Relation familiale! Bonne ou mauvaise entente?

Atypikoo Forums Discussions générales Relation familiale! Bonne ou mauvaise entente?

  • Monica
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 387
    • 50 messages atypiques Icon
    • 100 messages atypiques Icon
    • 250 messages atypiques Icon
    @monica

    @dana81 Je comprends ton interprétation, et cette remarque aurait eu du sens, mais ce n’est pas ce que je lis dans ses propos. Ce que je lis, c’est qu’on se complaîrait parfois dans le statut de victime : il est écrit «  entretenir un statut de victime » et « il est de bon ton d’être une victime de nos jours ».
    Et comme cette phrase arrive juste après un paragraphe qui banalise les pn avec « tous les ex sont des pn de nos jours », et bien moi je trouve que ces affirmations sont très malsaines. Elle est bien connue cette technique de minimisation… C’est pour cette raison que j’ai répondu.

    Et je n’ai pas répondu à celui qui parle de bataille d’orgueil parce que je ne vois pas ce que l’orgueil vient faire là dedans…. en ce qui me concerne. Donc je laisse l’auteur se débrouiller avec ses sentiments.

    Chaque participant exprimait sa situation dans ses relations familiales, puisque c’était le sujet du post. Personne ne demandait un « jugement » de la part de qui que ce soit.

    Andréas
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 4

    Aucun badge

    @kezedj

    La plupart des témoignages ici étant assez « négatifs », je viens tempérer cet état d’esprit pour mettre un peu l’équilibre sur la question – problèmes familiaux, tout le monde en a, et pas sûr que les atypiques en ait plus que les autres…

    Pour ma part, les relations familiales ça va. Y a des conflits dans ma famille, mais je suis considéré par mes parents et mes frères (tous les 3 plus agés que moi), comme le plus sage, et ça me donne un petit rôle de médiateur qui fait qu’on ne s’engueule pas avec moi, et même qu’on me demande conseil pour régler les disputes. Je dois cependant avouer 2 choses: mes deux parents sont des zèbres à leur façon; et on l’a su pour moi quand j’avais 9 ans (et toute la famille le savait). Je n’ai donc vécu ni dans le sentiment d’être fou/bizarre dans ma famille (puisqu’on disait surdoué plutot :p), ni eu le sentiment de déphasage constant avec eux (puisque la plupart sont des zèbres, et je suis le plus jeune de loin, donc l’avance intellectuelle compensait le manque d’expérience dans la vie d’une certaine façon).

    Je rebondis aussi sur un propos que j’ai vu dans les réponses précédentes, mais aussi maintes fois entendu ou lu sur d’autres forums:
    Ok, les PN existent. Les Schizophrènes, les borderlines, les hypochondriaques etc…. D’accord, ces gens-là existent. Mais prenez un peu garde au faux-self, pas seulement pour vous, mais aussi pour les autres. J’ai peine à aller sur des forums HP/zèbres/etc et trouvé UN SEUL post où ça ne parle pas de PNs. C’est vraiment devenu un oblitérateur de débat ce terme: tout le monde est PN. Mais non, il y a juste de gens qui souffrent, et qui font souffrir les autres. Combien sont-ils à faire souffrir par dessein, juste pour le plaisir de faire du mal? Moi aussi, mon frère à attenté (malgré lui) à ma santé (des os cassés, éwi), et m’a terrorisé quand j’étais gosse. Aujourd’hui, on est super proche, on parle vraiment de tout, et on a compris pourquoi on se batait étant petits – chacun jouait son rôle, et le jouait mal.

    Vraiment, je ne veux pas dénigrer les témoignages précédents (surtout pas); mais j’ai développé une réponse conditionnée quand je vois le mot PN, parce que je vois et entends tellement ce terme que je me dis « bah si tout le monde est PN, personne ne l’est ».

