L’intelligence est-elle liée au QI ?

Atypikoo : le réseau social des neuroatypiques Forums Discussions générales L’intelligence est-elle liée au QI ?

  • Karl
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 272
    @karl

    ø

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine par Karl.
    avataravatar
    Hadrien
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 5
    @someone

    1) Qu’est-ce que la tradition peut bien avoir à faire avec une question portant sur le QI, un concept inventé au début du 20ème siècle?
    2) J’ai bien mentionné le stoïcisme classique, et les philosophies descendant de Socrates en général (e.g. cynisme, Platonisme) ont une vue relativement similaire de l’intelligence.
    3) Ce que les anglais appellent judicieusement « hand-waving » n’a pas réellement sa place dans une question ayant clairement une teneur scientifique. Si la question était « qu’est-ce que l’intelligence? », cela serait différent.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 5 jours par Hadrien.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 5 jours par Hadrien. Raison: Typo
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 11
    • Réponses : 882
    @

    X

    avataravatar
    Antoine-Jean
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 35
    @antoine-jean

    @someone il ne fallait pas prendre ma dernière remarque pour toi personnellement, et j’ai bien lu ta mention du stoïcisme classique. 🙂

    Je vais répondre, en revanche, à ta question. Le sujet est : « L’intelligence est-elle liée au QI ? » Donc il s’agit d’abord de savoir comment on définit l’intelligence pour ensuite comparer cela avec ce qu’est le QI, non ? Et, dès lors, on peut faire mention d’une vision traditionnelle de l’intelligence.
    Ce n’est pas parce que le QI n’a qu’un siècle qu’il faut limiter, en termes de références assez anciennes, sa réflexion sur l’intelligence. Tu as d’ailleurs toi-même évoqué le stoïcisme classique.

    @ter Dans l’absolu, que sais-tu du QI de ton aïeul homo sapiens ? Le progressisme est-il vérifiable au point de considérer que mon aïeul était forcément  » plus idiot  » que moi ? On voit ce que ça donne, au passage, le progressisme… Il est évident que le monde du 21e siècle est plus juste et harmonieux que celui d’il y a un millénaire par exemple…
    Je lis un article de radio canada annonçant qu’en 2019 il y avait encore plus d’affamés dans le monde…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 5 jours par Antoine-Jean.
    avatar
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 11
    • Réponses : 882
    @

    @antoine-jean,
    Bonjour Antoine

    Dans l Absolu seul dieu le sait

    Dans le relatif, je t’invite a me relire car je ne dis pas que mon aïeul est plus idiot. Je dis même le contraire.
    Tu me lis a l envers Jean Antoine.
    Fais pivoter l écran

    Antoine-Jean
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 35
    @antoine-jean

    @ter tu joues sur les mots. Bien sûr que je faisais allusion à la seconde partie de ton propos sur ton aïeul, pas la première.
    Après, si incompréhension il y a, soit. Mais ce n’est pas une raison pour jouer avec mon nom.

    Chris
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 2
    @chrisdvs

    Le quotient intellectuel c’est pour mesurer si tes neurones ils arrivent a comprendre des trucs de logique genre math ou texte mais ça mesure pas tout , genre le garagiste qui sait démonter et remonter un moteur , il paraît que les gens qui ont un métier manuel ont le cerveau qui prend la forme de la main , faudrait faire un scan du cerveau de Rocco Siffredi pour voir si ça marche avec les autres parties du corps , en gros a mon humble avis le QI ça fait pas tout , le mec il a beau avoir 150 ça l’empêche pas d’être un abruti sur d’autres plans

    avatar
    Mélusine
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 138
    @mme-melusine

    Oui

    Mais pas que

    Capacité d’adaptation, survie, tout ça quoi. Lâchez-moi parmi les néandertaliens et je ne survis pas plus d’une semaine, HQI ou pas.

    Et puis c’est relatif. Comme disait @momosixtrois y a des détails, des façon d’être, qui vont tout gâcher comme l’égocentrisme. Et là aussi c’est relatif. Si c’est purement volontaire (mépris d’autrui pur et dur d’un être se définissant lui-même Supérieur) ou « juste » un déficit d’empathie de quelqu’un qui serait, par contre un virtuose en maladresse avec supplément pieds-dans-le-plat.

