« L’esprit intuitif est un don sacré, tandis que l’esprit rationnel est son fidèle serviteur. »  

Albert Einstein

La définition de l'intuition est la capacité de comprendre quelque chose immédiatement, sans avoir besoin d'un raisonnement conscient. L’intuition est notre premier instinct; c’est ce que nous ressentons tout de suite avant que l’esprit n’ait le temps d’entrer et d’analyser consciemment. 

Plusieurs adultes à haut potentiel intellectuel confient avoir l’impression d’avoir un sixième sens. Une forme de don difficilement explicable. Comment justifier ces intuitions mystérieuses, qui parfois frôlent le paranormal ? Comme la pulsion de devoir faire quelque chose de complètement spontané, qui change positivement la direction d’un projet. Ou ce sentiment de devoir aller quelque part de bien précis, quitte à manquer un après-midi de travail. Arrivée à destination, la personne trouve ce qu’elle cherchait depuis longtemps. Parfois, comme un prophète, l’individu HP prédit ce qui va arriver, mais n’arrive pas vraiment à expliquer comment il savait que ça serait ainsi. Il le savait, c’est tout. 

L’intuition est sûrement la forme la plus mystérieuse de l’intelligence. C’est un type de raisonnement qui se fait sur le plan de l’inconscient. La réflexion passe alors par toutes sortes de chemins cognitifs, souvent abstraits, trop rapidement pour qu’ils soient saisis. Dans un article publié dans le British Journal of Psychology, Gerard Hodgkinson de l'Université de Leeds et son équipe, expliquent que « l'intuition est le résultat d'un traitement d'informations provenant d'expériences passées et d'indices externes, qui se produit si vite qu'il demeure en dehors de la conscience. Les gens font habituellement appel à leur intuition dans des situations où ils disposent d'un temps limité, ou lorsqu’ils sont surchargés d'informations, de telle sorte que l'analyse consciente de la situation peut être difficile ou impossible à faire.» 

L'intuition résulte du traitement inconscient de l’information, de toutes les données perçues et accumulées par le cerveau. Elle est plus importante chez les personnes qui lisent, étudient, font des recherches et qui sont naturellement curieuses, des traits régulièrement observés chez la personne à haut potentiel. « Si tout ce que vous faites est de vous asseoir sur une chaise et de faire confiance à votre intuition, vous n'exercez pas beaucoup votre intelligence. Mais, si vous plongez profondément dans un sujet et étudiez de nombreuses possibilités, vous exercez votre intelligence lorsque votre instinct vous dit ce qui est ou ce qui n'est pas important. » Bruce Kasanoff 

Accompagnée de la pensée divergente, l’intuition fait partie des modes de réflexion très utilisés par le cerveau des HP.

Parfois, l’individu haut potentiel comprend sans savoir comment il a compris, surtout grâce à sa réflexion qui « saute de A à Z ». Quand les autres le questionnent, il répond que c’était juste évident ! Il a compris, c’est tout. Dans ces moments, l’individu HP a une forme de pulsion qui le dirige vers une action précise ou l’enligne dans une nouvelle direction. Il faut qu’il l’écoute ! Elle est source de découvertes et de réalisations. L’intuition est spontanée. Elle ne peut pas être planifiée. Elle peut difficilement être reportée. Lorsqu’elle se manifeste, il faut l’écouter, l’analyser et aller là où elle nous dirige.  

Tous les surdoués connaîtront ces épisodes intuitifs, particulièrement ceux et celles qui ont déjà commencé à l’écouter attentivement. Étant donné que cette réflexion est inexplicable sur le coup, il leur est presque impossible de la partager, d’autant plus qu’elle s’apparente davantage à une sensation. Il leur faut agir, et se justifier après. Cela peut être difficilement acceptable selon notre façon « normale » de faire les choses. 

Si nous lui permettons de découvrir ce que son intuition lui confie, la personne à haut potentiel comprendra mieux ses découvertes et sera plus capable de défendre la logique de ses actions par la suite.

L’intuition est précieuse! Elle ne sera peut-être pas toujours source de découvertes extraordinaires, mais elle nous fait comprendre rapidement et instinctivement des choses que nous n’avons même pas imaginées consciemment. Étant donné qu’elle est spontanée et imprévisible, il est important d’y répondre et de ne pas la mettre de côté. Car, si on ne lui accorde pas d’importance, l’intuition retourne dans l’inconscient et est oubliée

Daniel Kahneman qui a reçu un prix Nobel en économie,  mentionne dans son livre Penser rapidement et lentement, que nous devons commencer à mieux réfléchir, et pour ce faire, il n’est pas nécessaire de passer des heures ou même des jours à délibérer sur nos décisions. Nous devons plutôt nous connecter un peu plus avec notre voix intérieure. 