    Axelle
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 112
    • 50 messages atypiques Icon
    • 100 messages atypiques Icon
    @axelle707

    Bonjour tout le monde,

    « La plupart des témoignages ici étant assez … » : l’expression de réelles souffrances, je nuancerai à mon tour, avec une histoire familiale plus classique ». Comme j’en parlais récemment à une personne que j’ai appris à connaitre, un brin, et que j’apprécie, mon histoire familiale est plutôt sobre et sereine, au point que c’est moi qui est eu l’impression d’être le vilain petit canard de l’histoire : à ne pas tenir en place, à vouloir plus et différemment que mon entourage. Avec un frère docteur en chimie, et un autre avec un master2 en droit, tout deux plus jeune, je me suis souvent reprochée mes aspirations colorées, le nez au vent, qui ne rentrait décidément pas dans les cases.

    Reste qu’avec le temps, j’ai pu mesurer que ces équilibres familiaux sont souvent fragiles, que chez les atypiques comme chez les autres* ces histoires remontent parfois plusieurs générations, créent des réflexes qu’il est nécessaire de dépasser, dont il faut s’émanciper, parfois dans l’urgence, pour ne garder que le meilleur !*!

    Quant aux PN, même si j’ai un mal de chacal à définir un profil précis (…) de la bestiole, et si je refuse catégoriquement de reconnaître comme vrai le fait de l’avoir cherché, j’admets qu’en avoir croisé sur la route de mes 14 ans, m’a aidé beaucoup, beaucoup plus tard, à faire la part de certaines choses quelque part entre savoir ce qu’aimer veut dire et un besoin de reconnaissance qui parfois brouille les cartes. (toujours une bafouille sur l’ego du zèbre en attente)(…).

    Et avec le temps, encore, ma notion » de la famille s’est agrandie 😁

    mariesand
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 220
    • 50 messages atypiques Icon
    • 100 messages atypiques Icon
    @mariesand

    Je viens poser mon petit grain de sel … je lis des témoignages difficiles quant à vos relations familiales, et suis de tout coeur avec vous…
    Je n’ai pas, par chance, de reels soucis familiaux, j’ai toujours été montré du doigt comme la plus sensible/fragile ou forte tout dépend/impulsive/faignasse (ce mot m’a collé à la peau..)/reveuse/etc… mes proches, pour moi, ont toujours été un peu atypiques donc mélangés dans tout ça, finalement, je me suis pas sentie si différente…
    Ma mère a un profil assez particulier, un peu décalée dans certains de ces comportements, parfois hystérique, un brin allumeuse, un déséquilibre affectif certain.
    Et ma soeur est un peu comme moi, moins « rebelle », plus sage mais emotionnellement idem, c’est pour ça qu’on s’entend bien 🙂

    Je reviens juste sur le point des PN, qui n’est pas à prendre à la legère ni à en faire un portrait lambda, comme s’il s’agissait d’une personne « simplement  » malveillante, pas très sympa, ou autre…. Pour avoir subi les comportements d’un en particulier, la façon de proceder est spécifique. On dit bien PERVERS et MANIPULATEUR , on ne parle pas de personnes qui font du mal ponctuellement, sciemment ou non. La manipulation est un long processus à mettre en place, qui nécéssite souvent du temps et du calcul, tout est calculé chez un PN pour assouvir ses besoins, et c’est souvent un chemin assez long pour s’en rendre compte tant la manipulation est incidieuse….

