Bonjour, ici David de Atypikoo. Voici la première interview de la série "Interview atypique". L'objectif de ces interviews est de mettre en avant les membres du site et leur parcours perso/pro autour de la douance. Je suis donc ravi d'interviewer Dorothée Lacassin, membre du site depuis la première heure. C'est parti !

Atypikoo coach thérapeute spécialisé en adultes surdoués

Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs d'Atypikoo ? Quand avez-vous découvert que vous étiez Haut Potentiel. Avez-vous passé le test et est-ce que cela a changé quelque chose pour vous ?

Cher David, je suis Dorothée, j'ai 40 ans et je suis coach et thérapeute diplômée en réhabilitation psychosociale en psychiatrie, spécialisée dans l'accompagnement de surdoué, zèbre.. J'ai découvert mon HPI (Haut Potentiel Intellectuel) il y a 5 ans, au détour d'une psychothérapie. J'ai eu plusieurs épisodes dépressifs au cours de ma vie de jeune adulte, et aucun des psychiatres n'avaient pensé à cette option...jusqu'au jour où j'ai rencontré une psychiatre, elle même HPI. J'ai donc passé le test, ce qui a engendré beaucoup de stress chez moi. La passation du test a été une étape fondamentale dans mon cheminement identitaire. Il y a vraiment eu un avant et un après.

La passation du test a été une étape fondamentale dans mon cheminement identitaire. Il y a vraiment eu un avant et un après.

La mise en lumière de mes différences a été très positive pour moi, j'ai cessé de culpabiliser pour beaucoup de choses ("instabilité" professionnelle et amoureuse entre autres), cela m'a permis d'opérer une relecture de ma vie et des difficultés et du décalage que je rencontrais. Cela m'a définitivement ôté l'idée que je pouvais être folle ou bipolaire, ou borderline. Bref cela a favorisé une meilleure estime de moi, une meilleure compréhension de mes besoins, une plus grande assertivité également...et donc un meilleur ancrage identitaire.

Est-ce que le fait d'être Haut Potentiel vous a posé des problèmes ?

Le fait d'être HPI a été source de pas mal de souffrances oui : sentiment de vide, d'ennui, de questions existentielles, de solitude, de sentiment de décalage, d'errances dans le monde professionnel, de doute sur ma santé psychique, d'instabilité dans mes relations amoureuses également.

Je vois que vous avez un diplôme en réhabilitation psychosociale en psychiatrie, pouvez-vous nous expliquer en quoi cela consiste ?

J'aide les personnes ayant des troubles psychiques à retrouver une vie qualitative, à miser sur leurs qualités et leurs potentiels plutôt que sur les déficits engendrés par la maladie mentale. Je fais le lien entre les malades, leur famille, et le corps médical, ainsi que le monde du travail. J'interviens après un passage en hôpital psychiatrique, quand la personne est stabilisée par un traitement médicamenteux et psychothérapeutique. L'idée est de viser la qualité de vie de ces personnes là. Certaines de ces personnes sont HPI, ce dont il faut absolument tenir compte.

En tant que coach spécialisé en surdoués, qu'elles sont les problématiques qui reviennent fréquemment et qu'est ce que vous proposez pour aider les surdoués ?

Les principales problématiques sont : syndrome de l'imposteur, faible estime de soi, perte de Sens, problèmes relationnels, problème de reconnaissance dans le monde de l'entreprise, difficulté à se reconnecter à son Vrai self, relations amoureuses, schéma de performance, schéma de rejet et d'exclusion, gestion des émotions…

Je propose des séances individuelles au cours desquelles nous faisons de la psychoéducation sur le haut potentiel (pour éviter les clichés notamment), nous travaillons ensuite sur l'aspect ancrage identitaire (ce qui appartient à la douance, ce qui appartient aux épisodes de vie, les traumatismes) en démêlant le vrai self du faux self, en mettant au clair les valeurs etc..., nous allons également travailler les schémas qui nous gouvernent (schémas de Young) afin de pouvoir identifier nos croyances limitantes et les comportements qui en découlent et nous posent des problèmes…

Je propose également des groupes de paroles pour adultes surdoués. Ce sont des groupes de 8 personnes, qui se regroupent mensuellement afin de libérer la parole, de favoriser un récit collectif dont nous avons souvent été privé au cours de notre vie du fait de notre haut potentiel. Nous y abordons toutes sortes de thématiques telles que l'estime, l'ennui, le couple, les émotions, les ruminations, etc....

Auriez-vous des conseils pratique pour aider les membres d'Atypikoo a dépasser les difficultés liées au fait d'être HP ?

Lisez la Désintégration positive de Dabrowski afin de vous rendre compte que les crises que vous pouvez traverser sont source de croissance, et de réalisation de soi. Toute crise représente une opportunité de croissance.

Achetez vous un cahier d'auto-observation : vous y noterez, de semaine en semaine, vos émotions, votre niveau d'énergie….et cela vous donnera une bonne idée de vos cycles (up and down). En général nous avons une période UP dans laquelle vous êtes plein d'énergie, d'optimisme, de projet, puis il y a un palier, et ensuite la période DOWN avec beaucoup de doutes, de lassitude, de découragement, des phases dépressives….. Et demandez-vous quels sont vos besoins en période DOWN ? Qu'avez-vous trop/pas assez fait dans la période UP (pris trop de responsabilités ? pas assez dormi ? pas assez de sport? pas assez de contact avec la nature ? pas assez parlé de vos besoins ? privilégié ceux des autres ?....)

Listez vos petites et grandes réussites.

Repérez les petites voix qui vous jouent des tours : celle de l'Imposteur, celle du perfectionnisme…

Méditation, cohérence cardiaque (tous les jours), sport qui réclame de l'immédiateté (cela coupe les ruminations), balade en pleine nature...

J'aimerais terminer sur une question un peu plus ludique : est-ce que vous pouvez partager un film et un livre qui vous ont particulièrement touchés ?

Le livre : Thérapie existentielle d'Irvin YALOM
Le film : Philadelphia

Pour contacter Dorothée :

Dorothée Lacassin
64 rue de la Concorde
31000 Toulouse, France
06.43.16.25.81

https://dorotheelacassin.wixsite.com/monsite

Publié par David Admin

J'ai créé le réseau social Atypikoo en 2019 pour aider les personnes atypiques (HPI, DYS, TSA, TDAH, Hypersensibles) à faire des rencontres amicales, amoureuses ou professionnelles dans toute la France et les pays francophones (Belgique, Suisse, Québec…).
Vous devez être membre pour voir les réponses et commenter ce sujet de discussion
Inscription gratuite

13 commentaires sur Dorothée, coach et thérapeute diplômée en réhabilitation psychosociale en psychiatrie