Retrouver l’enfant en soi

Atypikoo Forums Discussions générales Retrouver l’enfant en soi

  • Stéphane
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 3
    @well

    Bonjour,

    J’ai eu une enfance particulièrement difficile. Perte de parents proches très tôt. Réaction à cette disparition par une colère refoulée, intériorisée. J’ai dû assurément me laisser submerger par l’incompréhension et faire subir à mes propres parents dans la peine, bien des tourments. Leur réaction a été très dure, à tel point que le sentiment d’abandon s’est propagé à eux, puis au final à moi. À l’époque l’enfant n’avait pas droit à l’expression surtout dans les milieux modestes. Il devait rester à sa place. Je n’ai pu alors exprimer le sentiment d’abandon et la colère. J’ai vécu avec cela pendant des dizaines d’années. L’enfant que j’ai été a souffert, de maltraitances physique et morale, de manque d’amour, d’abandon. Il s’est constitué en victime. J’ai bien compris aujourd’hui qu’il me faille retrouver cet enfant, le rejoindre et me pardonner à cet endroit. Non pas pardonner à cet enfant mais bien me pardonner et sortir du processus qui me ronge. Seulement, je ne sais pas comment rejoindre cet enfant en moi. Si toutefois quelqu’un parmi vous à parcouru ce chemin, peut-il m’ouvrir la voie, je lui en serais vraiment reconnaissant. Merci pour votre lecture. Bien à vous tous. Stéphane

    Romarin
    Participant
    • Sujets : 15
    • Réponses : 746
    @romarin

    Bonjour Stéphane,
    Peut-être que les bouquins suivants pourront vous apporter un petit quelque chose? Voire au moins autant qu’à moi?
    . « Au cœur des émotions de l’enfant »
    Isabelle Filliozat
    . « Parents toxiques »
    «  Ces mères qui ne savent pas aimer »
    Susan Forward ,
    Pour commencer… 😉
    Ces deux auteurs sont des professionnels qui ont envie que leurs patients aillent bien !
    .Sur les hauts potentiels, j’aime bien Christel Petitcollin aussi:
    « Je pense trop »
    « Je pense mieux »
    « Pourquoi trop penser rend manipulable? »
    Sur le Net il y a des extraits.
    Bonne journée au pays des 🐝,
    Romarin.

    avatar
    Romarin
    Participant
    • Sujets : 15
    • Réponses : 746
    @romarin

    Alice Miller aussi: notre corps ne ment jamais.
    Et dans les témoignages présentations, de nombreux témoignages pourraient aussi vous intéresser ; histoire de se sentir moins seul… Cela ne change pas le vécu mais permet de se sentir « normal » dans le vécu et le ressenti de ce vécu…
    Ça peut faire le début d’une voie de réconciliation aussi…
    🌈💐🎶
    Romarin.

    avatar
    Kristell
    Participant
    • Sujets : 10
    • Réponses : 300
    @kris3129075

    @well
    Oui Stéphane, je n’ai pas eu un parcours aussi difficile que le tiens mais j’ai quelque correspondances. Âpres avoir écrémé les psys, je me suis tournée vers l’hypnose jusqu’a devenir hypnothérapeute moi même et cela m’a permis de récupérer mon propre pouvoir. Un plus grand optimisme et du coup une plus grande paix..
    Je t’invite donc a faire de même.

    Monique
    Participant
    • Sujets : 25
    • Réponses : 280
    @fleursauvage

    Bonjour Stéphane @well,
    Je ne te connais pas et ne connais donc pas ton ouverture d’esprit.
    Je peux te proposer ce chemin qui ne conviendra probablement pas à un cartésien, mais si tu es ouvert à des expériences …
    Je suis moi-même aussi en train de revenir encore à la guérison de mon enfant intérieur, même si je suis déjà en chemin avec lui (enfin elle) depuis un certain temps.
    Les approches de Sophie Riehl résonnent très bien en moi (y-compris sur d’autres thèmes que tu trouveras sur sa chaîne YouTube). Elle propose différents outils de libération gratuits et d’autres activités payantes si tu ressens le besoin d’aller plus loin.

