Une solution pour ce monde de *****???

Atypikoo : le réseau social des neuroatypiques Forums Discussions générales Une solution pour ce monde de *****???

  • MAEL
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 1
    @maelqv

    GOOOOOOOD MOOOORNIIING Atypikland!

    Tout d’abord, est ce que vous aussi, vous avez parfois remarqué, qu’en rencontrant un autre zèbre, on peut ressentir une envie de « lâcher les chevaux »! Un emballement dans les propos et l’échange, par ce qu’on peut! Enfin, aller trop vite et frapper trop fort, tester les limites et expier les frustrations!!?

    Et bien c’est ce qui m’amène à être curieux et soumettre un premier sujet à cette belle communauté. En ne commençant pas de suite par les sujets à forte polémique (du genre pourquoi la nature féminine est égocentrique quand le masculin est plutot égoiste.. mais j’y viendrai.); je veux vous partager l’interview qui suit.

    Prérequis et justification du titre : avoir le sentiment que l’avenir ressemble à walking dead sans zombies… #no futur!

    Sauf que, dans cette vidéo pointent des lueurs d’espoir, en traversant tellement de sujets qui m’intéressent : les sagesses ancestrales et des autres cultures, perception/réalité/vérité, l’aveuglement égotique des sciences, l’éthérique et l’informationnel, la biodynamie, le lien politique etc.

    Voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=8UUtan9aLTY&ab_channel=LesVisionautes

    Je vous passe le micro, à vous les studios!!

    Amicalement,
    Maël

    avataravataravataravatar
    Maria Theresa
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 4
    @tala

    Ah! Enfin des sujets qui en valent la peine dans ce forum 🙂
    J’avais déjà vu une conf’ d’elle, juste après son premier retour de Mongolie. Super intéressant. Qu’est-ce qui t’intéresse là dedans? Sensibilité perso?

    Nicolas
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 416
    @nicorazon

    @tala
    Tu as le droit de créer tes propres sujets.

    avataravataravatar
    Claire
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 108
    @claye

    @maelqv Salut Mael, ça fait plusieurs années que j’ai découvert Corinne Sombrun, ses conférences, interviews, ses livres aussi vraiment chouettes (« Les esprits de la Steppe » notamment) et je trouve ça assez fou mais aussi plutôt génial en terme de perspectives… Je ne sais pas si c’est une « solution » vraiment dans le sens ou je ne sais pas trop à quel point ces expériences, et les progrès scientifiques que cela permet vont cheminer, impulser des changements… combien vont être réceptifs à ces réalités (pour beaucoup ce sont des balivernes…)

    Comme @tala Maria Theresa j’aimerais comprendre quelles sont ces « lueurs d’espoir » que tu vois dans cette interview, où vois-tu une/des solution(s) ? Y a effectivement plein de choses hyper intéressantes dans son témoignage et son discours, mais là dedans qu’est ce que tu garderais pour « solutionner » un peu notre monde d’aujourd’hui ? (Pas de malice dans mes questions hein, juste une vraie curiosité et une volonté de « solutionner » 🙂 )

    avataravataravatar
    Ima
    Participant
    • Sujets : 9
    • Réponses : 754
    @ter

    Mael, bonjour

    Quelle est ta question en fait ?
    Merci

    Skalpa
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 24
    @skalpa

    Pour changer le monde…
    Il faut que tout reste comme il est…
    Quand nous les hommes auront vraiment pris conscience de l’état de ce monde…
    Alors le changement pourra s’acter…
    Sinon…
    Que tout reste comme il est

    ✌🏽🌍

    Anonyme
    Inactif
    • Sujets : 0
    • Réponses : 6
    @

    .

    Claire
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 108
    @claye

    Je relève quand même, parce que ça me parait très chouette, ce qu’elle dit à 35′ et à 37′ sur l’intelligence perceptive (différente de l’intelligence intellectuelle valorisée par notre société). Valoriser le perceptuel! Reconnaître sa valeur, comment elle complète et en quoi elle diffère de l’intellectuel… je trouve ça fort! Mael dis moi si je me trompe, mais c’est là les solutions que tu entends ? Ce dont elle parle à la fin…

    avatar
    Maria Theresa
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 4
    @tala

    @Claire, je ne sais pas si il y a une « solution » à proprement parler dans le thème abordé. En tout cas, ce n’est pas sous ce prisme que j’ai eu le plaisir de voir cette video.
    Mais je trouve ressourçant que l’ouverture vers les perceptions « extra-monde-occidental » (comme ça je n’utilise pas de mot connoté 😉 ) soit présente et pertinente parmi nous.
    Je pense que dans le fond, la vraie bouffée de fraicheur c’est que j’en ai marre de lire 15x par jour « Je ne suis qu’amour, nous ne sommes qu’un… » (quand bien même, c’est vrai) j’avais tendance à penser qu’au moins ici on arrêterait de défoncer les portes ouvertes. C’est un sujet avec lequel j’ai un peu d’expérience, je trouve qu’elle en parle bien.

