La conscience, qu’en savons-nous ?

Atypikoo : le réseau social des neuroatypiques Forums Discussions générales La conscience, qu’en savons-nous ?

  • Gukins
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 4
    @kins

    Pour faire simple, je pense que la conscience est l’expression de la représentation intelectualisé de nos perception. 😅
    En d’autres mots, ce que nous percevons par nos sens et qui est mis en lumière par l’intellect.

    avataravataravataravatar
    Anne
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 338
    @hemera-82

    @tulipes

    je ne vois pas en quoi ta contribution répond ou complète la mienne

    pour moi, pas de lien entre les deux

    avataravataravatar
    Pierre
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 3
    @lepairp

    Sujet passionnant et un tas de contributions très intéressantes!
    Je me permettrais d’y apporter la mienne (sans vraiment répondre aux questions initiales malheureusement):
    Ayant pratiqué la méditation de pleine conscience pendant quelques années j’ai le sentiment d’avoir touché du doigt la Conscience. Ce fut fugace à chaque fois (comme quand on fixe un point jusqu’à ce qu’il disparaisse du champ de vision, à chaque fois que l’on s’en rend compte on refocalise et il réapparait), et une expérience au-delà des mots… Je pourrais juste essayer de la décrire comme « faire corps avec tout ». J’ai écrit Conscience avec une majuscule car pour moi elle est à distinguer de ce en quoi on entends conscience d’habitude: la conscience de soi. Pour moi la Conscience est le champ dans lequel tout le reste survient: flux de pensées, d’émotions, de sensations, etc. La Conscience, c’est l’attention à toutes ces choses qui surviennent. Et quand plus rien ne survient (comme parfois en méditation), il ne reste plus que la Conscience. Plus de pensée, mais également plus d’espace, de temps, plus de « soi », plus d' »autres ». C’est pourquoi à la question « où est-ce » ma réponse serait bizarrement (parce qu’à la base je suis plutôt cartésien et en tant que tel cette réponse new-âge me rebute un peu – mais c’est la seule qui me vient): partout. Pour le comment? Pourquoi? … Je passe mon tour 😉

    avataravataravatar
    Anne
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 338
    @hemera-82

    Ima, @ter
    « Anne , il me semble que tu donnes à la Conscience une plénitude (oppos à vacuité) et que notre capacité à « prendre » conscience serait la compétence de saisir des bribes d’informations , qui nous permettrait de nous identifier, de nous projeter, dans et ce sur quoi nous portons notre attention, est ce bien cela ? »

    oui, globalement, ton interprétation est ok :-)….
    je suis en relation avec mon centre de conscience dans la médiation, mais cela reste impalpable, c’est une experience, que dès que j’ essais de saisir, je fausse le phénomène… du coup là ce qui me vient, c’est en lien avec l’attention flottante… tous les canaux sont ouverts mais surtout ne pas se fixer…..
    et à partir du moment où nous sommes identifiés, nous ne sommes plus en conscience de la totalité mais d’une vue partielle….

    cela rejoint, il me semble, ce que décrit Pierre @lepairp

    avataravataravatar
    Pierre
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 3
    @lepairp

    C’est tout-à-fait ça @hemera-82, je suis content de voir que ce que j’ai dit était clair 🙂
    Je pense aussi que ça va dans le sens de ce qu’a dit @nicorazon « ça ne marche pas, c’est (…) ». D’où le caractère indicible de l’expérience et la difficulté de la mettre en mots. Pour le dire encore autrement: la conscience c’est l’attention, mais pas l’attention à quelque chose.

    avataravataravatar
    Anne
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 338
    @hemera-82

    Pierre, @lepairp oui une attention , ou bien aussi , la conscience c’est de la présence…

    et où c’est situé ? j’ai pu croire , avant, que c’était dans la tête…et puis dans l’expérience, mon expérience, je dirais plutôt quelque part dans le ventre…mais ca prend une profondeur hors de mon corps…. oulalala….

