Un enseignant décapité : on en parle ?

Atypikoo Forums Discussions générales Un enseignant décapité : on en parle ?

  • Ce sujet contient 144 réponses, 30 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 3 semaines et 5 jours.
  • Orianne
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 130
    @oriann

    …en tous cas ces évènements sont en train de prendre des proportions de dingue au moyent-orient, et même si je sais que ce ne sont pas « juste des dessins », ça me ferait trop mal qu’on déclenche un conflit entre des pays pour des caricatures ! Vu de loin ça fait quand même très cour de récré… où chacun veut montrer qu’il est le plus fort. L’exercice le plus révélateur pour moi en ce moment est de tenter d’expliquer ce qui se passe à mes enfants…J’ai souvent honte de nos comportements d' »adultes ». Oui je sais, on va me répondre « mais tu ne te rends pas compte, ce ne sont pas des dessins, il s’agit de défendre la liberté d’expression ! »…Alors me revient en tête la question « quelle liberté d’expression ai-je envie de servir » ?

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 3
    • Réponses : 324
    @

    @oriann : Il n’y a rien de dingue dans les proportions que prennent ces évènement au Moyen-Orient : c’est juste la prétention ultime d’une bloc civilisationnel (occident) qui se croit/pense empathique ou compréhensif vis à vis de l’Islam… La vérité est que les musulmans connaissent/comprennent bieeeeeeen mieux notre schéma de penser. Et ils savent également que derrière notre incapacité à faire de même, il n’y a pas que le simple problème de la xénophobie et du racisme (propre à toutes nations), il y a surtout cette pédanterie post-coloniale à penser que ce ne sont que de gentils barbares qui ne deviendrons réellement civilisés que par l’apport des Lumières… Non pas qu’ils en soient capables ou non, mais bien s’ils en ont envie/besoin ou non : énorme subtilité qui fait toute la différence.
    Nous sommes un pays qui dresse majoritairement son perfectionnement à travers le nouvel I-Phone et l’ici & maintenant, eux sont dans le maintient de la famille traditionnelle et l’absolu se situe au-delà de mort auprès d’Allah. Mais les « citoyens du monde » sont sûrement trop centrés sur leur arrogance universaliste pour réaliser que tout n’est pas qu’affaire d’éducation et de développement équitable… 🍿

    avatar
    Orianne
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 130
    @oriann

    Tout ça me terrorise…

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 3
    • Réponses : 324
    @

    @oriann : Être conscient de la gravité d’un problème n’empêche absolument pas d’avoir confiance en l’humanité pour trouver une solution. Et comme l’a soulignée @fatima, l’espoir fait vivre ( et ça ne mange pas de pain + plus est 😉 ).

    avatar
    Orianne
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 130
    @oriann

    Certes… parfois j’y arrive.. et parfois pas. Selon les jours où je crois plus ou moins mes élucubrations cérébrales 😉

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Orianne.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 semaines et 1 jour par Orianne.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 semaines et 1 jour par Orianne.
    Julien
    Participant
    • Sujets : 5
    • Réponses : 120
    @messi36

    Alors! en 10 pages de débat intense, quelle conclusion(s) en tirent les gens qui se sentaient siii impliqués ? Quelles leçons en tirer? :p

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 2
    • Réponses : 44
    @

    Bonjour @messi36,

    Je te remercie de me rappeler à mes « devoirs », moi qui ai eu la prétention de croire que je pouvais me permettre de lancer un sujet politique, sans répondre aux personnes, ni être moi-même source de propositions concrètes, de solutions…

    Si je reste à mon échelle d’individu, pris dans le corps enseignant, voici un horizon plus synthétique et accessible de réflexions :

    1) La question de la formation et du recrutement des enseignants :

    – la fin d’un système passif, médiocre et laxiste de recrutement ?
    – l’argument de la représentation ethnique : fallacieux ou réaliste ?
    – incarnation de l’autorité : communication non verbale + confiance + récupérer notre droit à l’auto-defense/au recours à la violence ?
    – Monter un cours ( sur la laïcité par exemple): multiplier les seminaires/ réunions entre enseignants de sociologie et histoire (ou de tout bord) pour assurer une communication, un positionnement politique d’ensemble cohérent et efficace.
    – Des sujets tabous qui ne doivent plus l’être? Relation de domination/ séduction/charisme/manipulation (enseignants/élèves), spiritualité, éducation genrée ou ethnique….

    2) la question de l’encadrement et de l’accompagnement des enfants :

    – l’argument de la violence « inhérente » à certains groupes d’individus : fallacieux ou réaliste ?
    Bain culturel du rapport à la violence + prise en compte d’autres facteurs biologiques (taux de testostérone, genre) + environnementaux (lieux d’apprentissage, impact de l’alimentation, du sport)

    – le rapport à soi, aux autres, aux émotions, à son corps : les grands fondamentaux oubliés ou l’art de jouer du pipeau ?