    Voici donc d’abord une méditation guidée :

    et un webinaire gratuit pendant lequel il y a des pratiques déjà puissantes :

    A toi de voir si cela te convient ou non…

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 4
    • Réponses : 200
    @

    @well : Bonjour Stéphane, pour ma part, je suis passé essentiellement par la lecture du livre de Thich Nhat Hanh – « Prendre soin de l’enfant intérieur »

    Si l’approche bouddhique ne te repousse pas, tu peux y aller les yeux fermés (enfin pour la méditation, pour le livre les yeux seront quand même nécessaires ! 😃)

    Sylvie
    Participant
    • Sujets : 5
    • Réponses : 175
    @cellequi

    L’EMDR peut aider à traiter toute sorte de trauma.
    Je suis psy, jamais testé ni comme patiente ni comme professionnelle.
    A l’heure actuelle, on ne sait pas trop (scientifiquement parlant) comment ça marche, mais la communauté scientifique reconnait l’efficacité.

    Romarin
    Participant
    • Sujets : 15
    • Réponses : 746
    @romarin

    Bonsoir Sylvie,
    Il semble que Francine Shapiro explique le comment cela fonctionne dans son bouquin: Des yeux pour guérir.
    D’après ce que j’ai cru avoir à en comprendre, l’EMDR consiste en la simple importation, à l’état de veille( par opposition au sommeil s’entend) du processus de retraitement de l’information qui s’opère pendant le sommeil paradoxal- sommeil du rêve, sommeil REM pour « rapid eye movements ».
    Ces précisions sont pour les non professionnels qui liront ce post.
    Je me doute bien que tu sais tout cela.
    La part faite aux émotions est d’autant plus intéressante qu’elles seules demeurent lors des traumas.
    Il est donc non moins évident que tenter de résoudre des traumas par la parole seule pourrait faire sourire si cela n’impactait pas des années de vie, volées en quelque sorte…
    Le court-circuit entre cerveau émotionnel et cortex, en particulier pré frontal, s’illustre assez bien par la phrase que les traumatisés disent parfois: «  il n’y a pas de mot pour dire ce que j’ai vécu »
    Intéressant et à entendre, je crois.
    En revanche, la question de savoir ce que cela fait, justement, d’avoir cette impression de n’avoir pas de mot, permet de relancer la dynamique – apres traitement du trauma par l’EMDR, évidemment.
    J’ai été surprise d’entendre le Dr Salmona- que j’admire pour ses travaux et son action – qualifier l’EMDR de méthode de dissociation douce, avec l’hypnose dans le même sac, par opposition aux thérapies de dissociation violentes comme la chimiothérapie – les médicaments psychiatriques – et la sismothérapie.
    Je ne vois pas en quoi l’émdr peut être ainsi qualifiée ?
    Aurais-tu un avis sur cette question, Sylvie?
    Merci d’avance éventuellement, et bonne fin de soirée,
    Romarin .

    Romarin
    Participant
    • Sujets : 15
    • Réponses : 746
    @romarin

    Une question, Stéphane,
    Vous dîtes : me pardonner (à moi-même, s’entend)
    Vous pardonner quoi, au fait?
    Enfin, si vous me permettez la qu’estion.
    Romarin.

    Stéphane
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 3
    @well

    Je vous remercie tous vraiment pour vos références. Elles sont autant de petits cailloux posés sur le chemin pour retrouver l’enfant en moi.


    @Romarin
    : me pardonner de m’être abandonné, d’avoir pensé que je méritais ce qui arrivait, de n’avoir plus cru en moi, de ne plus m’être aimé.

    avataravatar
    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 4
    • Réponses : 200
    @

    @romarin : elle a découvert cette technique en suivant le vol des oiseaux qui s’entrecroisaient (je m’amuse souvent à le faire avec les mouettes !)