Pour Gerd Gigerenzer qui est le directeur de l’Institut Max Planck pour le développement humain, l’intelligence et l’intuition constituent cet exercice quotidien capable de nous donner l’avantage dans de nombreuses situations de la vie de tous les jours. Les gens intelligents sont ceux qui écoutent leur intuition, leurs émotions et leurs pressentiments. De plus, s’il y a une chose qu’il a appris tout au long de sa vie, comme il le mentionne dans son livre Gut Feelings : The Intelligence of the Unconscious, c’est que l’intuition mérite un peu plus notre attention. Nous devrions l’écouter, ce qui est un acte de courage et de confiance en soi. « Car lorsque la voix de l’intuition se fait entendre, elle nous interpelle toujours d’une manière ou d’une autre. Elle nous chuchote certaines directions, orientations et chemins à prendre. Toutes ces informations doivent passer par le filtre de la raison bien évidemment. Ce n’est qu’alors que nous découvrons des options plus appropriées pour nous. » Et pourquoi pas aussi des idées novatrices et les réponses que nous cherchions depuis si longtemps !

RÉFÉRENCES

Rachel Ouellet, « Le haut potentiel, la boîte à outils » des éditions de Mortagne qui sortira en septembre 2021

Gerard P. Hodgkinson, et autres, « Intuition: A Fundamental Bridging Construct in the Behavioural Sciences »

Bruce Kasanoff, « Intuition Is the Highest Form of Intelligence »

Gerd Gigerenzer,“Gut Feelings : The Intelligence of the Unconscious”

Publié par Rachel

Je suis éducatrice spécialisée de profession, ayant travaillé plus de 15 ans avec des personnes autistes, TDAH et/ou ayant un haut potentiel intellectuel. Je suis auteure de deux livres : un sur l’autisme et un autre sur la douance qui sortira en septembre 2021. Mon troisième bientôt terminé, traite du cerveau, cet organe merveilleux, à l'image de la neurodiversité humaine.
Vous devez être membre pour commenter ce post

Commentaires sur L’intuition du HP : comprendre avant de savoir

swparis
il y a 2 mois
Oui, tellement, merci pour cet article. J'émettrais cependant un bémol sur intuition, très différente de l'instinct qui lui, reste primaire, énergie basse, émanant du cerveau primaire (reptilien, de survie si vous voulez). L'intuition, selon Jung d'ailleurs, est l'intelligence suprême...à méditer?
leptitane il y a 2 mois
L'intuition et l'instinct sont intimement liés :)
atypiker
il y a 2 mois
Non ce sont des mythes.
davidboudj il y a 2 mois
Je t'invite à regarder cette étude scientifique : http://www.trans-techresearch.net/wp-content/uploads/2015/05/intuition.pdf
centrehapax il y a 2 mois
Pourtant cette caractéristique du cerveau est un sujet d'étude très en vogue présentement en neurosciences. Les scientifiques vont jusqu'à mentionner que l'intuition est une forme de capacité cérébrale sous-estimée, gérée par l'inconscient, et qu'elle joue un grand rôle dans nos réflexions et notre intelligence. Les sciences cognitives étudient des zones spécifiques du cerveau par imagerie médicale, en observant par exemple, les cerveaux de joueurs d'échecs en pleine action. La marine américaine a même lancé un programme pour tester les capacités des militaires à développer leur intuition! Voici un article qui pourrait vous intéresser.
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/intuition-le-cerveau-en-roue-libre_104367
atypiker
il y a 2 mois
Il me semble que l intuition n est pas une caractéristique des HQI et qu il s agit davantage d une capacité très commune et aléatoire, à recevoir une information, selon la bande de fréquences sur laquelle nous sommes branchés.
Les animaux ne sont pas HQI et pourtant nous sommes nombreux à pouvoir témoigner de leur intuition.

Il me semble qu avoir une grande vitesse de traitement de l information, ""comprendre avant de savoir"" n est pas a confondre avec l intuition, qui est justement de savoir avant de comprendre.

