davidboudj Super Atypiker ♡♡
22 avr. 2021 à 8:37
A l'heure où l'on entend de plus en plus parler de Haut Potentiel Emotionnel (ou HPE), il me semble que ce terme inventé par Raymonde Hazan génère une grande confusion.

Selon Raymonde Hazan, un HPE serait un surdoué mais avec une hypersensibilité émotionnelle, contrairement au HPI qui aurait une intelligence "froide" sans hypersensibilité émotionnelle.

Déjà, il me semble que cette théorie ne tient pas la route puisqu'un HPI est tout à fait en mesure d'avoir une hypersensibilité émotionnelle développée.

En fait, Hazan est dans la dualité. Elle sépare le HP en deux catégories : HPI et HPE.

Comme si le HPI était uniquement dans l'intellect, et le HPE dans l'émotionnel.

Dans cet article de Neon (https://www.neonmag.fr/10-signes-qui-prouvent-que-vous-etes-un-haut-potentiel-emotionnel-hpe-570273.html), il est dit que :

"Ce sont des personnes dotées d’une hypersensibilité émotionnelle et d’une empathie hors du commun. Elles ont une grande tendance à prendre en charge les autres. Ce sont de vraies éponges, qui risquent dès lors la surcharge émotionnelle. Pour savoir si vous êtes un haut potentiel émotionnel, il faut passer un test de douance. Un bilan qui détecte 6 formes d’intelligences et où l’on teste votre intelligence émotionnelle. Vous pouvez ainsi être hypersensible et pas HPE, ou bien les deux, ou aucun (et haut potentiel intellectuel sans être haut potentiel émotionnel)."

Donc pour savoir si vous êtes un haut potentiel émotionnel, il faut passer un test de douance, c'est nouveau ça ?

Sachant qu'il n'y a pas de consensus autour de ce qu'est un HPE (et donc pas de test scientifique), comment un psychologue pourrait détecter un haut potentiel émotionnel ?

Pour ma part, il me semble que l'on devrait appeler un chat, un chat. Et selon moi, lorsque l'on parle de Haut Potentiel Emotionnel, on devrait uniquement parler d'intelligence émotionnelle (ou Quotient Emotionnel) qui est une notion bien définie. De plus, il existe de nombreux tests scientifiques permettant d'évaluer l'intelligence émotionnelle.

Car lorsqu'on parle de Haut Potentiel, à la base, on parle bien d'intelligence ? On est d'accord que la notion de Haut Potentiel est liée à l'intellect ?

Donc le Haut Potentiel Emotionnel pourrait s'apparenter à la notion d'intelligence émotionnelle.

Alors je pense que si l'on devait donner une définition du HPE, ce serait ça :

Un HPE est une personne ayant une intelligence (ou haut potentiel) émotionnelle développée (ou HQE).

Ni plus, ni moins.

Ou peut-être devrait-on tout simplement arrêter d'employer ce terme fourre tout ?

Qu'en pensez-vous ?
Chargement...
Vous devez être membre pour commenter ce post