Relation amoureuse entre surdoués : plus facile qu'un couple mixte ?

Atypikoo Forums Discussions générales Relation amoureuse entre surdoués : plus facile qu'un couple mixte ?

  • David • Admin
    Maître des clés
    • Sujets : 52
    • Réponses : 173
    • Rédacteur Atypikool Icon
    • 50 messages atypiques Icon
    • 100 messages atypiques Icon
    • Ambassadeur Icon
    • 10 sujets atypiques Icon
    @davidboudj

    Pensez vous qu’une relation amoureuse entre deux HP est plus facile qu’entre un(e) NP et un(e)HP ? Personnellement, j’ai l’impression que je m’y retrouve plus avec une personne qui a le même mode de fonctionnement que moi… Et vous ?

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 1
    • Réponses : 39

    Aucun badge

    @

    Et bien, pour avoir tester les 2… Deux HP sur la même « longueur d’onde », c’est à la fois plus intense, et plus harmonieux. Enfin, voilà, expérience personnelle, point de vue subjectif 🙂

    Mehdi
    Participant
    • Sujets : 4
    • Réponses : 15

    Aucun badge

    @mehdi

    Est ce que l’on peut raisonnablement faire une généralité ? Evidemment que non. Comme @davidboudj l’a si bien laissé entendre c’est quelque chose de personnel.

    Pour moi le ciment essentiel d’un couple qui marche est que chacun soit bien dans ses baskets. En théorie oui c’est évident …mais en pratique mon expérience me fait dire le contraire 😉

    Ensuite il faut prendre en considération le désir et l’autonomie de chacun. Pourquoi aimons nous une personne ? Pour sa capacité à nous stimuler intellectuellement ou au contraire sa capacité à nous faire redevenir plus terrestre par sa « simplicité ». S’en suit évidemment tout un tas d’autres paramètres … Quelle cerise sur le gâteau souhaite t’on ?

    Spontanément je répondrais une personne Atypique mais j’ai étonnamment eu plus de sécurité avec les NP, car moins dans la tête. Aujourd’hui si je devais choisir je dirais une Atypique mais pas trop ou du moins bien dans ses pompe, indépendante branchée sur courant alternatif entre arborescence et « j’éteins » ma tête.

    Ce qui est certain c’est que mon couple avec moi même est vraiment génial 🙂

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 4
    • Réponses : 16

    Aucun badge

    @

    Je rejoins totalement Mehdi, je pense que même si les HP ont un fonctionnement commun (et je comprends totalement qu’on puisse se sentir mieux, plus fusionnels et plus harmonieux comme disait Sandrine avec un autre HP), ils ont aussi un vécu et un « niveau » différent. Ce que je veux dire par là, c’est que selon le moment de la vie, les expériences (et par là aussi les « blocages » et mécanismes de défense qui ont pu être générés par le cerveau) et les envies du HP pour le futur, ils ne sont pas tous au même stade de « domestication » de leur particularité (comment ça je parle de moi?)!
    J’en ai déjà parlé avec d’autres personnes ici, ayant un vécu difficile avec mes questionnements philosophiques, mon trop-penser, mon pessimisme etc., j’aurais plutôt tendance à m’orienter vers des personnes positives, qui justement ne réfléchissent pas trop à tout pour trouver un équilibre, alors que la plupart des membres ici semblent justement aller vers ce qui est susceptible de les stimuler à fond intellectuellement.
    Mais, je pense quand même que si le partenaire HP se connaît et connaît le fonctionnement des zèbres, il est plus à même d’accepter les petites subtilités de l’autre, sa versatilité, son hypersensibilité, ses angoisses et insécurités… Au lieu de simplement lui répéter qu’il est lourd et ne fait aucun effort.

    Bref pour résumer tout dépend du stade où en est dans la vie et surtout de la personnalité de chacun! 😀 Bon après je n’ai que 19 ans et j’écris ça à un moment T de ma vie, c’était juste ma petite contribution à ce grand sujet! D’ailleurs si vous avez des formules qui marchent, j’aimerais bien entendre des histoires qui se déroulent bien (autres que celles du monocouple de Mehdi, c’est vrai que c’est pas mal comme relation haha)
    D’ailleurs, une question comme ça, est-ce que c’est un trait commun à beaucoup de HP de rechercher quelque chose de très fusionnel et de partir vite au quart de tour?

