Il existe de grandes différences entre les hommes et les femmes dans la façon d’être surdoué et de vivre cet état. Les femmes à haut potentiel ne répondent pas comme les hommes aux contraintes d’une société dans laquelle les schémas de réussite sont encore imprégnés de sexisme. Quelles sont les barrières sociales et professionnelles auxquelles se heurtent ces femmes qui se sentent en décalage, à cause ou grâce à leur intelligence ?

Avec :

Monique De Kermadec, Psychologue clinicienne et psychanalyste, auteure de La Femme surdouée (éditions Albin Michel)

Liliya Reshetnyak, fondatrice de Hipip IN, entreprise de sensibilisation et de conseils autour de l’inclusion des profils dits neuro-atypiques.

N'hésitez pas a partager votre témoignage en commentaire avec les autres membres du site.

Publié par David Admin

David a créé le réseau social Atypikoo en 2019 pour aider les personnes atypiques (Hauts Potentiels, Hypersensibles, Aspies, Dys...) à faire des rencontres amicales, amoureuses ou professionnelles dans toute la France et les pays francophones (Belgique, Suisse, Québec…).
Vous devez être membre pour voir les réponses et commenter ce sujet de discussion
Inscription gratuite

Commentaires sur Femme surdouée : solitude et différence