⭐ Article réservé aux abonnés

Dans une vie amoureuse, il est rare de ne pas rencontrer à un moment une rupture. Lorsqu’on se trouve confronté au choix de rester ou partir, il peut être particulièrement difficile de s’éloigner. On fait le tour des raisons qui expliquent cela, en particulier chez les personnes atypiques.

Rupture amoureuse

Rupture amoureuse : pourquoi a-t-on tant de mal à partir ?

Les ruptures amoureuses font souvent partie des épreuves les plus compliquées à traverser dans un parcours de vie… Et pas uniquement lorsque quelqu’un nous quitte. Il peut en effet parfois être difficile de faire cesser une relation, même si l’on sait que celle-ci ne fonctionne pas pour nous.

Les raisons sont variées : peur de l’inconnu, peur de faire mal à l’autre, situation familiale ou financière difficile…

Selon une étude publiée en 2018, seuls 64 % des Américains se diraient heureux en couple. Une part particulièrement basse, qui interroge sur notre rapport aux relations amoureuses et à la rupture. Au-delà de la peur de perdre quelqu’un ou de se perdre soi-même, on a naturellement envie d’éviter la douleur qui accompagne un changement de vie si brutal. Et pour cause : une étude de 2007 rapportait que nous mettons en moyenne 11 semaines 

Publié par Marine

Journaliste HPI/TSA à la recherche du mot juste et d'un monde plus ouvert à la différence. Créatrice du podcast Bande d'Autistes !
Vous devez être membre pour voir les réponses et commenter ce sujet de discussion
Inscription gratuite

10 commentaires sur Rupture amoureuse : pourquoi est-il aussi dur de quitter quelqu’un ?