans comprendre à quel point, parmis les HP, les Asperger sont de véritables cibles à abattre tellement ils leur foutent la frousse par leur liberté de pensée et leur inconditionnelle candeur.
    Je ne peux m’empêcher de faire des parallèles avec l’actuelle saturation de la bande passante due aux interférentes parasitaires.
    Se reconnaîtra qui pourra!

    p.s. Les trolls, je les aime cru au p’tit dej!

    avataravataravatar
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 1
    • Réponses : 35
    @

    Nicolas je t’aime


    @nnicolas

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 1
    • Réponses : 50
    @

    Ce qui est beau dans l’amour, c’est qu’il n’appartient à personne!
    Je t’aime aussi Caroline @arduina !

    David • Admin
    Maître des clés
    • Sujets : 75
    • Réponses : 333
    @davidboudj

    Je ferme ce topic pour des raisons de modération.

    Atypiquement.

    avatar
15 sujets de 61 à 75 (sur un total de 75)
  • Le sujet ‘j’ai pas de volant j’ai pas de freins !’ est fermé à de nouvelles réponses.
Atypikoo Haut Potentiel Drole Zebre

Les Hauts Potentiels : ces drôles de Zèbres

Une intelligence hors normes devrait être un cadeau du ciel, un don qui permettrait une vie épanouie, une vie professionnelle remarquable. Comment est-il possible qu’un individu « Haut Potentiel » ou à « Haut Quotient Intellectuel », puisse vivre si mal sa singularité ?

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

 

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux neuroatypiques : Hypersensibles • Haut Potentiels Intellectuels (HPI) • Aspies.

Que ce soit pour des rencontres amicales, des rencontres amoureuses ou des rencontres professionnelles, Atypikoo vous permet d'échanger avec d'autres adultes atypiques dans toute la France et les pays francophones (Suisse, Belgique, Canada).
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

« Un nouveau réseau social qui émerge, avec la volonté de réellement lier les gens entre eux, et de faire savoir aux atypiques qu’ils ne sont pas les seuls à l’être. »

 
Rejoignez la communauté
close-link
Partez à la découverte de la planète neurodiversité
Découvrir l'événement
Fermer