    Monica
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 387
    • 50 messages atypiques Icon
    • 100 messages atypiques Icon
    • 250 messages atypiques Icon
    @monica

    Il y a un phénomène récurrent, c’est cette nécessité qu’ont certaines personnes à vouloir nier l’existence des pn.
    Certes, je comprends qu’elles ne peuvent pas imaginer ce que c’est, tellement c’est un comportement dément et donc inimaginable (car non ce n’est pas seulement quelqu’un qui aime faire souffrir, c’est bien plus compliqué).
    Mais ma question c’est pourquoi elles se croient si certaines de l’exhaustivité de leurs connaissances pour déclarer que ça n’existe pas, et du même coup nier la souffrance de ceux qui ont morflé. Et de conclure systématiquement que tout le monde est pn… si c’est « maintes fois entendu ou lu sur d’autres forums » , pourquoi ne pas penser qu’un sujet aussi récurrent doit bien avoir une raison? Et pourquoi s’exprimer sur un sujet qu’on ne connaît pas pour finalement ne rien apporter, pourrir le débat et accuser les autres participants d’être affabulateurs ou carrément stupides ?
    Pardon @victorian d’avoir provoqué un glissement de ton sujet vers un autre, mais cette négation de la souffrance m’horripile.
    Et en même temps ça rejoint un peu ta situation où on nie ta personnalité et reporte la faute sur toi 😉

    Orianne
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 69
    • 50 messages atypiques Icon
    @oriann

    @monica, peut-être que tes émotions et tes souffrances passées te rendent très sensible sur le sujet, je n’ai pas lu une négation de tes souffrances ou du fait que les PN existent. Juste qu’on en parle beaucoup partout et qu’il est du coup difficile de savoir ce qui relève vraiment de ça ou pas, surtout que c’est un réflexe bien humain de se dire quand on a un soucis relationnel avec quelqu’un que c’est lui qui cloche, et du coup beaucoup de gens parlent de ça à tort et à travers.

    mariesand
    Participant
    • Sujets : 7
    • Réponses : 220
    • 50 messages atypiques Icon
    • 100 messages atypiques Icon
    @mariesand

    @monica
    Pour repondre à tes questions, je pense, mais ça n’engage que moi, que beaucoup de personnes utilisent ce mot PN à toutes les sauces, dès qu’on parle d’un ex ou d’une ancienne amie contre qui on a de la haine, ou avec qui la relation, quelqu’elle soit, ne s’est pas bien passée, les gens ont vite fait de les qualifier de PN car ils ont été largués, par exemple, de manière pas très agréable…
    La banalisation de ce terme fait qu’on ne sait plus bien à quoi s’en tenir. Je mentirais si je ne disais pas que moi-mème j’ai tenu ce genre de discours, avant d’ètre confrontée reellement à ce cas, pour pouvoir en faire la différence. Tant qu’on ne connait pas et qu’on ne le vit pas, on fait de ce terme un beau fourre-tout ou on y mets ce qui nous arrange. Quant on connait, malheureusement, on sait que c’est totalement différent, que la mise en oeuvre de cette manipulation est planifiée, orchestrée, selon un processus très calculé, que l’on peut reconnaitre de loin , dès qu’on y est confronté !

    Emmanuel
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 43

    Aucun badge

    @odin

    Visiblement, il est nécessaire que j’explicite mon propos quitte à en remettre une couche :

    J’ai voulu exprimer que de nos jours, nous vivons dans une société de victimes. On est tous victime de quelqu’un et il est de bon ton d’être une victime car on se retrouve pour le coup dans le camp des gentils. Et au final, ça n’aide pas à la prise de recul et à la remise en question qui permettent d’avancer et à terme de guérir.

    À propos des PN, je sous entendais qu’on avait tendance à en voir partout comme les psys diagnostiquent des bipolaires à tout va. Mais à aucun moment, je ne nie leur existence ni la souffrance de celles et ceux qui ont eu affaire à eux (ou elles).

    Enfin, concernant la bataille d’orgueil, ce n’est pas à Monica que ça s’adressait et si je n’ai pas renchéri c’est pour des raisons que je considère valables.