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 1
    • Réponses : 39

    Aucun badge

    @

    Haha, oui ma chère je crois bien que c’est typique de l’atypique d’être fusionnel ! (elle est fière de son jeu de mot héhéhé^^)

    Tout à fait d’accord avec vous deux in fact, d’où le fait que j’ai précisé « même longueur d’onde ». Il n’y a pas de plus grandes disparités, que celles que l’on retrouve dans les extrêmes de la courbe de Gauss. Du coup, très important que les Atypiques soient « compatibles » 😉

    Jean-Pierre
    Participant
    • Sujets : 3
    • Réponses : 39
    • Super Organisateur Atypikool Icon
    @jplemar31

    « Ce que l’on attends de la personne avec qui l’on vit, c’est qu’elle vous maintienne au meilleur de vous même » , Virginia Wolf dans « Ainsi parlait V.W. »

    Difficile d’aller contre cette pensée de Virginia 😉 Je vit avec une neuro-typique qui me comprends et que je comprends. La zébritude est une façon d’être compatible avec toute personne avec qui l’on se sent bien. Nos préoccupations sont personnelles et les partager avec une autre zèbre n’aurait pas beaucoup plus de change de succès dans le cadre d’une relation de couple.

    Jean-Pierre,

    Adeline
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 10

    Aucun badge

    @ariv

    Je pense que la relation fonctionne à partir du moment ou on s’accepte sincèrement l’un autre dans notre façon d’être. Je ne suis pas certaine que cette acceptation dépende de l’atypisme ou de la neurotypie, mais plutôt de l’ouverture d’esprit au monde de l’autre.

    mariesand
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 244
    • 50 messages atypiques Icon
    • 100 messages atypiques Icon
    @mariesand

    Bonjour à tous,

    Pour ma part, mon zhom n’est pas HP, et ça me convient très bien ! car il m’apaise…
    Il est plus « simple » et se prend du coup beaucoup moins la tète que moi, ne se pose pas des milliards de questions sur tout, et me fais relativiser les choses… ça fait un équilibre entre « savant fou » (humour bien sur !!) et « sage »… ça me va super bien !!
    Bien sur que le choix est propre à chacun, et que le plus important c’est d’être bien dans sa vie avec l’autre, et se respecter mutuellement, accepter les défauts et travers de l’autre, etc…
    Bonne journée !

    philine
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 22

    Aucun badge

    @philine84

    Que dire de plus après ces lectures…. J’aimerai pouvoir conclure par une réponse après une analyse poussée mais …
    Comme vous j’ai eu l’expérience d’un grand amour avec un surdoué et d’un autre grand amour avec un normo pensant et qui pèse au final le plus dans mon cœur ? Ils sont a égalité et pourquoi ? Car ils correspondent a des besoins différents suivant l’époque de ma vie. Suivant ce que j’avais vécu avant la rencontre etc etc.

    Ne pensez vous pas que jeune nous sommes plus empreint de fougue et de passion recherchant l’amour fusionnel ? Et quelquefois jusqu’à nous perdre nous meme ?
    Et que plus tard nous nous sentons plus rassurés avec un neurotypique ? Peut etre aussi car les années passant nous nous laissons conditionner dans cette société moderne et matérielle qui nous rattrape sans cesse et qu’avec lui nous sentons que sera moins galère d’en faire parti nous aussi.
    Est ce qu’on aurait pas une peur inconsciente ou non ou un ras le bol a un moment d’etre en marge de la société normo pensante et de plus cette fois ci a deux ?
    Est ce que ce normo pensant qui nous a attiré n’est pas un échappatoire a notre particularité ou du moins une béquille ?
    Ou plutôt un équilibre toujours en rapport a une société majoritairement neurotypique ou normo pensante ?
    Et si la société était majoritairement l’inverse, comme nous, serions nous attiré par un normo pensant ? Hum… Hum…
    Possible aussi bien sur mais peut etre juste par empathie LOL.
    Ok je sors LOL

    Je me pose juste des questions.

    je crois vraiment que les attractions de caractères différents ou pas se sont faites suivant les différentes époques et en rapport aux situations différentes de notre vie donc a nos besoins et recherches d’idéal différent sur des moments différents.

