⭐ Article réservé aux abonnés

Cela fait bientôt vingt ans que Facebook a été créé, et depuis on a fait couler beaucoup d’encre sur les avantages et dérives des réseaux sociaux. Une masse de littérature scientifique conséquente révèle ces dernières années que les réseaux sociaux ont des conséquences néfastes bien réelles sur l’équilibre psychologique de leurs utilisateurs… Mais aussi que les usages des algorithmes et autres publicités soulèvent d’importantes questions éthiques. On explore dans cet article cette face plus sombre de nos applications du quotidien.

Dangers réseaux sociaux

Réseaux sociaux : des conséquences psychologiques bien réelles

Selon Statista, il y aurait actuellement 4,59 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux, sur les 7,8 milliards d’êtres humains existant sur Terre. Et les plateformes occupent une bonne partie de notre temps : nous passerions en moyenne deux heures et demi par jour sur les réseaux sociaux.

Pourtant, nous sommes conscients que ces derniers n’ont pas toujours un effet sain pour notre équilibre psychologique. Une étude de 2018 révélait ainsi que 25 % des adolescents considéraient les réseaux sociaux comme ayant un effet négatif.

Preuve de cette tendance, une étude de Healthline de 2022 révélait que les utilisateurs de réseaux sociaux estimaient devoir prendre une pause de...

Article réservé aux membres abonnés

Cet article est reservé aux membres abonnés

Il reste 85% de l'article à lire

Déjà abonné ? Connectez-vous

Publié par Marine

Journaliste HPI/TSA à la recherche du mot juste et d'un monde plus ouvert à la différence. Créatrice du podcast Bande d'Autistes !
Vous devez être membre pour voir les réponses et commenter ce sujet de discussion
Inscription gratuite

23 commentaires sur Réseaux sociaux : sommes-nous tous victimes de leurs dérives ?