    Romarin
    Participant
    • Sujets : 15
    • Réponses : 746
    @romarin

    Bonjour Stéphane,
    Je suis désolée : accès au site impossible depuis ce matin.
    En fait il faut éteindre et redémarrer la box.
    Bref, je vous avais fait une réponse hier soir tard- si tard que je me suis endormie avant de la poster.
    Et, avec l’incident informatique de ce matin, elle est partie ailleurs !😡😡😡😡
    L’essentiel du post:
    TOUS les enfants ont la même réaction.
    Se mettre en question ,soi,quand l’entourage est toxique.
    TOUS Les enfants.
    Votre réaction fut tout à fait une réaction parfaitement normale à des conditions de vie anormales.
    Voilà pour l’essence du post perdu😊
    Je reviens plus tard pour développer.
    Le petit Stéphane a fait au mieux et il était bien trop jeune pour pouvoir faire autre chose. Et il le sait. Il n’en veut pas au grand Stéphane. Le grand Stéphane a juste à prendre le petit dans ses bras et à lui dire que , maintenant, vous êtes là et vous allez pouvoir le protéger.
    Oui je sais . Cela a l’air idiot, vu de l’extérieur. Mais cela marche très bien de l’intérieur.
    Patience
    Patience
    Patience
    C’est le lot des enfants maltraités…
    Un concept intéressant: la colonisation psychique par la pensée de l’agresseur.
    Jetez-you voir un petit coup d’oeil et, si cela vous convient, on en recause ?
    Atypikoo sympathiquement,
    Romarin.

    Romarin
    Participant
    • Sujets : 15
    • Réponses : 746
    @romarin

    Bonjour Sebastien@ho-a-chopper, @romarin : elle a découvert cette technique en suivant le vol des oiseaux qui s’entrecroisaient (je m’amuse souvent à le faire avec les mouettes !)
    C’est très joli.
    Mais je ne comprends pas.
    Pouvez-vous, svp, expliciter votre propos pour me le rendre accessible ?😉
    Romarin.

    éric
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 405
    @ericsingulier

    Au coeur de nous même il n’existe pas d’espace temps, il y a une expérience de vie qui nous construit. Pour ceux qui enfant ont connu des traumatismes, qui ont subis diverses formes de perversions qu’elle vienne des adultes référents ou d’autres adultes ou d’autres enfants, il faut savoir
    que l’enfance demeure la période de tous les dangers, de tous les abus possibles, car l’enfant est innocent par essence, et donc il est fort vulnérable et à la merci des agissements d’autrui, sans pouvoir se défendre physiquement et encore moins psychiquement, du fait qu’il est en construction et pas suffisamment en conscience ou en puissance pour pouvoir analyser avoir du recul. De fait il subit et bien souvent pense ce que les adultes lui disent est vrai et pense qu’il est la cause ou seul responsable des maux qu’il subit.

    Une fois adulte il convient alors de déconstruire tout son parcours tout son vécu, et ainsi rendre justice à cet enfant en nous qui pleure toujours, qui est toujours dans la peur le doute et l’incompréhension. C’est donc la relation intime par excellence qui permet ce cheminement intérieur en bienveillance qui va remettre tout à sa place, qui va renouer l’enfant à l’adulte, qui va lui expliquer qu’il était victime, mais qu’il peut se reconstruire sainement maintenant, qu’il ne subit plus et qu’il n’était pas responsable, qu’il est grand maintenant et qu’il peut vivre libéré et atteindre la paix, il convient de se réconcilier avec soi même, s’épurer de toute haine et gagner sa propre liberté intérieure…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par éric.
    avataravataravataravatar
    Romarin
    Participant
    • Sujets : 15
    • Réponses : 746
    @romarin

    Ouh ouh, Stéphane?
    Vous êtes passé où?
    C’est beau, ce que vous avez écrit , Éric.
    Et puis c’est vrai, en plus😉
    Cela fait du bien de lire un post comme cela. En plus c’est imprégné de poésie🌈.
    Avis perso.
    Romarin.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par Romarin.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 24)

Mots-clés : 

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Trop intelligent pour être heureux ?!

En vous inscrivant sur Atypikoo, vous pourrez rejoindre une communauté bienveillante afin d'échanger avec d'autres atypiques qui vous ressemblent et vous comprennent. Alors ne soyez pas trop intelligent pour être heureux et rejoignez la communauté !

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux rencontres amicales / amoureuses / professionnelles entre adultes (sur)doués, Hauts Potentiels, Hypersensibles, Zèbres, Aspies, Hyper-fonctionnants...
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

 
Voir + de témoignages
close-link