    On dit que la plupart des surdoués mais aussi des etres humains en général qu’ils vieillissent en se reconnectant a leur enfance. D’où, agé on devrait ne plus avoir besoin d’un normo pensant pour nous rassurer ni pour etre dans le juste équilibre face a la société vu qu’on devrait en avoir fait le tour et s’aimer assez pour en fait …
    Ne plus avoir besoin de personne ! LOL

    je m’explique …

    Je pense réellement que le surdoué et de plus de très haut niveau est destiné pour etre seul. Dans le sens que s’il a des dons a exploiter et qu’il les accepte et bien il faut qu’il s’y consacre a fond pour les transmettre sans quoi il vivra en pensant qu’il n’a pas rempli sa mission. Et quand il trouvera son bonheur dans sa tache il trouvera l’amour dont il a besoin. L’amour n’est pas simplement aimer une autre personne n’est ce pas ? Se serait bien réducteur pour un surdoué qui peut aimer l’humanité.
    C’est pourquoi beaucoup seront doté de ce qu’on appelle une vocation et souvent humanitaire. Le surdoué sera seul en couple avec lui meme mais d’un autre coté il donnera énormément de son partage d’amour à beaucoup plus de personnes voir à l’humanité. Et pour cela il lui faut tout son temps et je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de normo pensants qui puissent vivre au rythme d’un artiste ou de n’importe qu’elle personne passionnée par son métier, sa vocation, ou ses talents, dons.

    Il y en a ok et ils sortent du lot mais c’est car chacun y gagne quelque chose non ?

    Je suis convaincu qu au plus l humain se connait et s accepte et s’aime et au plus il tend à etre indépendant et seul. S’il sait répondre a tous ses besoins il peut aimer une personne mais pas vouloir la voir et l’avoir pour lui. Le surdoué aime la liberté pour lui et pour les autres. Il aimerait que tout le monde est confiance en soi, soit autonome, indépendant et libre.

    Bref, j’en arrive en conclusion que le surdoué, car je ne me prononcerai pas pour les autres, est arrivé a son apogée quand il se retrouve en couple avec lui meme pour enfin exceller dans son œuvre sur cette terre.

    Je vais me faire frapper Mdr
    Et croyez moi que j’aurai préféré aboutir a une autre conclusion.

    En tout cas, une chose est sure c’est que les partenaires et quels qu’ils soient devraient avoir vécu seuls et avoir fait le tour d’eux meme avant de vouloir se mettre en couple. Un peu comme chez les indiens ou on lachait le jeune tout seul a des kms de sa tribu afin qu’il se retrouve face a lui meme et qu’il se débrouille ! Et qu’il revienne en homme.

    Perso, j obligerais une thérapie a chaque partenaire pour avoir une bonne connaissance d’eux meme avant de valider leur mise en situation de couple.

    avatar
    Nicolas
    Participant
    • Sujets : 6
    • Réponses : 132
    • 50 messages atypiques Icon
    @nf-k2

    @ Philine
    Merci pour ce commentaire, tu arrives à nous pondre une synthèse dans laquelle je me reconnais alors que j’étais en défiance de ces mêmes conclusions, par doute ou par naïveté (entre bon et con y a qu’une lettre…).
    Merci de m’aider à lever la marde que j’ai dans les yeux.
    Chapeau bas.

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 1
    • Réponses : 25

    Aucun badge

    @

    Bonjour à tous,
    Pour ma part dur dur comme question vu que je n’ai jamais été en couple avec un HP
    J’imagine une relation plus intense et plus fusionnelle, plus chaleureuse ou plus compliqué peu être
    Je pense surtout que l amour n’est rien de simple, que l amour toujours encore plus mais pour autant (et là je parle de ma pensée ) nous sommes plus portés vers des relations durables nous ne sommes pas fait pour des petites histoires courtes
    Je ne m éternise pas sur le sujet, je n’ai pas encore trouvé l amour unique (sûrement mon coté idéaliste) et tant pis s il n existe pas la solitude ne me fait pas peur ?
    Une chose cependant, avec un normo nous pouvons nous sentir frustrés par la froideur des manifestations de sentiments, par un décalage bref ce n’est pas une relation où on est complètement épanouis
    Bonne journée à tous
    J espère qu il y a des amoureux heureux parmis nous !?