    Si on devait cependant interpréter ce matériel comme présentant une « solution pour ce monde de m**** », comme le suggère @Mael, je lirais ça de la façon suivante: on ne peut pas changer les choses en utilisant les outils qui nous ont amenés à ce résultat. Ces connaissances alternatives sont valides, intéressantes, pré-supposent un équilibre des personnes qui les pratiquent… rien que ça, c’est un changement. Peut-être que le changement passe par l’expansion de conscience nécessaire pour accueillir tout ça sans que ce soit écarté du revers de la main comme sujets « perchés ». Peut-être que le changement passe par accepter comme « normal » les médecines alternatives, les pratiques énergétiques, le pouvoir placebo de notre cerveau (et pas dans un sens péjoratif), etc… Ce monde, je le vis dans ma « bulle » d’amis, mais quand j’ai le malheur d’en sortir, ça pique les yeux…

    avataravatar
    Rev
    Participant
    • Sujets : 0
    • Réponses : 12
    @travel

    Bonjour à tous ,

    Le sujet présenté par Maël serait il en quelque sorte :  » lorsque tu ne sais plus où tu vas , regarde d’où tu viens  »
    Personnellement , je le ressens comme ça.
    En effet , quel est le lien entre le « chamanisme » et  » walking dead  »  » no futur « …????

    Pour moi, le lien c’est le retour aux sources.

    Le chamanisme est une pratique ancestrale , vieille comme le monde ( des humains) , pratiqué à l’origine par les femmes , à l’époque du « chasseur-cueilleur »…

    Elles géraient le village , avec les anciens , quand les hommes partaient chasser , en nombre et souvent sur plusieurs jours.
    Il fallait donc pouvoir s’occuper de tous les problèmes liés à la vie de village et de ses habitants , et donc , également les soins.
    C’est ce besoin qui les a poussées à chercher « autre chose » ,  » ailleurs » , dans un autre univers moins concret , des forces et des énergies disponibles , mais auxquelles il fallait savoir , et aussi « pouvoir » se connecter.

    Alors , pourquoi le chamanisme pourrait il nous conduire à modifier nos modes de vies.

    Pour moi la réponse de trouve dans ce qu’a vécu Corinne Sombrun en Mongolie.

    Je ne sais pas si vous avez vu le film tiré de son histoire personnelle , » un monde plus grand » avec , dans le rôle de Corinne , Cécile De France.

    La leçon qu’elle en a retenue , est avant tout , qu’il est impossible d’accéder à cette pratique de chamanisme , sans avoir au préalable accepter et surtout adopter le mode de vie qui correspond.
    Dans ce cas , c’est celui des Mongols , en pleine nature , vivant sous des toiles , de la nature et avec la nature.

    Impossible donc d’accéder à cet univers sans au préalable une connexion totale , entière , mais aussi très naturelle , comme une évidence , à la nature.

    Cela se traduit par une vie simple , qui consiste essentiellement à vivre au contact des animaux qui apportent le lait , la chasse , la culture , et surtout , le tout dans un equilibre total et Harmonieux , dans le respect de toutes les formes de vie.

    Ne serait-ce pas l’avenir de l’espèce humaine ????

    avatar
    Romarin
    Participant
    • Sujets : 54
    • Réponses : 1272
    @romarin