    avataravataravataravatar
    Olie
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 40
    @olie

    C’est le champ des réflexions/pensées intellectuelles ou morales entre le « Je perçois » et le « J’agis ».

    avatar
    Elise
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 20
    @elisem

    Sujet du bac L philo 2004 « la notion d’un inconscient psychique est elle contradictoire ? »
    Depuis lors, conscient, inconscient, psychisme me taraude
    Études de psycho, et surtout (plus tard) introspection et therapie par le rêve : le conscient l’inconscient, si tu es freudien saches que j’aime Jung 😁
    Je travail avec l’inconscient, et cherche la pleine conscience, du coup où est la limite, quelle est la limite ? Ya t’il une limite ?
    Je considère (je pose encore un décors ♥️) que l’inconscient est une énergie de fond et que le conscient est une énergie de forme
    Que la forme cherche à rejoindre le fond
    Nous avons un conscient plein d’inconscient collectif (parlerais je du mot « sorcière »?! Naaaaan autre sujet)
    Pour ma part l’inconscient est un état qui se souligne par une pureté « de société » une forme de nous ex-ante d’autrui, nous avons nos sens externe (voir, toucher, entendre ect) et nous avons les internes (clairvoyance, hyperkinesie, clairaudiance ect) sauf que l’on nous « apprends » pas à les choyer
    « Crois ce que tu vois » haaaaa le vieux dictat qui nous enferme
    Je m’eparpille, la conscience est (toujours pour moi) un état vibratoire où la majorité de l’énergie passe par le front / le mental / l’ego et l’inconscient plus dans le ventre, l’instinct.

    Mais « être conscient de faire » (et de bien faire ça c’est cadeau) soulève encore plus la question, comme dit plus haut, la méditation de pleine conscience (c’est fabuleux je valide) est pour moi une approche pour aligner les énergies de la conscience vers l’inconscient
    Le problème la dedans c’est l’EGO
    Mais ce raisonnement ne tient qu’a ma perception du Monde
    L’ego a la base est un allié il n’est en aucun cas le commandant turbo boost extra xl de notre « je », c’est un poulpe a abbatre avec amour 😁
    Bref, la conscience pour moi est une qualité d’introspection pour s’aligner a notre inconscient plus authentique, qui est un but, aligner conscience est inconscient
    Du coup la conscience serait notre challenge de correction

    La matrice, ils avaient tout compris ya déjà 20 ans

    avatar
    Ima
    Participant
    • Sujets : 8
    • Réponses : 629
    @ter

    @kins, oui je suis ok avec ça: la conscience est l’expression de la représentation intelectualisé de nos perception
    En même temps la conscience n’est -elle QUE ça ? Je m’explique : la conscience existe -t-elle indépendamment d’un observateur ? Pour développer, se pourrait-il que la conscience SOIT bien avant le développement de la vie sur terre ?


    @lepairp
    , merci pour ta participation.
    Si tu m’autorises, je souhaite rebondir sur une contradiction (pour mon entendement) que j’entends fréquemment j’ai le sentiment d’avoir touché du doigt la Conscience ; Ce fut fugace….. ; Je pourrais juste essayer de la décrire comme « faire corps avec tout. A partir de l’expérience que tu as vécu, comment peux tu m’expliquer avoir à la fois la perception « de toucher du doigt » un Tout avec lequel tu fais corps ? Cela signifie t-il que ce Tout (par définition omnipotent, omnipotent) peut nous échapper ? Les termes que tu utilises « toucher » « doigt » « corps » définissent bien un plan matériel. Peut-on en déduire que la Conscience est matérielle ? Là du coup on touche le COMMENT qu’en penses tu ?


