Roman mobile…laissez votre imaginaire poursuivre l’ histoire…5 phrases maxi

Atypikoo Forums Discussions générales Roman mobile…laissez votre imaginaire poursuivre l’ histoire…5 phrases maxi

  • Ce sujet contient 23 réponses, 9 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Lucie, le il y a 2 mois.
  • Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 4
    • Réponses : 221
    @

    Quand la vie ne tient qu’à un fil, les barrières de l’esprit cèdent et on ne fait plus qu’un avec l’espace et le temps. De partout à la fois — comme si j’étais non seulement moi-même mais aussi la Bête, Hélias et chaque atome vibrant dans l’air glacé de la ruelle mal éclairée —, de partout à la fois j’observe la scène se dérouler comme en un instant éternel.
    Une vague brûlante et acide me soulève les entrailles et je dégueule sur la plaque de verglas où je me suis étalé.
    La Bête bondit, puissante et silencieuse, dans un éclair de crocs jaunes sous des pupilles sombres.
    Et Hélias, 9 ans, malingre et tout en os sous ses fringues trop larges, Hélias, mon fils, qui s’était effondré en sanglot pour une pochette-surprise à la boulangerie cet après-midi, ce même Hélias qui, quelques instants auparavant, tremblait de trouille, Hélias dessine de l’index un cercle dans les ténèbres qui se referment sur nous :
    — T’as mal choisi ta nuit, trouduc.

    Lucie
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 88
    @lux

    Le rire sardonique de l’enfant déchira la nuit.
    Je n’osais pas me relever, j étais sous l’emprise de l’alcool et de la honte.
    Comment ça il avait le pouvoir que j’aurais voulu avoir aussi.
    Il avait sauté une génération, la mienne, pourquoi ?
    La bête immonde nous regardait de ses yeux sanglants, les babines retroussées sur ses crocs aiguisés.
    J’espère que la Force déployée par le gosse va tenir le temps que je reprenne les esprits qui me font défaut.
    Le cercle avait viré au rouge vif et déjà la horde se présentait à nos pieds, gelés.

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 4
    • Réponses : 221
    @

    — Allez, soulève ta carcasse de pochard et tire-nous d’ici, maugréé-je en tendant la main à Hélias.
    Le petit gémit sous l’effort et déjà une tache sombre entame le sommet du dôme lumineux qui nous protège.
    — Papa ! lâche-t-il entre ses dents serrées. Qu’est-ce que t’attends ?
    Il empoigne ma main d’un geste nerveux et, vu que je n’ai guère le choix, je m’exécute…

    Muriel
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 6
    @jerricho

    Je sens sa langue rugueuse sur mon crâne emprunt de vapeur, nos forces peinent au combat, sors!!!!!dégage !!!!!!!!Hélias merde!!!!! Noooon !!!!!son corps frêle se soulève de cette terre, je retiens sa main, la moiteur de la mienne relâche son étreinte !!!

    Lucie
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 88
    @lux

    Le cercle vertueux se dérobe inlassablement.
    La main du gosse glisse et quitte furtivement la mienne.
    Je me retrouve tout con face à la bête, elle me regarde intensément et m’interroge du regard.
    C’est le petit sa proie, pas moi. Je lui décroche une bonne droite. Ok je suis bon pour quelques points de suture et du sang plein mon jean déjà bien crade.
    Le gamin ne cesse de s’élever dans le brouillard blanc de givre

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par Lucie.
    Sylvie
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 5
    @sylviep

    Je sens mes genoux brûler de mille feux sur le verglas en sang. Je porte mes dernières forces à suivre Hélias du regard.
    Plus rien ne bouge.
    La horde est au garde à vous. Le lycanthrope des cauchemars de mon fils, aux abois.
    Soudain je crois apercevoir Hélias rabattre sa capuche rouge, profonde, sur sa tête. Sortir ma flasque de vodka, affûtée contre le verglas, de sa main gauche. Ajuster son sifflet au milieu de ses lèvres gelées avec sa main droite.
    Il lève la tête vers la Lune. Un sifflement strident sort alors du corps de mon fils.
    Sa tête se repositionne dans notre direction .
    Il relève son bras gauche et prend son temps. Pour ajuster.
    Le silence est glacial.
    Le sifflet glisse de ses lèvres enflées. Un cri inhumain s’en échappe alors qu’il vise et lance.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par Sylvie.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par Sylvie.
    Lucie
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 88
    @lux

    La flasque brulante part à la vitesse d’une balle et traverse la brume de son rougeoiement.
    Elle percute sans ambiguïté le mâle alpha qui s’apprête à bondir sur le gamin.
    Les hurlements de la bête et de mon fils en transe se mêlent au silence pesant.
    Le temps c’est arrêté, la horde dans un mouvement d’ensemble se retourne et commence à galoper vers la forêt.
    Hélias retombe lourdement sur le chemin

    Sihem
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 1
    @sihemhem

    Mon pantalon était déjà figé de sa crasse, le verglas ne le rendra que plus dur et là-dessous, je ne sais même pas si je saigne, mais franchement je m’en fout. Quoi qu’il en soit je ne sens rien, trop pris de terreur, et ce cri aiguë… merde ! J’ai roulé sur le petit, il est effrayé, pourtant il se relève en premier et me tire de toutes ses forces. Je n’ai plus envie de lutter, j suis pétrifié, je coule de sueur tout en étant glacé, je le languis la mort et me demande, et si je m’arrêtais ? Le petit semble être plus à même que moi pour survivre…, et s’il m’apprenait ? Non je dois lui montrer.

    Lucie
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 88
    @lux

    Et là, je ne sais vraiment pas pourquoi, non pas vraiment, je me prend à te lui passer une de ces roustes :
    – non mais t’es pas un peu malade de hurler comme ça,
    – …
    – Hélias, je te parle
    Hélias se relève doucement et regarde son père. Ses yeux sont rouges comme le sang qui lui sort des oreilles.

9 sujets de 16 à 24 (sur un total de 24)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Trop intelligent pour être heureux ?!

En vous inscrivant sur Atypikoo, vous pourrez rejoindre une communauté bienveillante afin d'échanger avec d'autres atypiques qui vous ressemblent et vous comprennent. Alors ne soyez pas trop intelligent pour être heureux et rejoignez la communauté !

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux rencontres amicales / amoureuses / professionnelles entre adultes (sur)doués, Hauts Potentiels, Hypersensibles, Zèbres, Aspies, Hyper-fonctionnants...
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

 
Voir + de témoignages
close-link