    D’une part, les esprits de la steppe, le bouquin de Corinne Sombrun est top- de mon point de vue.
    Merci de ce sujet: il me donne. L’envie de le relire.
    J’ai bcp apprécié sa présentation des événements, ainsi que le récit de sa formation. Et tout l’historique de la vie de sa formatrice.
    C’était ma période Marco Polo… j’ai vu tous les films, toutes les séries… d’Omar Sharif à Netflix et passant par la production de 1982 avec Kenneth Marshall
    ( très bel historique, très émouvant comme peuvent l’être les belles histoires entre humains… once upon a time… , de cette production internationale, raconté par le réalisateur ; au début, un ministre italien est accueilli en Chine aux cris de « kanpei à Marco Polo »= bienvenue à Marco Polo…😳étonnement sans borne pour ce monsieur qui n’avait jamais entendu parler de Marco plus que cela… eh oui: nul n’est prophète en son pays…😉)
    D’autre part, l’historique des maltraitances imposées aux ethnies nomades , dans cette région de la planète ou bien dans d’autres régions de la même planète, est aussi éclairant sur la place faite à la différence en générale , et à ce qui peut de près ou bien de loin, représenter un obstacle à toute forme de dictature- par essence le meurtre de l’altérité.
    Enfin, ce qui s’appelle le pouvoir de l’esprit, ou autre terme, est encore actuellement « simplement » victime et des préjugés et des moyens d’observer ces choses.
    Les préjugés de la part des soi-disant docteurs de l’esprit ( par exemple la psychiatrie, dans notre monde occidentale) me paraissent assez fortement connotés de souci d’ordre social , avant toute chose.
    Si la santé physique est dépeinte comme tant le silence des organes, la santé psychiatriquement parlant serait le silence de l’esprit ( frondeur?😉)
    Exemple?
    – erreurs très répétées de diagnostics des hauts potentiels ; cf à ce sujet le Dr Perrine Vandame ( 5mn sur youtube- quand c’est la psychiatrie qui fait le diagnostic du HP);
    – erreurs très répétées de diagnostics, en matière de mémoire traumatique, qui signentm et contresignent une méconnaissance, parfaite en son absolu, des mécanismes neurophysio-psychologiques de base.
    Ainsi, une mémoire traumatique synesthesique ( sensation tactile), ou bien auditive ou encore visuelle, est taxée de … hallucination.
    C’est un autre débat, exact.
    Encore que… la question de la place de l’altérité , en général, se pose et interroge le concept d’ouverture d’esprit qui n’est pas, loin s’en faut, crédulité.
    Mais bon… cela me fait du bien de rêver aux espaces sibériens ( au printemps je l’avoue ou à l’automne😉 car les températures continentales sont physiquement pénibles par leurs extrêmes). Surtout depuis quasi une année et demie de science fiction de bas étage…
    Vivent l’appel du vent dans la taïga, les ciels immenses, les paysages à perte de vue.

    Pardon pour cette digression mais du coup, j’étais partie rejoindre le livre et les tribulation d’un vénitien en extrême orient…🤩🌻😍🌞🍀🔸🔹🔸

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Romarin. Raison: F- - -k de correcteur automatique d’orthographe 🤬
    avatar
    Romarin
    Participant
    • Sujets : 54
    • Réponses : 1272
    @romarin

    La musique adoucit les mœurs…
    Musique chamanisme di phonique traditionnelle :

    avataravatar
    Marion
    Participant
    • Sujets : 2
    • Réponses : 70
    @rosalie80

    Interview hyper intéressante !! à partir de 38′ elle exprime exactement ce qu’il se passe et ce que je pense !
    Pour ceux qui s’intéresse à ces sujets je vous conseille inrees.tv c’est un trésor de reportage et interview…

    avatar
    Claire
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 9
    @calispera

    Bonjour tout le monde,

    Merci Mael pour cette vidéo. C’était pour moi une chouette piqûre de rappel, car j’ai vu le film « Un monde plus grand ». Et lors de la conférence de Corinne Sombrun qui avait suivi, elle s’est mise en transe sous nos yeux : impressionnant. Elle est restée sagement debout derrière le micro, pendant la transe (même pas une minute), mais sa voix a complètement changé, avec débit rapide, et les intonations et sons émis pouvaient difficilement être théâtraux. Les explications qu’elle donne sur la transe, et ce qu’elle en montre en public, est pour moi nettement plus convainquant que ce qu’on peut voir dans les rituels reproduits dans le film.

    En fait, sa démarche – si mon souvenir est bon – est de tenter d’enseigner la transe sans passer par le cheminement chamanique, en parallèle au fait de collaborer à un travail de recherche en laboratoire, dans l’objectif de s’ouvrir aux connaissances nouvelles que cela apporte concernant le cerveau, et la possibilité que tout un chacun pourrait avoir accès à la transe.

    Actuellement, il y a énormément de démarches différentes qui démontrent que le potentiel du cerveau humain est bien plus grand que ce qu’on a pu utiliser jusqu’ici. Et il est vrai que les populations dites premières, en connaissent bien davantage dans ces domaines que dans le monde occidental. En tout cas, par ce qu’ils peuvent atteindre par ces connaissances, alors qu’au niveau scientifique, malgré des tonnes d’expériences, recherches et productions écrites, nous n’en sommes qu’aux balbutiements.