    Marie
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 1

    Aucun badge

    @marieboquet

    Haha c’est la question que je me pose en ce moment. Je n’ai jamais été en couple avec un hp donc je ne sais pas mais je suis la discussion ?

    mariesand
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 244
    • 50 messages atypiques Icon
    • 100 messages atypiques Icon
    @mariesand

    @Philine,

    J’aime beaucoup ton point de vue et ton humour sur la chose 😉
    Je suis tout à fait d’accord pour la psychothérapie avant un quelconque « engagement » dans une relation, ça éviterait les surprises !

    Pour le reste, j’ai une vision différente… je suis moi-même artiste et très solitaire, j’ai besoin de travailler pendant des heures, dans le calme. Je pense que normo pensant ou HP, tout est dans le respect de l’autre. Mon zhom est artiste aussi, il est musicien, il sait ce qu’est ce besoin de travail et de solitude lié à ma personnalité mais aussi à une recherche, une concentration.
    Il comprend et respecte.
    J’ai énormément besoin de solitude mais j’ai besoin aussi d’aimer, de partager, de cajoler, etc… je suis entière, j’aime à fond et pas à moitié, j’ai besoin de construire dans la durée, la confiance, l’apaisement, la sérénité.
    Si, la personne qui partage ma vie, empiète sur mon espace vital, je peux devenir agressive, très impulsive ! c’est, pour moi, une nécessité que d’avoir cet espace libre pour ma construction et mon épanouissement.
    Mais quand on trouve un compagnon normo qui respecte cela, qui a suffisamment de grain de folie pour rendre ma vie plus étincelante et fêlée comme je peux l’être parfois, je ne pense pas avoir besoin d’un hp nécessairement.
    Je peux me tromper mais à mon avis, tout vient de la personne, et non de son QI ou de sa vision des choses sur le monde.
    Le fait qu’on ne voit pas les choses de la même manière peut également être très constructif, ça m’aide aussi à comprendre le fonctionnement des normos.
    Et puis, pour ma part, j’ai souvent dit que si je vivais avec quelqu’un comme moi, je ne tiendrai pas deux jours !!
    J’ai besoin d’avoir une personne à l’inverse de moi.

    avatar
    Pénélope
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 16

    Aucun badge

    @penelopejolicoeur

    Personnellement, en amour je ne sais pas, mais en connexion première rencontre… oulàlà! J’ai toujours eu du mal a accrocher jusqu’à présent, avec les NP (j’en suis peut-être une) en amitié du moins, un truc très fade sans échange, mais une « simple » rencontre amicale a été forte pour moi tout récemment, donc j’imagine un amour… pwouuu! ça doit être quelque chose, et fi des rencontres trop fades! je sais ça peut paraître prétentieux mais loin de moi cette idée. Cette rencontre coulait de source, très simple et c’est comme ça que je conçois un amour…

    avatar
    Steph
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 1

    Aucun badge

    @polgara

    Surdoué ou pas, je pense qu’on a surtout tendance à catégoriser les profils de gens. Je vois énormément de surdoués très anxieux, très introvertis et manquant cruellement de confiance en eux. Pourtant, tous ne sont pas comme ça (et tant mieux !).

    L’amour, la relation, pour n’importe quel profil que ce soit, ne sont jamais simples et évidents. ça dépend du vécu de la personne, de sa construction personnelle, de ses attentes, etc. Et pas uniquement de son mode de pensée (car il s’agit surtout de ça concernant la surdouance)

    J’aurais presque tendance à dire que deux surdoués ensemble peuvent être plus compliqué à gérer qu’un couple mixte : deux éponges qui se contaminent par leur nature anxieuse peut être plus néfaste qu’une personne anxieuse et une personne plus apte à avoir du recul.

    Mais encore une fois, ce ne sont que des traits dessinés et qui ne correspondent jamais à un schéma défini. Chacun est unique et compose à sa manière avec les autres, quelque soit son réseautage cérébral ^^

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 1 mois par Steph.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 1 mois par Steph.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 64)

Mots-clés : 

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Trop intelligent pour être heureux ?!

En vous inscrivant sur Atypikoo, vous pourrez rejoindre une communauté bienveillante afin d'échanger avec d'autres atypiques qui vous ressemblent et vous comprennent. Alors ne soyez pas trop intelligent pour être heureux et rejoignez la communauté !

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux rencontres amicales / amoureuses / professionnelles entre adultes (sur)doués, Hauts Potentiels, Hypersensibles, Zèbres, Aspies, Hyper-fonctionnants...
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

 
Voir + de témoignages
close-link