Pour infos de notoriété publique, les expériences psychiques sont menées durant la guerre froide (projet stargate entre autres) avec des résultats stupéfiants.
En France , IRIS école de l intuition propose d apprendre les techniques de remote viewing , avec la aussi des expériences notables...
et le chiffre du QI importe peu.
swparis il y a 2 mois
Bonjour Ima, ce que j'ai compris est que les animaux sont instinctifs, les humains devraient être eux, surtout aussi, intuitifs - encore faut-il qu'ils soient connectés à eux-mêmes, ce qui est, semble-t-il, un peu rare!
Si intéressée, je t'invite à faire des recherches sur nos différents cerveaux, y compris notre cerveau de base, partagé avec les reptiliens, c'est lui qui nous souffle l'instinct de survie & co. L'intuition n'est pas liée au cerveau, c'est bien au-delà...
atypiker
il y a 2 mois
British Journal of Psychology (2008), 99, 1–27
q 2008 The British Psychological Society

La science selon David.
centrehapax il y a 2 mois
J'étais bien curieuse et je suis allée voir mais l'article est payant. ?
davidboudj il y a 2 mois
@rahan selon wikipédia :

Le British Journal of Psychology est une revue scientifique britannique trimestrielle qui publie des travaux de recherche sur tous les aspects de la psychologie.
atypiker
il y a 2 mois
Donc tu confonds la recherche universitaire en psychologie, avec la recherche, mais aussi la recherche avec la science, mais aussi les sciences humaines avec la science.
Et pour être sérieux deux minutes il faut lire le contenu pour ce rendre compte que c'est de la recherche universitaire en psychologie...

The British Journal of Psychology is a quarterly peer-reviewed psychology journal. It was established in 1904 and is published by Wiley-Blackwell on behalf of the British Psychological Society. The editor-in-chief is Stefan R. Schweinberger (University of Jena). According to the Journal Citation Reports, the journal has a 2018 impact factor of 3.308, ranking it 20th out of 137 journals in the category ""Psychology, Multidisciplinary"".[1]

Pour moi c'est une revue de psychologie qui reprends des articles universitaire donc faux.

Mais même si c'était le cas :

Si demain une étude psy est publiée dans auto moto tu vas dire que c'est un article de moto ?
¯(°_o)/¯
karinedana
il y a 1 mois
Merci beaucoup pour cet article . C’est un sujet passionnant.
Je pense qu’il faut faire une distinction entre instinct , qui est lié à la survie, l’intuition qui est “la petite voix intérieure” qui a une connotation plutôt spirituelle et que tout le monde possède et n’est pas spécifique des HP , mais les HP sont souvent pour certains d’avantage à l’écoute de leur intuition et une 3e chose qui est par contre caractéristique des HP, qui est la capacité de résoudre des problèmes sans passer par la procédure habituelle de déduction , ceci n’est pas de l’intuition mais une capacité lié au mode de fonctionnement did cerveau HP et au fonctionnement d’intelligence HP
L’intuition est une forme d’intelligence que les humains possèdent tous mais qu’il faut apprendre à écouter car elle nous dis parfois des choses en contradiction avec ce que la logique de notre réflexion nous dis et écouter son intuition peut parfois relever d’un grand courage qui révèle une confiance en soi et un éveil spirituel.
Les données existent déjà dans le “cloud” de l’univers d’où s’échappent les informations que l’on reçoit.
Bref, sujet passionnant ?
klein
il y a 1 mois
fun fact (prenez le comme un fait si vous vous voulez)

L'homme est fait de trois chose

L'esprit l' âme et le corp

dans l'esprit réside la Communion (avec Dieu ou les autres esprits), l' Intuition et la Conscience (Plus moral qu'autre chose)

dans l'âme réside L'intelligence les sentiments et émotions, la pensé la Volanté etc.

Et pour le Corp et bien vous le savez deja Je crois.

pour plus de details Je ne peut que vous conseiller un livre que moi même Je n'ai pas encore fini de lire ? intitulé: L'Homme Spirituel (de Watchman nee) qui parle en profondeur des mechanismes qui Entre en jeux avec ces 3 composantes (Entre autres).

Warning: C'est un point de vue Chretien pas un Wiki. vous pouvez lire d'autres livres en complement si vous voulez un avis sur les differences et similitudes Entre les different courants de Spiritualité( si ça se dit)

Bon voila. Je vous Souhaite une Excellente Vie :-)

me demandé pas pourquoi J'ecris tout cela Je ne sais pas vraiment. Mais vous serait peut-être. qui sait :-)
hysee
il y a 1 mois
Intéressant car l'idée d'un traitement ""rapide et inconscient auquel on n'a pas accès"" est tout à fait ce que je ressens dans certaines situation. Le ""Pourquoi? Parce que c'est évident"" est tellement vécu par le corps enseignant comme une preuve de suffisance alors que cette réponse est intrinsèquement exacte et dénuée de malveillance. A méditer donc.