    Ceci étant écrit, mon avis vaut ce qu’il vaut et il est ce qu’il est. J’ai simplement le droit de l’avoir et de l’exprimer…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 5 jours par Emmanuel.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 4 jours par Emmanuel.
    Corinne
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 40

    Aucun badge

    @dana81

    @Monica je comprends très bien ce que tu veux dire. Je suis d’accord. J’ai été trop tolérante peut être dans l’interprétation de ses propos

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 4 jours par Corinne.
    VictoriAn
    Participant
    • Sujets : 9
    • Réponses : 169
    • 50 messages atypiques Icon
    • 100 messages atypiques Icon
    @victorian

    @monica Salut et désolé de répondre aussi tardivement.
    On peut voir que le sujet « Relation familiale » est tendu dans l’échange.
    Chaque personne à son vécu et son point de vue.

    Benoît
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 10

    Aucun badge

    @benoit

    Bonjour à vous,

    En prenant lecture de ce sujet depuis le début, je me suis dis oulà, ça je ne l’ai pas vécu dans ma fratrie !!! Et puis est venue l’histoire d’Axelle @axelle707 , j’ai la même histoire que la sienne et je la remercie d’avoir écrit ce que je n’ai plus à vous dire. Nous sommes tous, frères et soeurs, +- zébrés même si personnellement j’ai toujours été pris pour le vilain petit canard avec son humour décalé et ses aventures amoureuses chaotiques.
    Je suis le second d’une famille de 6 enfants et l’aîné des garçons. J’ai toujours été le « prototype » de ce que mon père voulait faire de ses enfants, je n’ai jamais osé le contredire sauf ces quelques fois où mon âme me disait « Benoît, fais ce qu’il te plaît et ce qui est bon pour toi » et dans ces moments là, même je me taisait sans contredire le patriarche !
    Maintenant que cela fait presque 10 ans que nous sommes orphelins, nous nous réunissons 2x/an tous les 29 (frères et soeurs, neveux, petits et beaux) sans jamais nous disputer et toujours contents de partager avec l’un ou l’autre. Nos parents étaient très unis et nous ont transmis ce bonheur, cet amour.
    Il y a quelque chose que je voudrais vous dire : en chacun de nous (PN, zèbre, bipolaire…) il y a quelque chose de BEAU, sachons le découvrir, le voir, le sentir et l’apprécier… apprécier l’autre à sa juste valeur en lui donnant plein d’Amour pour ce qu’il EST et nous apporte.
    Merci de m’avoir lu,
    Benoît

    Monica
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 387
    • 50 messages atypiques Icon
    • 100 messages atypiques Icon
    • 250 messages atypiques Icon
    @monica

    @victorian Je crois que quand il y a ou il a eu de la souffrance, on est un peu tendu, oui!

    Mireille
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 25

    Aucun badge

    @mireille

    Relation familiale ! bonne ou mauvaise entente ? …. J.O.K.E.R !

    J’ai démarré seule et je finirai seule … au milieu, il a bien fallu que le spermatozoide du patriarche s’acoquine avec la gamète maternelle ; Comme ils appartenaient à une espèce de lagomorphes assez virulents coté reproduction, je me suis retrouvée sur une liste électorale sans avoir rien demandé . Eh oui, la génèse de la politique commence avec le sens donné à la copulation légitime et régulière. De conflit en conflit, moi-même et moi-même avons déclaré la guerre de sécession aux reste des territoires familiaux.

    L’apartheid relationnelle a rendu le territoire hostile à toute tentative.
    A ce jour, aucun recensement effectué de la population restante ….

    Circulez, y a rien à voir lol – Quand mon âme a choisi son programme et sa famille d’incarnation, elle devait avoir un peu trop léché la despé !