    Ces nouvelles conceptions ouvrent des portes sur notre manière de concevoir la santé, et la guérison : pouvoir du placebo que Maria Theresa a cité. Je pense aussi aux techniques de psychologie énergétique qui permettent de guérir de traumas mais aussi de gérer les symptômes, les stress, les émotions (EMDR, EFT, Somatic Experiencing, …).
    Il y a aussi toutes les formes de méditations qui elles aussi peuvent transformer nos conceptions et nos attitudes. Je pense également aux recherches sur la mémoire de l’eau (citée dans l’interview avec l’expérience proposée par Marc Henri – mais il y a aussi les recherches de Benveniste, Montagnier, Emoto dans ce domaine et qui sont plus connues).

    Il y a aussi toute l’idée que nos pensées sont tout simplement accessibles aux autres, dans le sens qu’elles nous échappent. Lynne McTaggart parle du ‘leaky bucket’ (saut percé). Et elle enseigne à sa manière le « pouvoir de l’intention », pouvoir de la visualisation, en proposant de participer à des groupes (power of 8) afin de s’entraider à guérir par l’intention, la pensée (dans les religions on appelle cela la prière). Et cela s’apprend.

    Si vous êtes intéressés par l’idée que vos pensées (et ressentis) sont accessibles à tous, je vous propose la vidéo suivante (en anglais) :

    Elle m’a vachement interpellée. Anna Breitenbach qui est interviewée, communique avec les animaux, et dans le cas présenté ; avec les requins, afin de comprendre pourquoi ils s’attaquent à l’homme (sur les plages d’Australie, les surfers en particulier), alors que l’humain ne fait pas partie de leurs proies. Derrière le cas particulier présenté, c’est tout le rapport de l’humain à la nature, sa propension à la compétition, son non respect de l’autre, etc. ; ce côté enfant gâté pourri qui nous correspond si bien. Et puis aussi cette capacité que nous avons de transmettre nos pensées et ressentis, que nous le voulions ou non.

    (remarque : il existe un code pour transformer un lien en hyperlien?)

    avatar
    Nikola
    Participant
    • Sujets : 1
    • Réponses : 34
    @nikolatx

    C’est pas possible les planètes s’alignent ou quoi ??
    Pas plus tard qu’hier je parlais d’un document que j’essaye de faire qui regroupe mes croyances et ma spiritualité en vue de voir si des personnes s’y reconnaissent aussi.
    J’arrive absolument pas à expliquer et c’est trop complexe je part dans tous les sens donc j’essaye de mettre ca sur papier. Au pire des cas ca fera un livre sympa à lire XD
    Je vais parler de chamanisme dedans…

    Je t’avoue que la régularité des tambours m’a toujours procuré une sorte de malaise mais pas désagréable. Parfois j’écoute des morceaux des fois pour voir mais jamais entièrement. J’ai un peu peur de ne plus voir le temps passer et de me réveiller 3h après ou je sais pas quoi.
    Je ne crois pas en tout ca mais je crois que les son ont un pouvoir sur la cognition et j’ai l’impression de le sentir arriver parfois. C’est peut être un effet placebo aussi. Enfin de sentir ma perception changer. Un peu comme la méditation.
    Bref ta vidéo risque de m’aider à écrire tout ca 🙂

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 21)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

 

Rejoignez la communauté Atypikoo

Atypikoo est un réseau social bienveillant dédié aux neuroatypiques : Hypersensibles • Haut Potentiels Intellectuels (HPI) • Aspies.

Que ce soit pour des rencontres amicales, des rencontres amoureuses ou des rencontres professionnelles, Atypikoo vous permet d'échanger avec d'autres adultes atypiques dans toute la France et les pays francophones (Suisse, Belgique, Canada).
Inscription gratuite
close-link

« Ce site est indéniablement différent des autres et pour cause, il propose aux Zèbres, Hypers sensibles, Hypers Empathiques, HPI non détectés et autres êtres en douance ou surdouance de se retrouver, d’échanger et de partager voire de se remonter le moral. »

« Atypikoo c’est un lieu de partage, d’échanges, entre personnes atypiques ou qui se sentent comme telles. Et puis, si l’alchimie se fait, on peut y trouver des amis, ou plus si affinités. Ce n’est pas un site de rencontres. C’est un site où on peut faire de vraies rencontres. »

« J’ai trouvé sur Atypikoo des personnes partageant le même mode de fonctionnement et avec plus d’expérience que moi. Cela m’a permis de mieux me comprendre, de me sentir moins seul et d’avancer plus vite. »

« Ce site m’a permise de trouver enfin une communauté avec qui échanger. J’y trouve de l’écoute, du respect, de l’entre-aide et cette bienveillance me fait du beaucoup de bien. »

« Un nouveau réseau social qui émerge, avec la volonté de réellement lier les gens entre eux, et de faire savoir aux atypiques qu’ils ne sont pas les seuls à l’être. »

 
Rejoignez la communauté
close-link