    @olie
    , C’est le champ des réflexions/pensées intellectuelles ou morales entre le « Je perçois » et le « J’agis ».
    Exit l’intuition du champ de la Conscience selon cette description , non ?
    A l’opposé des conceptualisation de Nicolas Pierre et Anne, qui reposent (de ce que je comprends mais bon faut voir hein) , sur la vacuité, l’instant présent à Soi, l’immobilité, l’alignement vertical, dans ton raisonnement je comprends une notion de mouvement linéaire dont l’origine est une cause et le flux son effet .
    ESt ce que cela signifie d’après toi , que la Conscience est un champ d’informations qui oscille entre émetteur/récepteur un peu comme une onde radio ?


    @elisem
    , savons nous si Conscient et Conscience ont la même définition ? Pour ma part, je bugue là dans ton commentaire. Peux tu m’aider ?
    Est ce que je comprends bien ton modèle, si je le désigne comme décrivant une énergie ? La Conscience serait-elle une énergie ?
    Toutefois sache que je comprends bien ton idée que l’ego (le séparateur) s’oppose à la Conscience (le Tout)

    avatar
    Olie
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 40
    @olie

    @ter Dans le sens où pour moi, elle découle forcément de quelque chose (d’une pensée ou d’une situation par exemple) oui. Je pense pas que ce soit quelque chose de forcément iné, je pense que ça se travaille et se développe.

    avatar
    Nicolas
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 398
    @nicorazon

    « Se pourrait-il que l’énergie noire dans laquelle notre univers baigne soit l’axiome absolu de la Conscience ? » @ter

    Je ressens que ta phrase sonne juste. Mais je ne comprends pas les termes cependant. 🙄🤔🙃

    Qu’entends-tu par énergie noire ? Et par axiome absolu ? 😁

    Je dirais qu’il y a Conscience et.. a-consience, comme a-bsolu.

    En la Conscience, il y a « ce qui est » et « ce qui n’est pas » sachant qu’on ne sait déjà pas « ce qui est » (skier 😛). Le tout et le rien.
    Autrement dit, la Conscience est en écrasante majorité : l’Inconscient. Inconscient Inconcevable mais pourtant nommé!

    Pour citer un titre bien connu : il y a l’Être (dont le non-être ) et le Nez en. (le néant serait l’absolu)

    https://www.pnas.org/content/117/4/1884

    Je t’ai envoyé un autre lien en mp qui pourra peut-être te parler.

    avatar
    Gukins
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 4
    @kins

    @ter
    oui je suis ok avec ça: la conscience est l’expression de la représentation intelectualisé de nos perception
    En même temps la conscience n’est -elle QUE ça ? Je m’explique : la conscience existe -t-elle indépendamment d’un observateur ? Pour développer, se pourrait-il que la conscience SOIT bien avant le développement de la vie sur terre ?

    Je pense effectivement que s’est le cas, la conscience n’existe pas sans observateur, car il faut un sujet pour l’expérimenter.(un peu comme l’expérience des 2 fentes en physique quantique)
    Et pour essayer de repondre a ta question:
    « Pour développer, se pourrait-il que la conscience SOIT bien avant le développement de la vie sur terre ? »
    Je dirais que l’existence precede la conscience qui elle, était presente avant la vie sur terre. Nous faisons nous meme partie de la nature et donc de l’existence. Je dirais meme que nous sommes la partie consciente de la nature.
    Un miroir dans lequel elle se regarde a travers nos yeux.

    avataravataravatar
    Olivier
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 40
    @zebre16

    avataravatar
    Anaïs
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 6
    @astarte

    Bonjour Ima @ter, ta question m’incite d’enfin passer à l’acte (d’écriture) sur ce site. Finies les lectures passives…. Ayant pleine conscience de la difficulté du sujet, je commencerai par citer un auteur qui m’a beaucoup inspiré sur le sujet : Selon Dheepak Chopra, la conscience serait la source de tout. Selon lui, le monde tel que nous le percevons est fabriqué par notre mental (la réalité serait virtuelle en fait), et le fait d’être conscient peut amener l’être humain à prendre part au monde fabriqué et à contribuer chaque jour à sa création. ‘Si la création émerge de la conscience, nous pouvons remodeler notre réalité à partir de sa source.’ (D. Chopra, Métahumain) Sa théorie est beaucoup plus complexe bien évidemment mais je le conseille vivement sur le sujet. Belle journée !