    Alors non, y a pas que le QI dans la vie, mais fallait bien une échelle de mesure. Et comme toute mesure, s’il y a une part d’objectivité (-10°C c’est -10°C partout où on utilise les °C) on peut y mettre aussi une part de subjectivité selon l’observateur (-10°C à Montréal, c’est froid, mais c’est moins froid que -10°C à Charleroi).

    Mais de là à y ajouter du divin 🙄 …

    Antoine-Jean
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 35
    @antoine-jean

    D’où le fait de redéfinir l’intelligence et de rappeler — en l’occurrence, pour moi — le sens traditionnel, évoqué plus haut, associant à elle le cœur.

    Béatrice
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 3
    @shadockette

    Moi je dirais : oui forcément ! Le QI est le résultat d’une mesure qui elle-même est établie sur des critères fondés sur une définition de l’intelligence. Si on admet que l’intelligence peut être définie et mesurée, plus le QI est élevé, plus on est intelligent. Le lien est clair. Mais l’intelligence ne peut pas être définie de manière universelle. Ça se saurait non ? Elle échappe donc aux limites du QI.
    Qu’est-ce qui se passe si on répond hors délai ? On nous enlève nos zébrures ?

    Jean-Pierre
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 55
    @jplemar31

    Il y a plusieurs domaines ou l’intelligence intervient. Je pense que reconnaitre 8 domaines de base est une bonne approche. J’ai fait le test et le résultat me correspond.
    Je rappelles les 8 domaines retenus : Littéraire, logico/mathématique, kinésiques, Musical, Visuel, Intrapersonnel, interpersonnel, nature. Ce sont des macro-domaines donc. On remarque que le test de QI n’utilise que le littéraire et le logico/mathématique qui sont les 2 domaines les plus valorisables par l’école. Ces 2 domaines sont néanmoins et culturellement les plus représentatifs de l’intelligence et sujets donc à évoluer. Il y a plusieurs exemple d’écrivain à succès qui ont débuté leur carrière tardivement…Les autres domaines sont plus go/nogo et acquis à la naissance et développé dans les jeunes années au moins pour le kinésique, musique et nature. Je remarque aussi que la capacité artistique et décorrélée ce qui me parait correct bien que l’on pourrait aussi parler d’une intelligence artistique qui est visible dans les médias.

    Je pense donc que l’intelligence ‘utile » sur le plan personnel est mesurée par le Q-I. Mais que d(autres formes comme l’intrapersonnel et l’interpersonnel qui définissent notre comportement social sont peut-être plus importante. Les 4 autres musicale, visuelle, kinésique et nature sont a mon sens plus des capacités que de l’intelligence : elle caractérisent nos particularités donc.

    Jean-Pierre,

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par Jean-Pierre.
    Laurent
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 13
    @lex-69008

    Le Qi a quelque-chose de culturel car il teste pour beaucoup les capacités d’apprentissages, scolaires. Et c’est très valorisé dans notre culture.
    Par exemple la créativité n’est pas testée ici même si elle a une corrélation très relative avec le QI.

    Mais, des études ont été faites pour voir le niveau de corélation avec la réussite professionnelle et personnelle. Il y a même une corrélation du QI avec la santé et la qualité de vie.
    Contre tout attente, la plus grande part des HP sont moins anxieux que la moyenne de la population ( n’en déplaise à Jeanne Siaud-Fachin et consorts … ).

    Donc sorti de son cadre culturel, le QI mesure effectivement une certaine capacité à réussir dans la vie.
    Doit-on appeler cela intelligence selon vous ?

12 sujets de 31 à 42 (sur un total de 42)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

 

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux neuroatypiques : Hypersensibles • Haut Potentiels Intellectuels (HPI) • Aspies.

Que ce soit pour des rencontres amicales, des rencontres amoureuses ou des rencontres professionnelles, Atypikoo vous permet d'échanger avec d'autres adultes atypiques dans toute la France et les pays francophones (Suisse, Belgique, Canada).
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

« Un nouveau réseau social qui émerge, avec la volonté de réellement lier les gens entre eux, et de faire savoir aux atypiques qu’ils ne sont pas les seuls à l’être. »

 
Rejoignez la communauté
close-link