    Corinne
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 40

    Aucun badge

    @dana81

    Mireille bonjour, que ce texte est bien écrit. Félicitations.
    Finir seule…au moins , il y a les amis. En ce qui me concerne, j’ai des amis très fidèles et présents en cas de difficultés graves, le reste , je gère, je suis qq de fort. J’ai aussi un frère à 400km de ma région avec je m’entends super bien quoique sa femme en soit jalouse et pas très famille envers moi mais bon..Je fais des efforts avec elle pour mon frère qui n’est pas très heureux avec elle. Je ne l’a vois pas souvent. Je viens d’une famille très unie, pas riche mais aimante et joyeuse quoique je n’ai pas trouvé auprès de ma mère que j’ai soutenue toute ma vie l’écoute dont j’aurais eu besoin parfois. Elle était trop anxieuse et sévère. Je ne lui en veux pas car elle nous a bien élevés et donné les moyens d’étudier, elle qui quitta l’école à 13 ans.
    Là où ça pêche, c’est avec le fils de mon mari . Je l’ai connu il avait 10 ans, les parents étaient divorcés depuis qu’il avait un an et il va avoir 50 ans. Je l’ai aimé, aidé psychologiquement et financièrement, traité comme mon fils. Sa mère en avait la garde mais il était toujours chez ma belle-mère, solution de facilité pour la mère de cet enfant et nous le voyions minimum 3 fois par semaine.
    Une des va leurs de ce fils est l’argent, surtout celui des autres. Toujours endetté car il aime frimer et ne sait réfréner ses désirs.Sa mère lui a inculqué cet amour de l’argent et maintenant, elle le dis intéressé et égoïste, ce dont je m’étais aperçue depuis longtemps mais j’ai fait taire cette petite voix, en me disant que j’avais mauvaise mentalité.
    Depuis 3 ans, il est pire…j’ai pardonné 3 fois mais là, il est allé trop loin dans l’égoïsme envers son père et moi. C’est fini et pourtant, mon coeur saigne car j’ai aimé cet enfant. Sa compagne n’est guère mieux, je pense. Il est tellement centré sur lui même qu’il n’accepte même pas la famille de sa compagne comme il l’a fait avec sa 1ere epouse.
    C’est ainsi, je dois accepter mon choix de laisser ce pan de ma vie. Mais j’ai de la peine pour mon mari qui est malade, mélanome malin sur le sommet du crâne, stade 2. Les amis seront présents et moi même, bien sûr.
    Merci de m’avoir lue.😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍

    Paule
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 8

    Aucun badge

    @belais

    Bonjour, sujet O combien délicat …mes 5 frères et soeurs, ma mère m’ont toujours dit : pourquoi t’es pas comme nous ? pourquoi tu es toujours « trop » gentille, intelligente, …pourquoi tu fais compliqué au lieu de faire simple…et puis un jour : « on en a marre de toi, dégage »….et depuis 11 ans je n’ai plus de nouvelles…que de souffrance affective … »on ne choisit pas sa famille »..deuil encore délicat ; . Je n’ai pas assister à l’enterrement de ma mère , j’ai fui l’affrontement , et je ne le regrette pas car je l’ai aimé et pas de réciprocité, alors pourquoi dire « au revoir » à un cercueil. Alors, agis comme ton coeur te le suggère, (chanson Résiste, de France Gall: ce n’est pas parce que tu renies tes erreurs qu’on va t’aimer) .

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 52)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Haut Potentiel et les relations

Haut Potentiel recherche relations…

A l’heure où la polémique s’installe, on ne saurait limiter le Haut Potentiel (HP) à un quotient intellectuel supérieur à 130. Sans pour autant faire du surdoué un cliché dont le fonctionnement le rendrait identique à un autre surdoué, certaines caractéristiques semblent tout de même relier ces atypiques…

Rejoignez la communauté des atypiques en tous genres

Atypikoo est un réseau social dédié aux neuroatypiques : Zèbres, Hauts Potentiels, Surdoués, Hypersensibles, Aspies...

Rejoignez la communauté d'Atypiques en tous genres

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux rencontres amicales / amoureuses / professionnelles entre adultes (sur)doués, Hauts Potentiels, Hypersensibles, Zèbres, Aspies, Hyper-fonctionnants...
Inscription gratuite
close-link