    avataravataravataravatar
    Ima
    Participant
    • Sujets : 8
    • Réponses : 629
    @ter

    @nicorazon, l’Energie noire est le nom donné à une hypothèse : 80% de ce qui compose notre univers est encore inconnu. Les travaux de Majorana dans les années 50 (je crois) sur le sujet m’ont beaucoup intriguée et il est fort possible qu’il ait été en avance sur son temps, je veux dire qu’il a eu l’intuition de phénomène qui dépassent notre entendement.
    L’axiome absolu est la formule du Tout , l’équation unique qui définirait le fonctionnement de l’Univers.
    Je te remercie pour tes liens.


    @kins
    , je jubile de te lire Mon raisonnement est intuitivement celui là, sans pour autant en avoir ni la preuve, ni la définition, ni le comment , ni le pourquoi, ce qui me pousse à ne pas me contenter de « ma croyance ».
    Mon avis effectivement est que la Conscience pourrait être le Tout, le contenant et le contenu, comme la matrice dont parle Elise. Indéfinissable car illimitée, indéfinie, éternelle. Il se pourrait que la Conscience joue avec elle-même et que nous soyons ses avatars dans la matière.
    Philippe Solal est un philosophe qui a contribué à la rédaction du livre Ovnis et Conscience en 2019( date ?) – Après des années de recherches consacrées au phénomène Ovni, il a fini par jeter l’éponge, rompu à l’évidence que le phénomène UFO ne serait que le produit d’une projection dans le relatif, d’un absolu qui joue au chat et à la souris avec nous, pauvres petits humains.
    Sur un autre sujet (le documentaire de Georges Combes, sur les tunnels en arêtes de poissons sous la Croix Rousse à Lyon), Philippe Guillement avait conclu très sagement : il n’est révélé à l’homme que ce qu’il est en mesure de comprendre et de savoir utiliser sans le pervertir.


    @zebre16
    , merci pour ce lien que je vais consulter


    @astarte
    , rien ne me fait plus plaisir que de contribuer à l’inclusion et à la liberté d’expression. Que ce sujet te donne l’impulsion pour entrer sur la piste de danse atypikoo me ravit. Il se peut que très rapidement tu aies envie de créer un sujet auquel je participerai avec plaisir.
    Par ailleurs, je connais les travaux de Dheepak, de Greg Braden, Joe Dispenza , que je suis de près et j’ai fait mes premières incursions dans les théories de la pensée positive avec les bouquins du docteur Joseph Murphy quand j’étais jeune adulte. J’adhère à cela. Mais si les résultats de ces expériences de pensées sont probants, j’ai besoin maintenant de comprendre le processus, le comment ça marche et pourquoi ça marche.

    avataravataravatar
15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 42)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Atypikoo Asexualité

Asexualité : s’aimer sans sexe ?

L’asexualité est un terme utilisé par les personnes qui ne ressentent aucune attirance ou désir sexuel. Dénommés également « Ace », les « asexuels » considèrent que les relations sexuelles sont dépourvues d’intérêt et même indésirables.

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

 

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux neuroatypiques : Hypersensibles • Haut Potentiels Intellectuels (HPI) • Aspies.

Que ce soit pour des rencontres amicales, des rencontres amoureuses ou des rencontres professionnelles, Atypikoo vous permet d'échanger avec d'autres adultes atypiques dans toute la France et les pays francophones (Suisse, Belgique, Canada).
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

« Un nouveau réseau social qui émerge, avec la volonté de réellement lier les gens entre eux, et de faire savoir aux atypiques qu’ils ne sont pas les seuls à l’être. »

 
Rejoignez la communauté
close-link