    – la diversité : force ou faiblesse pour la construction identitaire de ces jeunes ? Où placer le curseur ?

    – La méritocratie : un mythe ou une prophétie ? Un mensonge à « accepter » et promouvoir pour assurer l’harmonie du groupe et se tirer vers le haut « malgré tout » ?

    – Aujourd’hui, quelles sont les valeurs fondamentales que nous voulons transmettre aux enfants ? Et pourquoi?

    – Le rapport aux parents et la défense des intérêts de l’enfant + des inégalités sociales et économiques : quand et pourquoi l’enseignant doit-il sortir de son rôle ? Ou pas.

    Je dois maintenant prendre chaque sous-partie individuellement, la détailler et faire des propositions de solutions…
    Ce que je vais faire. Lentement et sûrement…:)
    Cela dit…pas certaine que cela représente un intérêt pour qui que ce soit ici (autre que moi-même), que cet espace d’expression soit pertinent…

    J’invite ceux qui le souhaitent à se saisir d’un point mentionné si-dessus par exemple, à rebondir/développer la réflexion et/ou tenter de proposer une prise en charge, une solution.

    Je vais commencer par détailler un ou deux points. Si je vois que ça ne mord pas en face, je continuerai à aller pêcher dans une autre rivière IRL avec les collègues du terrain. Tout simplement.

    Sam
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 8
    @samthdg

    Bien pensé et bien écrit !

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 1
    • Réponses : 196
    @

    Allons enfants de la Patrie
    Le jour de gloire est arrivé !
    Contre nous de la tyrannie
    L’étendard sanglant est levé
    Entendez-vous dans nos campagnes
    Mugir ces féroces soldats?
    Ils viennent jusque dans vos bras.
    Égorger vos fils, vos compagnes!

    Aux armes citoyens
    Formez vos bataillons
    Marchons, marchons
    Qu’un sang impur
    Abreuve nos sillons

    Que veut cette horde d’esclaves
    De traîtres, de rois conjurés?
    Pour qui ces ignobles entraves
    Ces fers dès longtemps préparés?
    Français, pour nous, ah! quel outrage
    Quels transports il doit exciter?
    C’est nous qu’on ose méditer
    De rendre à l’antique esclavage!

    Quoi ces cohortes étrangères!
    Feraient la loi dans nos foyers!
    Quoi! ces phalanges mercenaires
    Terrasseraient nos fils guerriers!
    Grand Dieu! par des mains enchaînées
    Nos fronts sous le joug se ploieraient
    De vils despotes deviendraient
    Les maîtres des destinées.

    Tremblez, tyrans et vous perfides
    L’opprobre de tous les partis
    Tremblez! vos projets parricides
    Vont enfin recevoir leurs prix!
    Tout est soldat pour vous combattre
    S’ils tombent, nos jeunes héros
    La France en produit de nouveaux,
    Contre vous tout prêts à se battre.

    Français, en guerriers magnanimes
    Portez ou retenez vos coups!
    Épargnez ces tristes victimes
    À regret s’armant contre nous
    Mais ces despotes sanguinaires
    Mais ces complices de Bouillé
    Tous ces tigres qui, sans pitié
    Déchirent le sein de leur mère!

    Nous entrerons dans la carrière
    Quand nos aînés n’y seront plus
    Nous y trouverons leur poussière
    Et la trace de leurs vertus
    Bien moins jaloux de leur survivre
    Que de partager leur cercueil
    Nous aurons le sublime orgueil
    De les venger ou de les suivre!

    Amour sacré de la Patrie
    Conduis, soutiens nos bras vengeurs
    Liberté, Liberté chérie
    Combats avec tes défenseurs!
    Sous nos drapeaux, que la victoire
    Accoure à tes mâles accents
    Que tes ennemis expirants
    Voient ton triomphe et notre gloire!

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 2
    • Réponses : 44
    @

    Oui, @time,

    A quoi cela sert-il d’avoir des symboles si nous ne les utilisons pas ?
    Quelle actualité s’ils sont remis en question ou considérés comme dépassés ou péjorativement connotés par les individus sensés y adhérer.

10 sujets de 136 à 145 (sur un total de 145)

Mots-clés : 

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Trop intelligent pour être heureux ?!

En vous inscrivant sur Atypikoo, vous pourrez rejoindre une communauté bienveillante afin d'échanger avec d'autres atypiques qui vous ressemblent et vous comprennent. Alors ne soyez pas trop intelligent pour être heureux et rejoignez la communauté !

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux rencontres amicales / amoureuses / professionnelles entre adultes (sur)doués, Hauts Potentiels, Hypersensibles, Zèbres, Aspies, Hyper-fonctionnants...
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

 
Voir + de témoignages
close-link