Quand au pressentiment qu'il faut aller quelque part sans que l'on sache trop pourquoi et on y fait une découverte là encore je dirais qu'il y a un traitement transversal inconscient d'une somme de signaux faibles aboutissant à une conviction [inconsciente]. Durant mes études je suis une fois tombé sur un problème que je n'arrivais pas à résoudre... jusqu'à ce que je rêve de moi en train de solutionner la question. Génial!
Dans un autre registre il m'est arrivé plusieurs fois quand mes enfants étaient petits d'avoir le besoin irrépressible d'aller en voir un (sur 4) et d'ouvrir précisément la porte de celui qui était malade à bas bruit dans son sommeil. Je pense que ce n'est pas un hasard ni une devinette, j'ai du ""capter"" inconsciemment des éléments qui font sens une fois assemblés.
spacepenguin
il y a 1 semaine
Article très intéressant.
Je considère maintenant depuis plusieurs années l'intuition comme la forme d'intelligence la plus poussée et la plus juste que l'on possède.
Capable, en une fraction de seconde, de mixer une infinité d'informations diverses avec une justesse des plus impressionnantes, du-moins lorsque l'on possède les informations nécessaires.
"C'est juste évident"
- tellement vrai.
"Parfois, l’individu haut potentiel comprend sans savoir comment il a compris, surtout grâce à sa réflexion qui « saute de A à Z »"
- Perso ça me fait l'inverse, je sais exactement quel cheminement logique mon cerveau a emprunté, dumoins en surface, mais c'est inexplicable à autrui tant cette réflexion est intimement liée à l'intégralité de notre vécu et toutes nos réflexions passées, et même essayer de démonter le raisonnement qui se cache derrière l'intuition semble néfaste dans le sens où en regardant morceau par morceau ce dernier changera la vision portée sur cette dernière, modifiera sa logique la rendant moins pertinente alors que sa justesse initiale était excellente.

Je rejoins parfaitement l'auteur de l'article sur le fait qu'il faille faire confiance à son intuition, mais tout en restant prudent avec cette dernière sur des sujets peu maitrisés, où il y a un manque d'informations, enfin, quand l'évidence est de mise, il n'y a généralement pas de quoi douter de cette dernière.

J'ai cependant du mal à conceptualiser le fait que l'on puisse "entraîner cette intelligence", j'en ai fais l'expérience et elle ne fut pas concluante, forcer l'intuition c'est la dénaturer, lui enlever sa justesse. Certainement que je ne m'y suis pas pris de la meilleure des manières, mais je reste grandement perplexe sur ce point.

En écrivant tout ça je me rend compte que j'ai un manque de vocabulaire sur les formes d'intelligences inconscientes, peut-être même qu'il y a une multitudes de formes d'intuitions et qu'on met tout dans le même panier par manque de connaissances à ce sujet ?
Autant il existe des formes d'intuitions où comprendre comment notre cerveau à déduit un fait semble complètement hors de portée consciente, ce que je met généralement dans la catégorie "spiritualité".
Pour le reste ce n'est pour moi que de l'intelligence inconsciente qui mène aux logiques qui nous viennent d'un coup sans effort conscient.
Dans un des liens cités : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/intuition-le-cerveau-en-roue-libre_104367
On peut voir l'histoire d'un docteur qui trouve par intuition une solution pour lutter contre le cancer, mais là ce n'est qu'une multitude d'informations qu'il a intégré et ses raisonnements conscients archivés qui lui ont permis, inconsciemment, de trouver cette solution d'une simplicité enfantine, pour lui.
Donc intuition ou plutôt intelligence inconsciente ? Quelle est la différence ?
iris-3
il y a 1 semaine
Ne peut on pas soulever le problème des erreurs d intuition. Celle ci peut induire en erreur celui qui ne se base que sur son intuition. Des erreurs de jugement pouvant être vite commises. Comment peut on l entretenir pour qu elle demeure de plus en plus une valeur sûre?
En clair, si je me base uniquement sur mon intuition, ne fais je pas parfois fausse route ou n ais je pas toute l information pour percevoir exactement les choses?
L intuition n est pas une science exacte, elle commet des erreurs, elle nous dirige vers des terrains glissants, casse gueule ou pas assez fiables. Je pense qu il ne faut pas de baser seulement sur celle ci.